PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Tout le monde N'A PAS été libéré

Tout le monde N'A PAS été libéré  

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

(Chypre, 02 juin, 2010) Hier, le Conseil de Sécurité de l’ONU a appelé pour une enquête impartiale et crédible sur l’attaque israélienne contre nos bateaux. Par ailleurs, le Conseil a demandé la relâche immédiate des bateaux ainsi que celle des civils détenus par Israël. Les médias rapportent que tout le monde est en train d’être libérer. Ceci est tout bonnement faux.

Au moins quatre citoyens palestiniens d’Israël, Lubna Masarwa, membre du conseil d’administration du Free Gaza Movement, Sheik Raed Salah, dirigeant de la branche nord du Mouvement Islamique en Israël, Mohammed Zeidan, président du Projet International de Soutien pour l’Association Arabe des Droits Humains et Hamed Abu Dabis, dirigeant de la branche sud du Mouvement Islamique en Israël, sont accusés de plusieurs crimes pour avoir participé à un voyage pacifique afin de briser le blocus israélien sur Gaza.

Après une journée entière devant les tribunaux, représentés par les excellents avocats d’ Adalah, ils ont été placés en détention provisoire jusqu’au 8 juin, ce qui démontre la gravité de la situation pour ces activistes de la défense des droits humains.

Cet incarcération illégale est tout simplement un autre exemple des politiques draconiennes d’Israël. Premièrement, ils ont arraisonné nos bateaux qui naviguaient dans les eaux internationales vers Gaza, chargés d’approvisionnements. Puis, ils ont assassiné au moins 9 de nos passagers, blessé des dizaines, détourné nos bateaux et les ont forcés d’aller au port d’Ashdod.  Ils ont incarcéré plus de 600 passagers dans des centres de détention. Aucun des ces passagers n’avait l’intention de se rendre en Israël mais ils ont été emmenés de force dans ce pays et ensuite déportés.

Maintenant, ils ont jeté en prison quatre dirigeants réputés d’organisations de défense des droits humains, politique et religieuse pour avoir exprimés leur soutien à leurs frères et sœurs assiégés de Gaza.


Contacts:

Audrey Bomse, Avocate: 00 357 96 48 98 05

Greta Berlin: 00 357 99 18 72 75



02/06/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres