PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

L’arrogance de l’Occident

Il est grand temps de relever le front devant l'arrogance de l'Occident  

10 ans après la guerre en Yougoslavie

par Karl Müller

 

Horizons et débats

Il y a plus de 8 ans, le 8 février 2001, la première chaîne de télévision allemande ARD diffusait la documentation de la radio-télévision de l'Allemagne de l'Ouest (WDR) intitulée «Cela commença par un mensonge». Pour la première fois, après le début de la guerre d'agression de l'OTAN contre la République fédérale de Yougoslavie d'alors, qui débuta le 24 mars 1999 et dura 78 jours, les populations des pays de langue allemande purent savoir qu'on tentait de justifier cette guerre par de grossiers mensonges – et qu'il y avait de tout autres motifs pour cette guerre que ceux avancés officiellement.

Mais, on en resta là; il n'y eut pas d'autres révélations. Et dès le 11 septembre 2001, l'OTAN et avec elle l'Occident, presque dans son ensemble, se sont mis du côté des Etats-Unis dans leur volonté de guerre. Du coup, se développa une propagande de guerre et fut introduite une censure.

Aujourd'hui, nous en sommes à constater que l'Occident affronte le reste de la planète avec une arrogance insupportable, rappelant les seigneurs de guerre et du colonialisme, mentant effrontément à leurs propres populations. Cette arrogance et ce flot de mensonges se retrouvent malheureusement, et de façon renforcée, chez le nouveau président américain.

Mais l'autre partie du monde, qui est plus vaste, n'est plus disposée à se laisser mener. C'est pourquoi, il y a grand danger que l'Occident, qui veut à tout prix conserver la domination du monde, se prête de moins en moins au compromis et table sur la «victoire finale», en utilisant les moyens les plus violents. Ce qui mènera à un accroissement des conflits dans le monde tandis que les solu­tions politiques seront de plus en plus diffi­ciles à trouver.

Que faire?

Depuis 1999, les Etats de l'Occident et leurs gouvernements n'ont connu que des échecs. Ils auraient pu apporter quelques corrections à l'erreur monumentale de 1999, s'ils l'avaient vraiment voulu. Mais bien au contraire, on continue à discriminer et à brimer le peuple serbe et à étendre la politique de guerre au monde entier.

Il s'agit donc d'affronter le mensonge et la guerre en se servant de la vérité. Ce qui est possible en se fondant sur le fait que les peuples de l'Occident ne sont plus disposés à accepter le comportement de leurs classes politiques, ainsi que de leurs «élites» de l'économie et de la société, à travers le monde. Ce ne sera toutefois possible que dans la mesure où ces populations seront informées et interpellées.

C'est pourquoi Horizons et débats présentera prochainement un dossier complet sur ce thème.

Tout nous pousse aujourd'hui à nous incliner devant un peuple européen qui est maltraité depuis plus de 20 ans et auquel on applique toutes les mesures les plus brutales pour le soumettre, sans tenir compte des victimes.

Il faut surtout lancer un avertissement à l'Allemagne et sa politique. Elle fut dans les années 90 l'élément le plus guerrier contre la Yougoslavie. Depuis 1990, les «élites» allemandes sont saisies d'un orgueil qui s'en prend à d'autres peuples. Si rien ne se passe, cela peut aboutir cette fois aussi à une catastrophe – tant pour le monde que pour l'Allemagne. 

 



04/04/2009

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres