PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Un groupe sanguin comme facteur de résistance au VIH

Un groupe sanguin comme facteur de résistance au VIH

//www.bulletins-electroniques.com/actualites/57698.htm

BE Suède 1 >> 12/01/2009
Médecine

Des équipes de recherche des universités de Lund et de Toronto ont découvert qu'un groupe sanguin, appelé Pk, est un facteur de résistance au VIH. Les cellules possédant cette molécule présentent une résistance accrue au VIH et celles qui en ont peu ou pas sont plus facilement infectables. Cette découverte ouvre une piste intéressante pour comprendre pourquoi certaines personnes résistent aux infections par ce virus.

Les groupes sanguins sont les molécules à la surface des cellules du sang. Les plus connus sont les groupes ABO et rhésus qui déterminent la compatibilité d'un don de sang. Mais il en existe bien d'autres. Les chercheurs de Lund et de Toronto ont montré que l'un de ces groupes sanguins, présent sur les globules rouges et les lymphocytes B, induit une résistance au virus HIV. Il s'agit du groupe Pk, du système P(P1) composé de glycolipides.

Les expériences effectuées par les équipes suédoises et canadiennes montrent que les cellules portant ce groupe à leur surface présentent une résistance au virus. Celles qui en manquent sont au contraire plus facilement infectables. Il est aussi possible d'augmenter la résistance des cellules en augmentant, en laboratoire, la quantité de Pk. Plus intéressant encore, toutes les versions connues du virus ont été testées et ont rendu le même résultat.

Pour en savoir plus, contacts :
- Journal Blood : //redirectix.bulletins-electroniques.com/3EnKh
- Système de groupe sanguin P(P1) : //redirectix.bulletins-electroniques.com/wpLA7
Source :
- Université de Lund : //www.lu.se/o.o.i.s?id=1383&visa=pm&pm_id=1033
- Wikipédia, page "groupes sanguins"
Rédacteur :
Emeric Mudry, emeric.mudry@diplomatie.gouv.fr



15/02/2009

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres