PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Nouvelles recherches sur les pyramides bosniaques

Nouvelles recherches sur les pyramides bosniaques

© inconnu
AM, l'archéologue Semir Osmanagic a discuté de son travail en tant que chercheur principal de la "Vallée des Pyramides bosniaques", un vaste complexe de pyramides uniques et sophistiquées qu'il a découvert en avril 2005
 
http://voyages.ideoz.fr/visoko-pyramides-bosnie-tourisme-bih/

Selon Osmanagic, les pyramides de Bosnie sont «les plus sophistiquées et les structures les plus complexes jamais construites sur cette planète", et n'ont été découvertes que très récemment parce qu'elles étaient auparavant cachées sous 2-3 pieds du sol depuis près de 12.000 ans.

Depuis 2005, Osmanagic et des dizaines d'employés à temps plein, des consultants et des bénévoles venant du monde entier ont passé environ 340 000 heures de fouilles (des tests d'échantillon, datation sur les différents sites...) Tout au long du processus de fouilles et d'enquête, de nombreuses découvertes intrigantes et d'enregistrement ont été faits.

Le complexe des pyramides bosniaques se compose de cinq structures principales, connues individuellement comme la Pyramide du Soleil, de la Lune, de la Terre, du Dragon, et de l'Amour. Après avoir enquêté sur le placement de chaque pyramide, les chercheurs ont découvert que la position des pyramides du Soleil, de la Lune, et du Dragon sont chacune à environ 1,5 miles l'une de l'autre, formant un triangle équilatéral parfait. Par ailleurs, les cinq pyramides sont également reliées par ce qui est maintenant connu comme le plus vaste réseau souterrain du monde.

La pyramide la plus massive dans le complexe, la Pyramide du Soleil, est mesurée à environ 700 pieds de haut, ce qui est nettement plus grand que la Grande Pyramide en Égypte, et ce qui en fait la plus grande pyramide jamais découverte sur Terre. Après avoir fréquenté le sol qui couvre encore une grande partie de la Pyramide du Soleil, les experts estiment que le bâtiment lui-même a au moins 12.000 ans, ce qui en fait la plus vieille structure pyramidale en Europe, et probablement au monde. Les enquêteurs ont également été surpris de constater que les blocs de béton (dont la couche externe de la pyramide a été construite avec des matériaux encore plus solides que celle du béton romain antique), démontrent que les constructeurs des pyramides bosniaques possédaient des techniques de construction qui dépassaient la technologie romaine, avant même que Rome ait existé.

Dans le système de tunnel qui relie les pyramides, des puits d'eau, et d'autres structures importantes, les chercheurs ont trouvé des blocs géants mégalithiques, certains pesant jusqu'à 8 tonnes. Sur d'autres sites, des blocs en céramique ont été trouvé, en deux couches, avec des objets ovales mystérieux, comme incrustés à l'intérieur. Des plans ont été fait pour percer de petits trous dans les blocs pour découvrir que ces-dits objets sont ovales. Des symboles antiques ont également été trouvés, gravés sur les blocs de céramique. Selon Osmanagic, ces symboles correspondent à des écrits runiques, la plus ancienne écriture européenne, datant de plus de 5000 ans.

Lors des tests de sécurité par rayonnement standard dans les galeries souterraines du complexe, Osmanagic et son équipe ont constaté que le niveau de rayonnement fluctuait mystérieusement en haut et en bas dans un cycle continu, indiquant que certaines sources d'énergie influençaient constamment sur les niveaux de la radioactivité.

Étonnamment, il a également été découvert que le sommet de la pyramide du Soleil émettait un faisceau d'énergie continue à une fréquence de 28 kilohertz (fréquence ultrasonique) dans un rayon de 13 pieds. Ce qui est encore plus étonnant est que les tests ont montré que l'intensité du faisceau d'énergie concentré devient plus fort en altitude au-dessus du sommet de la pyramide, et comme Osmanagic l'a souligné dans son interview, cela contredit en apparence nos lois physiques qui stipulent que l'énergie doit être fort proche de la source..
 
Compte tenu de ces données scientifiques, Osmanagic a envisagé que cette énergie a pour origine un phénomène énergétique inconnu non hertzien (quelque chose dont Nikola Tesla a parlé), ou la source d'énergie provient de quelque part au dessus de la pyramide, et non en son sein. Comme les autres phénomènes mystérieux au sein du complexe pyramidal, la raison de cette activité anormale énergétique demeure encore un mystère.

Des pyramides ont été trouvé sur tous les continents de la Terre, et des chercheurs comme Osmanagic soutiennent que les pyramides et autres édifices anciens démontrent l'existence de connaissances avancées que l'homme moderne est juste en train de découvrir et d'essayer de réapprendre en étudiant les structures laissées par ces civilisations passées.

Selon Osmanagic, "Le 21e siècle va enfin prouver que presque tout ce qu'on nous enseigne à l'école sur l'histoire ancienne est faux."

Source : http://consciouslifenews.com/massive-sophisticated-bosnian-pyramids-may-hold-ancient-mysteries/114200/


17/07/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres