PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Rapport sur les violations israéliennes des droits humains

Rapport sur les violations israéliennes des droits humains

jeudi 18 août 2011 - 16h:21

PCHR du 11 au 17 août 2011

 


Les Forces d’occupation israéliennes (FOI) poursuivent leurs agressions méthodiques contre les Palestiniens et leurs biens dans les Territoires palestiniens occupés (TPO).

 

Durant la semaine du 11 au 17 août 2011 :

  • les FOI ont tué 2 Palestiniens, dont un mineur handicapé mental dans la bande de Gaza :
    • 4 Palestiniens, dont un mineur, ont été blessés par les FOI dans la bande de Gaza ;
    • un Palestinien a été blessé par l’explosion d’un engin suspect en Cisjordanie ;
  • les avions israéliens ont bombardé un certain nombre de cibles dans la bande de Gaza ;
  • les FOI ont poursuivi leurs attaques contre les pêcheurs et les bateaux de pêche palestiniens dans la bande de Gaza :
    • un pêcheur palestinien a été blessé dans le nord de la bande de Gaza ;
  • les FOI ont continué d’user de la violence contre les manifestations pacifiques en Cisjordanie :
    • des dizaines de manifestants ont subi les lacrymogènes israéliens ;
  • les FOI ont conduit 27 incursions dans les communautés en Cisjordanie :
    • elles ont arrêté 10 Palestiniens ;
  • Israël a maintenu un siège total sur les TPO et l’isolement de la bande de Gaza du monde extérieur :
    • 7 Palestiniens ont été arrêtés, dont une femme et son bébé, sur les check-points militaires de Cisjordanie ;
  • les FOI ont poursuivi leurs activités de colonisation de la Cisjordanie et les colons leurs agressions contre les Palestiniens et leurs biens :
    • un garde colon israélien a fait feu sur des agriculteurs palestiniens, au nord d’Hébron.
(JPG)
Des soldats israéliens tirent sur des manifestants protestant contre la construction du mur d’annexion à Bil’in, à l’ouest de Ramallah.

 

Violations israéliennes recensées durant la semaine du 11 au 17 août 2011

1 - Incursions dans les zones palestiniennes et agressions contre les civils palestiniens et leurs biens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza

Jeudi 11 août 2011

1 h 30 du matin, les FOI entrent dans Nouba, au nord-ouest de Hébron. Elles opèrent sur la maison de Yousef ‘Abdul ‘Aziz al-‘Awada, 41 ans, et l’arrêtent.

9 h, incursion dans Beit ‘Aur al-Tahta, à l’ouest de Ramallah. L’armée patrouille dans les rues quelques temps et se retire.

20 h 30, dans al-Mughayar, au nord-est de Ramallah. L’armée ratisse la zone agricole entre le village et la colonie Elli. Elle arrête 2 Palestiniens après que deux cocktails Molotov aient été lancés sur une voiture de colons israéliens, sur la route d’Allon, près du village.

21 h 30, incursion des FOI dans Fassayhel, au nord de Jéricho.

Vendredi 12 août

2 h, incursion dans Tammoun, au sud-est de Tubas. L’armée investit et fouille un certain nombre de maisons et arrête 2 Palestiniens :

  • Ahmed Khaled Bani ‘Ouda, 22 ans, et
  • ‘Abdullah Jihad Bani ‘Ouda, 22 ans.

Dans la matinée, un jeune Palestinien est blessé dans l’explosion d’un engin suspect abandonné par les FOI dans le nord de la Cisjordanie. Selon l’enquête conduite par le PCHR, vers 10 h, Ahmed ‘Aned Sarai’a, 17 ans, fait paître ses moutons dans le secteur d’al-Maleh, dans le nord de la vallée du Jourdain, à l’est de Tubas. Il trouve un objet louche, et alors qu’il le manipule, l’objet lui explose dans les mains, lui sciant des doigts. Il faut indiquer que la zone est souvent utilisée par les FOI comme site d’entraînement.

9 h 30, incursion dans Kufor Malek, au nord-est de Ramallah.

11 h, dans Ras Karkar, à l’ouest de Ramallah.

Samedi 13 août

18 h, incursion dans Shaqba, à l’ouest de Ramallah.

19 h 30, dans Beit ‘Aur al-Fouqa, même secteur.

23 h, dans Beit Liqya, même secteur.

Dimanche 14 août

1 h du matin, les FOI entrent dans Balata, à l’est de Naplouse, fouillent des maisons et arrêtent 3 Palestiniens :

  • Saber Khalil Dwaikat, 25 ans ;
  • Jaber Fayez Ji’an, 26 ans, et
  • Tha’er Na’im Dwaikat, 25 ans.

2 h, incursion dans Taqqou, au sud-est de Bethléhem. L’armée opère sur deux maisons de la famille Jabarin et arrête 2 membres de cette famille :

  • Ahmed Kayed Jabarin, 32 ans, et
  • Murad Sami Jabarin, 23 ans.

9 h 30, dans Kufor Ne’ma, à l’ouest de Ramallah.

9 h 40, dans al-‘Ouoja, au nord-est de Jéricho.

Lundi 15 août

10 h, les FOI entrent dans Magharat al-Dab’a, au sud de Qalqilya, patrouillent dans les rues quelques temps avant de se retirer.

10 h 30, des soldats israéliens dans des miradors à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, au nord-ouest de la ville de Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza, ouvrent le feu sur des pêcheurs palestiniens qui pêchaient sur la plage. Un pêcheur, Yassin ‘Ali Zayed, 41 ans, du quartier d’al-Salatin à Beit Lahia, est blessé d’une balle dans la jambe droite. Zayed se trouvait alors à 300 mètres de la frontière.

11 h, incursion dans Beit ‘Aur al-Tahta, au sud-ouest de Ramallah.

16 h, dans al-Jiftlek, au nord de Jéricho.

18 h, dans Beit Leed, à l’est de Tulkarem.

18 h, les soldats israéliens postés à la frontière avec Israël tirent sur deux Palestiniens qui se trouvent sur une parcelle de terre agricole à l’est de Khuza’a, un village à l’est de Khan Yunis, à près de 300 mètres de la frontière. L’un d’eux, Hammouda Sami al-Najjar, 25 ans, est blessé d’une balle dans la cuisse gauche.

Mardi 16 août

Minuit quarante-cinq, un drone israélien tire au moins un missile sur des militants des Brigades ‘Izziddin al-Qassam (branche armée du Hamas), qui étaient en train de préparer un tir de roquette artisanale, près de la mosquée al-Istijaba, dans le quartier d’al-Zaytoun, dans l’est de Gaza ville. 3 militants sont gravement blessés. L’un d’eux, Mousa Younis Mousa Eshtaiwi, 30 ans, décède de ses blessures vers 7 h. Il avait reçu des éclats à la tête, à la cuisse droite et à la jambe gauche.

1 h 45, des avions israéliens tirent 4 missiles sur un site des Brigades ‘Izziddin al-Qassam, à Bani Suhaila, à l’est de Khan Yunis, dans le sud de la bande de Gaza. Le site est endommagé, mais pas de victimes.

1 h 50, des avions israéliens tirent 3 missiles sur un site d’entraînement des Brigades ‘Izziddin al-Qassam dans le quartier d’al-Tuffah, dans l’est de Gaza ville. Ce site est également endommagé, mais pas de victimes non plus.

2 h 30, un hélicoptère de combat israélien tire un missile sur un autre site d’entraînement des Brigades ‘Izziddin al-Qassam, dans le quartier d’al-Hashash, dans le nord-ouest de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza. Dix minutes plus tard, le site est rebombardé. Mais pas de victimes.

3 h 05, un avion israélien tire un missile sur la porte Saladin, à la frontière avec l’Égypte, au sud de Rafah. Le missile ciblait un tunnel dans le secteur. ‘Abdul Rahman Qishta, 7 ans, est blessé par un éclat à la tête, alors qu’il se trouvait à proximité de la maison de sa famille.

9 h 30, incursion dans Kufor ‘Abboush, au nord-est de Qalqilya.

10 h, dans Zeita, au nord de Tulkarem.

10 h 30, dans Kufor Zeibad, au nord-est de Qalqilya.

11 h, dans Kufor ‘Ein, au nord-ouest de Ramallah.

11 h 30, dans al-‘Ouja, au nord-est de Jéricho.

17 h, dans Rantis, à l’ouest de Ramallah.

Dans la soirée, les FOI tuent un enfant palestinien du camp de réfugiés d’al-Nussairat, qui se trouvait à 400 mètres de la frontière entre la bande de Gaza et Israël, à l’est de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza. La famille de la victime a indiqué au PCHR que leur enfant était mentalement malade. La victime se trouvait dans un secteur qui n’avait jamais été explicitement déclaré comme interdit.

Selon les investigations conduites par le PCHR, il est environ 18 h quand les soldats israéliens postés à la frontière au nord-est de Deir al-Balah ouvrent le feu sur un Palestinien qui se trouve à près de 400 mètres de la frontière. Celui-ci est touché par 10 balles, dans la tête et la poitrine. Il est laissé sur place sans aucun secours. Après s’être coordonnées avec les FOI, vers 19 h 20, des équipes médicales sont en mesure de récupérer le corps qui est transféré à l’hôpital des martyrs d’al-Aqsa, à Deir al-Balah.

Quatre heures plus tard, l’enfant est identifié comme étant Sa’d Abdul Rahim Mahmoud al-Majdalwai, 17 ans, du camp de réfugiés d’al-Nussairat. Il a reçu 10 balles, la plupart dans la tête. Dans son témoignage au PCHR, le père de la victime indique que son fils souffrait d’instabilité mentale et de troubles de la parole.

20 h 40, des navires de guerre israéliens tirent sur des bateaux de pêche palestinien au large de la plage de Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza. Les pêcheurs sont obligés de rentrer. Pas de victimes.

21 h 30, les FOI entrent dans Kharbtha Bani Hareth, à l’ouest de Ramallah.

23 h 30, dans Kfiret, au sud-ouest de Jénine.


2 - Usage d’une force démesurée contre les manifestations non violentes contre la colonisation et la construction du mur d’annexion

Durant la semaine écoulée, les FOI ont continué d’user de violences contre les manifestations pacifiques organisées par les Palestiniens et des militants des droits de l’homme, internationaux et israéliens, pour protester contre la construction du mur et la colonisation en Cisjordanie. Des dizaines d’entre eux ont souffert de l’inhalation des gaz et des coups donnés par les soldats de l’occupation.

Bi’lin, à l’ouest de Ramallah : vendredi 12 août, après la prière, Palestiniens, militants internationaux et israéliens organisent la manifestation non violente, comme chaque semaine, contre le mur d’annexion en construction sur les terres du village. Ils se dirigent vers une zone dont la Cour suprême israélienne a ordonné la restitution à ses propriétaires palestiniens. Ils y ont mis des chaises pour en faire un parc pour les Palestiniens. Les manifestants utilisent des mégaphones pour demander aux colons israéliens vivant dans la colonie de Mitityaho Mizrah de partir. Les soldats israéliens postés dans le secteur se mettent à tirer sur eux, à balles caoutchouc, à lancer des bombes sonores et des grenades lacrymogènes.

Ni’lin, à l’ouest de Ramallah : vendredi 12 août, après la prière, Palestiniens et internationaux se dirigent en manifestation, comme chaque semaine, vers le mur en construction. L’affrontement a lieu près du mur quand l’armée se met à tirer sur les manifestants.

Nabi Saleh, au nord-ouest de Ramallah : vendredi 12 août, après la prière, Palestiniens, militants internationaux et Israéliens organisent la manifestation non violente hebdomadaire à Nabi Saleh pour protester contre la confiscation de terres dans la zone de Wad al-Raya, entre Nabi Saleh et Deir Nizam. Quand les manifestants tentent de pénétrer sur ces terres, convoitées au profit des colons de la colonie Halmish, l’armée tire sur les manifestants. Nombre d’entre eux respirent les lacrymogènes. En outre, l’occupant arrête 3 internationaux.

Kufor Qaddoum, au nord-est de Qalqilya : vendredi 12 août, après la prière, manifestation non violente des Palestiniens contre la fermeture maintenue de l’entrée du village par les FOI. Les soldats israéliens les empêchent de s’approcher de cette entrée, et tirent sur eux. Les grenades lacrymogènes lancées par l’occupant mettent le feu à 58 oliviers appartenant aux héritiers de Hassan Shihada Eshtaiwi, près de l’entrée du village.

Al-Masara, au sud de Bethléhem : vendredi 12 août, après la prière, Palestiniens et internationaux manifestent de façon non violente à al-Masara, pour protester contre la colonisation. Les manifestants se rendent à l’entrée ouest du village. Aussitôt, les soldats israéliens tirent des bombes sonores et rouent de coups des manifestants. 3 enfants palestiniens souffrent d’ecchymoses :

  • Ussama Eyad Braijiya, 9 ans ;
  • Hareth Hassan Braijiya, 10 ans, et
  • ‘Abada ‘Ali Braijiya, 11 ans.

Beit Ummar, au nord d’Hébron : samedi 13 août, des Palestiniens et quelques internationaux organisent une manifestation non violente dans le secteur de Khillat al-Kutla, au sud de Beit Ummar. Ils se dirigent vers les terres palestiniennes fermées par les FOI près de la colonie Karmi Tsur. Quand les manifestants s’en approchent, les soldats tirent. 2 Palestiniens souffrent d’ecchymoses et l’un d’eux est arrêté par l’armée :

  • Mousa ‘Abdul Hamid Abu Maria, 33 ans, et
  • ‘Abdul Karim Abu Maria, 45 ans, qui est arrêté.

 

3 - Maintien du bouclage des TPO

Israël maintient un bouclage hermétique sur les TPO, et les restrictions à la liberté de déplacements des Palestiniens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, dont Jérusalem-Est occupée.

 

Cisjordanie

Israël boucle toute la Cisjordanie. Des restrictions aux passages des check-points ont même été appliquées cette semaine.

Jérusalem : Israël maintient ses restrictions aux mouvements des Palestiniens pour entrer ou sortir de la ville. Des milliers de Cisjordanie et de la bande de Gaza n’y ont toujours pas accès. Des check-points sont posés autour et dans la cité. Les restrictions sont même renforcées les vendredis, jours de prière, alors que de nombreux Palestiniens veulent venir prier à la mosquée al-Aqsa dans la vieille ville. Ainsi, à la veille de second vendredi du Ramadan, les FOI n’ont permis qu’aux hommes de plus de 50 ans et aux femmes de plus de 30 ans, de Cisjordanie, de venir prier à la mosquée.

Ramallah :

  • jeudi 11 août : 10 h, les FOI posent un check-point sur la route de Beit Siera à Kharabtha al-Misbah, au sud-ouest de Ramallah ;
  • vendredi 12 août : 8 h 30, un autre à l’entrée de Nabi Saleh, au nord-ouest de la ville ;
    • 16 h, un à l’entrée de Beit ‘Aur al-Fouqa, au sud-ouest ;
    • 17 h, un à l’entrée de Deir Ghassana, au nord-ouest ;
  • samedi 13 août : 9 h, un près du carrefour d’‘Oyoun al-Haramiya, au nord-est ;
  • dimanche 14 août : 19 h 30, les FOI reprennent position sur le check-point d’‘Attara, au nord de Ramallah ;
    • 20 h 30, elles posent un check-point à l’entrée de Beit Liqya, à l’ouest ;
    • 22 h, un autre près du carrefour d’‘Oyoun al-Haramiya ;
  • lundi 15 août : 9 h 30, un au carrefour d’al-Taybeh, au nord-est de Ramallah, et
    • 10 h, pose d’un check-point au carrefour de Beit ‘Aur al-Fouqa.

Hébron :

  • samedi et mardi, 13 et 16 août, les FOI posent un certain nombre de check-points aux entrées de villages et à des carrefours aux environs de Hébron, et
  • mercredi matin, 17 août, elles montent un mirador et installent 3 mobil-homes près de l’immeuble al-Rajabi, dont elles se sont emparées il y a trois ans, dans le sud-est d’Hébron.

Qalqilya :

  • dimanche 14 août : 16 h 40, les FOI posent un check-point à l’entrée est d’‘Azzun, à l’est de Qalqilya ;
    • 17 h 40, un autre à l’entrée d’Ematin, au nord-est ;
    • 19 h 50, un à l’entrée est de Qalqilya ;
  • lundi 15 août : 12 h 45, un près de Jeet, au nord-est ;
    • 15 h, un l’entrée d’‘Azzun, à l’est ;
    • 19 h 45, un à l’entrée d’Ematin, et
    • 20 h, un à l’entrée d’al-Fundoq, à l’est.

Tulkarem :

  • vendredi 12 août : 3 h, les FOI posent un check-point au carrefour de Bazaria et un autre à celui de Beit Leed, sur la route Tulkarem/Naplouse ;
  • samedi 13 août : 10 h, pose d’un check-point au carrefour de Beit Leed sur la route Tulkarem/Naplouse ;
  • lundi 15 août : 8 h, un près de la porte de Jabara, sur la route Tulkarem/Qalqilya ;
    • 10 h 30, un autre au carrefour de Ramin, au nord-est, et
    • 22 h, un au carrefour de Beit Leed, à l’est de Tulkarem.

Jénine :

  • jeudi 11 août : minuit et quart, les FOI posent un check-point à Fahma-Kufor, au sud de Jénine, et
    • une heure plus tard, un autre au carrefour d’‘Anza, même secteur.

Salfit :

  • jeudi 11 août : 8 h 10, les FOI posent un check-point près du pont Eskaka, à l’est de Salfit ;
    • 9 h 20, un à l’entrée de Kufol Hares, au nord ;
  • vendredi 12 août : les FOI posent 5 check-points autour de Salfit, et
  • lundi 15 août : 20 45, un à l’entrée de Deir Estia, au nord-ouest.

 

Arrestations sur les check-points militaires

-  Vendredi 12 août, 10 h, les soldats israéliens stationnés près de la mosquée Ibrahimi dans le sud de Hébron, arrêtent Mo’tazssem Ahmed Zaidat, 23 ans, du village de Bani Na’im, au sud-est de Hébron, au motif qu’il portait sur lui un petit couteau.

-  Même jour, 15 h, au même endroit, ils arrêtent Najeeb et ‘Abdul Rahim ‘Abdul Hamimd Taha, respectivement 31 ans et 17 ans.

-  Samedi 13 août, midi et demi, les soldats sur le check-point d’Ennab, à l’est de Tulkarem, arrêtent Fath’i al-Qar’awi, membre du Conseil législatif palestinien, alors qu’il se rend en voiture à Tulkarem, et ils arrêtent aussi son fils, Hamza, 25 ans.

-  Dimanche 14 août, 10 h, les soldats israéliens au passage frontalier international al-Karama, sur la frontière avec la Jordanie, arrêtent ‘Adnan Mohammed al-Zaru, 33 ans, de Hébron, alors qu’il rentrait chez lui en Cisjordanie.

-  Dimanche midi, 14 août, les soldats sur le check-point près du centre de détention d’Ofar, à l’ouest de Ramallah, arrêtent Suha Salah Abu Munshar, 24 ans, de Hébron, avec son petit bébé.

L’armée prétend qu’elle a tenté de passer un téléphone portable à son époux, Anwar Ed’eis, 29 ans, en prison dans ce centre. Deux jours plus tard, elle est présentée devant un tribunal militaire qui prolonge sa détention de deux autres jours.


4 - Colonisation et agressions des colons contre les Palestiniens et leurs biens

Israël poursuit ses activités de colonisation dans les TPO, en violation du droit humanitaire international, et les colons leurs attaques contre les Palestiniens et leurs biens.

Mercredi 17 août, midi, un garde de la colonie Beit ‘Ain, au nord de Hébron, tire sur des agriculteurs palestiniens, à 300 mètres, dans la zone d’‘Ein al-Baida, dans le nord de Beit Umar. Les agriculteurs palestiniens sont contraints de quitter le secteur.


Recommandations du PCHR à la communauté internationale


(JPG) Document public

Pour plus d’informations, merci de vous rendre sur le site du PCHR, ou de le contacter à son bureau à Gaza ville par courriel : pchr@pchrgaza.org, ou par téléphone : (+972 (0)8 2824776 - 2825893).

 

 

Rapport hebdomadaire pour la période du 11 au 17 août 2011 : PCHR
traduction pour ce qui concerne Gaza : Jacques Salles, et la Cisjordanie : JPP

 



21/08/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres