PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

R.A.S - Nucléaire, rien à signaler ...

Avant de vous présenter cet excellent documentaire j'ai un court message pour vous tous.

 

Ce que vous devez savoir est maintenant hébergé sur un nouveau serveur, j'aimerais que vous me dites si la vitesse d'accès au site est rapide et si la vitesse d'accès aux vidéos est acceptable. Car si ce n'est pas le cas je ferrai ce qu'il faut pour accélérer le tout. Il y aura parfois de nombreuse coupure au cours des prochaines journée. Je viens d'installer un nouveau thème et je ne le maîtrise pas du tout! C'est très différent de mon ancienne interface, donc j'apprends au fur et à mesure et en anglais en plus, donc c'est un peu plus long comme ce n'est pas ma langue maternelle. Donc si tout les anciens articles et documentaires sont disparus, c'est normal car je dois trouver comment les intégrer à la nouvelle interface. J'espère que lorsque tout sera finalisé (d'ici une semaine maximum) et que vous aimerez la nouvelle version de ce que vous devez savoir. Je vais continuer à travailler fort pour vous donner accès à tout ce qui est important de savoir, car la sagesse passe par la connaissance de la vérité.

 

Amitié à tous!

 Mattéo

 

 

 

Titre : R.A.S - Nucléaire, rien à signaler

 

Un film de : Alain de Halleux

 

Description :

 

Des ouvriers du nucléaire sortent de l'ombre pour dresser un tableau inquiétant de leurs conditions de travail et de sécurité dans les centrales nucléaires. Une enquête exemplaire.

 

On les appelle les "jumpers", ils sont chargés d'entrer dans le générateur de vapeur pour obturer les tuyaux qui le relient au réacteur nucléaire. Séjour maximum autorisé : de 90 à 120 secondes, sous peine de surdosage radioactif ! Ils font partie de la masse des ouvriers intérimaires et sous-payés, chargés de maintenance dans les centrales nucléaires (décontamineurs, mécaniciens, contrôleurs…). Des travailleurs de l'ombre qui, avec ce film, sortent pour la première fois du silence pour dresser un tableau inquiétant d'un des fleurons de l'industrie européenne. Depuis la libéralisation des marchés et la privatisation des groupes énergétiques, les conditions de travail semblent en effet se dégrader, au mépris de la santé des ouvriers et de la sécurité des citoyens et citoyennes. Au nom de la rentabilité, EDF/GDF-Suez, Areva et les autres recourent de plus en plus à la sous-traitance, rognent sur les effectifs et la maintenance, font pression sur les employés… à voir absolument pour savoir ce qu'il faut savoir...

Pour voir le film, allez sur le site : //cequevousdevezsavoir.com/2011/04/27/r-a-s-nucleaire-rien-a-signaler/



29/04/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres