PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Pourquoi Kindra Arnesen a-t-elle pu obtenir une habilitation de sécurité de BP, alors que personne d’autre n’a pu le faire jusqu’ici?

Pourquoi Kindra Arnesen a-t-elle pu obtenir une habilitation de sécurité de BP, alors que personne d’autre n’a pu le faire jusqu’ici?

Pourquoi Kindra Arnesen a-t-elle pu obtenir une habilitation de sécurité de BP, alors que personne d’autre n’a pu le faire jusqu’ici?

Par Jane Burgermeister

28 juin, 2010

Kindra Arnesen est une femme de Venise, en Louisiane, à qui BP a accordé une habilitation de sécurité et aurait soit-disant vu et entendu des choses que les médias ne sont pas autorisés à voir…

Et tout ça alors même qu’elle est une féroce critique de BP.

Hmm… quelqu’un a envoyé un courriel pour dire que Kindra Arnesen se bat pour la vérité, tout comme moi.

Mais je suppose que si j’étais comme Arnesen, j’aurais moi aussi pu obtenir une habilitation de sécurité pour pouvoir accéder aux installations de Baxter à Orth an der Donau où 72 kilos de virus de la grippe saisonnière ont été contaminés par le virus de la grippe aviaire. Ou pour visiter le centre stratégique SHOC de l’OMS où des superordinateurs reliés aux forces de sécurité de l’ONU suivent la propagation d’une pandémie.

Hors je n’ai jamais pu obtenir une telle habilitation.

Non seulement Arnesen a obtenu une habilitation de sécurité, mais elle a même été sur CNN TV pour dire aux Américains combien la situation est dangereuse et qu’ils doivent être évacués (vers les camps de la FEMA, voir également ceci).

Je suppose que ce serait un peu comme si disais aux gens à quel point le virus de la grippe porcine est dangereux, et qu’ils doivent prendre le vaccin toxique, également sur CNN.

Qu’elle le sache ou non, Arnesen semble être un instrument de BP pour faire avancer leurs plans. Il s’agit en fait d’exagérer les dangers de la marée noire, et d’amener les gens à aller dans les camps de la FEMA. Et le pétrole ou le goudron, mais plus encore les dispersants que BP utilise, sont réellement toxiques.

Mais la situation est-elle vraiment si mauvaise qu’une évacuation de masse est rendue nécessaire? BP empêche toute enquête indépendante.

Nous n’avons pratiquement aucune d’idée de ce qui se passe réellement. Il y a des irrégularités. La séquence vidéo du puits de pétrole ne semble pas montrer une cheminée de prévention des explosions , par exemple.

Comment pouvons-nous être sûr qu’il s’agit du vrai puits?

Comment pouvons-nous connaître le type d’habilitation que Kindra Arnesen a obtenu?

Le syndicat de la corporation internationale du crime derrière la fausse pandémie de grippe porcine, le déversement de pétrole, et la crise financière, va sûrement changer ses tactiques de propagande, car ils reconnaissent la puissance d’Internet. En donnant à une femme de Venise comme Kindra Arnesen la tâche de diffuser le message qu’une évacuation est nécessaire, cela semble plus plausible.

Elle nous dit qu’elle a dû partir avec ses enfants pendant quatre jours, et que leurs problèmes respiratoires ont été résolus. Mais qui peut empêcher un enfant d’aller à l’école pendant quatre jours?

Elle termine sa condamnation de l’absence d’équipements contre les troubles respiratoires en faisant appel aux fonctionnaires locaux pour organiser une évacuation.

Cependant, il existe des raisons de croire qu’il n’y a aucun danger assez grand qui puisse justifier un déplacement vers un camp de la FEMA – et c’est le seul lieu vers lequel autant de personnes peuvent être déplacées.

Les mêmes individus qui sont responsables de la fuite de pétrole du Golfe et de la grippe porcine, ainsi que de la crise financière, géreront ce camp. Mais cette fois, ils auront tout pouvoir sur les détenus.

Les gens dans le camp seront désarmés et totalement impuissants et pris au piège.

Si grand est le degré de contrôle sur les médias traditionnels, que littéralement des millions de personnes pourraient être envoyées là-bas et y mourir, sans qu’un seul mot ne soit écrit à ce sujet.

Le « bouton d’arrêt d’urgence d’internet » (voir aussi ceci et ceci) désactivera les blogs.

Si on peut dire à la famille et aux amis que leurs proches ne peuvent être suivi à la trace en raison de la confusion due à l’évacuation/absence de l’Internet au camp d’été à côté de la plage, etc…, où ils sont, et qu’ils doivent juste être patients jusqu’à ce que l’Internet soit rétabli….

Quiconque pense que le meurtre de masse de millions de personnes dans des camps n’est pas possibles, devrait étudier l’histoire de l’Allemagne nazie.

Les Nazis ont aussi fait en sorte que les rapports sur les camps de concentration ne puissent sortir dans les médias grand public. Les études montrent que la plupart des Allemands ne savaient vraiment pas ce qui se passait dans les camps de concentration ultra secrets, les médias étant leur seule source d’information, et ces derniers étaient complètement sous le contrôle des nazis.

En outre, nous savons par les livres d’histoire que les Juifs ont été amenés par la tromperie à en entrer dans les camps de concentration.

On leur a fait croire que c’étaient des camps de travail, des camps temporaires, etc… afin d’amener ces derniers à y entrer de leur plein gré. D’autres Juifs ont reçu la tâche d’assigner les gens aux unités de transport.

Au moment où les victimes ont réalisé qu’il s’agissait de camps de la mort, il était trop tard pour s’échapper.

Tout est en place pour une répétition de l’Holocauste aux Etats-Unis, mais sur une plus grande échelle cette fois-ci: les 800 camps de la FEMA sont en place dans des lieux secrets; les unités spéciales pour le transport des Américains dans les camps, et pour les garder, ont été mises en place (la FEMA, Homeland Security et Blackwater), et les trains de transport sont prêts.

Les préparatifs pour un black-out des médias sont presque achevés.

Les lois d’urgence pour autoriser le gouvernement à commettre un crime sont en place.

Il est logique de supposer qu’un bureau a été créé, et est prêt à enregistrer et saisir tous les biens des personnes envoyées dans les camps de la FEMA. Il y a beaucoup d’argent à faire sur le dos des gens qui mourront là-bas, après tout.

Et le financier George Soros n’a t-il pas justement accompli ce même travail d’enregistrement des actifs des Juifs qui ont été envoyés pour être exterminés dans les camps de concentration en Hongrie alors qu’il était gamin?

Il existe beaucoup de biens immobiliers, d’actifs, et de commerces qui peuvent rachetés pour une bouchée de pain si les résidents des États du Golfe sont évacués – et ne reviennent jamais.

Source: birdflu666



30/06/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres