PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Un « agent provocateur » de la police allemande serait derrière une prétendue menace terroriste islamique

Keystone 

Terrorisme: la coupole du Reichstag fermée au public

Les services de la chambre des députés ont décidé lundi de fermer au public la coupole du Reichstag, haut lieu d'attraction touristique de Berlin. Des menaces terroristes sont évoquées par les médias.

Al Qaïda «préparerait» un attentat à Berlin

En ce mois de novembre, il ne se passe pas un jour sans qu'une "alerte" à un acte terroriste ne soit diffusé dans la presse. Il préparent le terrain pour un nouveau False Flag ?

Un « agent provocateur » de la police allemande serait derrière une prétendue menace terroriste islamique

Posted 16 nov 2010 — by ledbusqueurdebombes
Category nouvel ordre mondial

Un « agent provocateur » de la police allemande serait derrière une prétendue menace terroriste islamique

Un agent de police allemand est au centre d’une récente soit-disant menace terroriste islamique, selon l’avocat de la défense des terroristes présumés.

 

L’avocat Christian Kessler a déclaré à la Rundfunk Saarländischen que le camerounais de 18 ans, Kevin S, a été persuadé de produire les vidéos contenant des menaces à la bombe par un policier en civil agissant comme agent provocateur.

 

Selon les dossiers, le policier a pris contact avec le jeune de 18 ans dans une mosquée de Neunkirchen peu de temps avant que ce dernier fasse les vidéos avec les menaces à la bombe et les mette sur YouTube.

Le bureau du Procureur d’Etat du Land de Sarre a refusé de commenter sur les éléments de preuve montrant qu’un agent de police a été impliqué dans le montage d’une autre opération terroriste sous faux pavillon, que le gouvernement de Berlin pourrait ensuite utiliser comme prétexte pour sévir contre les critiques et aussi entraîner le soutien pour plus de guerre au Moyen-Orient.

 

L’Allemagne a une longue histoire d’opérations sous fausse bannière, dont l’attaque du Reichstag effectuée par des soldats SS de Hitler déguisés, ainsi que l’attaque sous faux pavillon contre une station de radio allemande de Gleiwitz par des soldats SS le 31 août 1939, qui a été ensuite mise sur le dos des Polonais et a servi de prétexte pour envahir la Pologne.

 

En outre, l’écrivain allemand Wolfgang Schorlau a déclaré au journal Tagespiegel qu’il avait vu cinq policiers en casquettes et blousons noirs provoquer les 21 manifestants de Stuttgart lors d’une manifestation le 30 Septembre en frappant un écolier directement au visage, un autre collègue a filmé l’incident dans le but de fournir des images de manifestants violents aux médias et ainsi justifier les brutalités policières.

Source: birdflu666



16/11/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres