PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Pourquoi avoir attaqué un peuple entier en Libye le 20 mars 2011.........

Joyeuse fete de massacre de pourim du 20 mars 2011

25 mar, 2011
Pourquoi avoir attaqué un peuple entier en Libye le 20 mars 2011.........

La fête juive de Pourim est la célébration d’un massacre massif de Perses

Par David Rolde

D’après le Livre d’Esther (Megillah), dans la Bible hébraïque, Pourim est la célébration du massacre de quelque 75 000 Perses par les juifs. D’après ce récit, Esther, une juive, était l’épouse d’un roi perse. Esther découvrit un complot ourdi par le Premier ministre (du nom d’Haman) dudit roi, visant à massacrer les juifs.
Esther alla trouver le roi et l’en informa. Le complot fut ainsi contré.
Le roi fit pendre son premier ministre et ses dix enfants, et il nomma à sa place le père d’Esther.

Mais l’échec du complot n’empêcha nullement les juifs de se venger, en massacrant quelque 75 000 Perses. C’est en commémoration de ce massacre que la (joyeuse) fête de Pourim fut instituée.

Certains juifs qui, de nos jours, célèbrent Pourim, peuvent n’y voir que la célébration du désamorçage du complot d’Haman par Esther. Ils peuvent ne pas considérer cette fête comme la célébration du massacre de 75 000 personnes, même si le Livre d’Esther, qu’ils lisent durant les cérémonies religieuses propres à cette fête, dit très clairement quel en est le motif.

Certains juifs, qui célèbrent aujourd’hui Pourim, peuvent voir dans le Livre d’Esther une histoire ancienne, voire même mythique, qui n’a rien à voir avec des événements actuels, et qui n’est en rien un modèle pour la conduite qui devrait être celle des juifs dans le monde moderne.

Toutefois, beaucoup de juifs sionistes impérialistes, dans le monde entier, aujourd’hui, dont des juifs sionistes en Palestine et dans le Massachusetts, utilisent, ou plutôt détournent, la fête de Pourim pour prétendre que des complots, de nos jours, sont ourdis contre les juifs.

Ces juifs sionistes se servent de la fête de Pourim pour appeler à la guerre, aux massacres voire au génocide contre des peuples, de nos jours, qu’ils qualifient d’ennemis des juifs. Dans certains cas, ils pratiquent même des massacres de non-juifs, à Pourim.

Ainsi, lors du Pourim 1994, Baruch Goldstein, un adepte (né aux Etats-Unis) de Meir Kahane, devenu colon en Palestine occupée en 1967, massacra vingt-neuf Arabes palestiniens et en blessa plus de cent, dans une mosquée d’Hébron. Les juifs sionistes de droite continuent à honorer Goldstein et son massacre de Pourim.

Certains juifs sionistes pensent à l’attaque et à l’invasion de l’Irak (nommées «Choc et Terreur» [Shock-and-awe]) par les «Etats-Unis», et ils y voient l’exécution des ennemis des juifs, et donc quelque chose qui doit être fêté. (Cf., à ce lien, un exemple de cette vision des choses)


En 2007, le Conseil de Relations publiques de la communauté juive du Grand Boston (Jewish Community Relations Council of Greater Boston – JCRC) a demandé à tous les rabbins de l’Etat du Massachusetts de prononcer des sermons de Pourim prenant pour thème la soi-disant «menace» iranienne (l’Iran étant la Perse actuelle), et diabolisant le Président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

Le JCRC a supprimé cette recommandation de son site ouèbe depuis lors. Mais je peux encore trouver des annonces d’autres associations juives aux Etats-Unis d’ «Amérique» durant les deux années passées, de manifestations de Pourim dirigées contre l’Iran, durant lesquelles ils ont explicitement comparé le Président Ahmadinejad à l’Haman de la Perse antique, appelant ainsi implicitement à une guerre contre l’Iran et au massacre d’Iraniens.
(A titre d’illustration, voir sur ce lien)

Je souhaite recommander ici que tout le monde devrait boycotter Pourim et les festivités de Pourim. A ce que j’en sais, toutes les organisations se proclamant «juives et toutes les synagogues de l’Etat du Massachusetts sont sionistes.

Il y a quelques associations juives et quelques synagogues antisionistes dans l’agglomération de New York, mais à ce que je sache, il n’y en a aucune autre, dans tout le reste de l’Amérique du Nord. S’il en existe, veuillez me les signaler. Merci.

Par conséquent, toute fête de Pourim à laquelle vous risquez d’assister sera vraisemblablement organisée par des sionistes, par des juifs qui rejettent la vérité. La vérité, c’est que les juifs constituent un groupe social privilégié.

Les juifs ne sont absolument pas une minorité opprimée. Mais les sionistes et les impérialistes se servent de la fiction selon laquelle les juifs seraient menacés en tant que groupe pour justifier l’occupation et la domination suprématiste juive de toute la Palestine, ainsi que pour (tenter de) justifier des guerres contre d’autres pays (le Liban, l’Irak, la Syrie, etc.) autour de la Palestine.


La colonie sioniste en Palestine est édifiée sur une terre volée. Les Palestiniens veulent la justice et vivre en paix dans leur propre pays. Le régime colonial suprématiste juif dispose d’armes nucléaires et de milliards de dollars d’aide en provenance des Etats-Unis d’«Amérique».

Les juifs qui pensent que les Palestiniens sont les agresseurs – les juifs qui pensent que le peuple et les dirigeants d’autres pays du Moyen-Orient (qui ne veulent pas se faire griller à l’arme nucléaire) sont des menaces pour "les pauvres juifs" - ces juifs sionistes ont des arrière-pensées perverses.

Leurs fêtes de Pourim doivent être boycottées, car leurs célébrations ont de fortes chances de tourner à l’appel à la guerre et à la célébration de massacres de non-juifs.

goyitude.over-blog


03/04/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres