PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Polygamie

Polygamie

Quadruple mariage pour un Sud-Africain

Samedi, descendant de la limousine, Il n'y avait pas moins de quatre mariées en blanc aux côtés de Milton Mbhele, qu'il a épousées simultanément, histoire d'économiser sur la cérémonie.

Certes, la loi sud-africaine reconnait la polygamie traditionnelle et le président Jacob Zuma lui-même a trois épouses. Mais si la pratique reste courante, notamment chez les Zoulous ou les Swazis, les mariages simultanés comme celui-ci sont rares.

Chacune des épouses a reçu une bague et un baiser du marié, en présence de centaines de personnes.

Mbhele, 44 ans, directeur municipal, a expliqué qu'une cérémonie traditionnelle devait suivre dimanche, avant l'échange traditionnel de cadeaux avec les familles des épouses lundi.

Parmi ces épouses, toutes ne sont pas de jeunes mariées: Mbhele est déjà marié depuis 12 ans à Thobile Vilakazi, et il a 11 enfants, explique-t-il, sans préciser qui sont les mères.

«Je veux qu'elle soit heureuse», a-t-il dit en parlant de sa première épouse, qui s'est vu offrir une montre en or à la cérémonie de samedi. «J'ai pensé que l'épouser pour la deuxième fois lui ferait plaisir, vu que je prends trois autres épouses, ce qui d'une certaine manière la soulagera».

Ses «femmes du milieu», comme il les décrit, sont Zanele Langa et Happiness Mdlolo, âgées toutes deux de 24 ans. Quant à la benjamine, Smangele Cele, 23 ans, elle s'affirme impatiente d'épouser son promis, même si cela veut dire qu'elle devra le partager. Les épouses comptent vivre séparément, leur mari partageant son temps entre elles, explique-t-elle.

(ap)


27/09/2009

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres