PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Noël 2010, attaques contre les religions et Nouvel Ordre Mondial

Noël 2010, attaques contre les religions et Nouvel Ordre Mondial

Posted 25 déc 2010 — by Lazy French Bastard
Category Crises, Médias, fausse opposition, guerre de l'information

Ce jour de Noël 2010 a été l’occasion d’un formidable déchaînement anti-chrétien, les médias découvrent et relaient abondamment les chrétiens d’Orient menacés de disparition, tandis qu’en Occident, la propagande maçonnico occultiste est semblable à une énorme vague de fond visant à toujours plus moquer, ridiculiser, discréditer le christianisme. Les deux persécutions ont le même inspirateur, mais tandis que les médias exploitent la souffrance des chrétiens d’Orient pour susciter un ressentiment anti musulman, en Occident, la persécution psychologique fait des chrétiens d’occident, une espèce plus gravement menacée que leurs homologues orientaux.

Ce matin, jour de Noël 2010, j’allume la radio, la première nouvelle de la journée fut l’annonce d’un attentat à la bombe visant une église à Jolo en Indonésie. Un coin déjà frappé par des attentats similaires par le passé. Bien sûr le groupe islamiste local est impliqué. Revue de presse sur le web et journaux papiers, cette année les chrétiens d’Orient sont au centre de l’attention. Intéressé par la question depuis des années, je devrais me réjouir. Cela n’est pas le cas. Parmi la multitude d’articles, de dossiers, de mini reportages qui relatent la carte des persécutions, Pakistan, Egypte, Chine, Moyen Orient etc… La liste s’allonge, avec son cortège de crimes, libertés bafouées… Les médias découvrent donc cette souffrance, s’en emparent avec l’avidité d’une hyène sur sa proie. D’abord, hélas ces malheurs ne sont pas nouveaux, cela fait plusieurs décennies que la situation est ainsi pointée par des spécialistes liés à des associations chrétiens telles que l’AED, l’aide à l’Eglise en détresse. Mais cette médiatisation n’a-t-elle pas un autre objectif ? A chaque fois, bien sûr l’Islam est montré du doigt comme étant la source première des souffrances des chrétiens d’Orient. Bien sûr, la situation est complexe, et on ne peut pas analyser de la même façon des persécutions en Irak, ou en Arabie Saoudite. Mais justement les médias n’aimant que peu la complexité et les nuances, la conclusion dans l’opinion est facilement imaginable : la naissance d’un ressentiment anti musulman. Finalement, que ce soit en Orient, comme en Occident, l’observateur passif des médias sera invité à faire le parallèle entre islam, violence, intolérance, tout ceci entre deux reportages sur les banlieues. Il n’est pas question pour moi de nier les problèmes, ni d’enjoliver une situation. Mais si on regarde clairement la carte des persécutions, on observe que celles-ci ont lieu dans des pays « amis »ou contrôlés par  l’Occident : Egypte, Irak, Arabie Saoudite… Des alliés sûrs pour Washington. Dans la terre même du Christ, en Palestine, on nous montre des chrétiens assiégés, peu importe en réalité si ceux-ci se plaignent plus de l’occupation israélienne et du mur de séparation, les journalistes concluent habilement « qu’ils ont peur de parler de la persécution qu’ils subissent de la part des musulmans ».

Le Hamas, comme le Hezbollah en revanche qui sont considérés comme des mouvements terroristes entretiennent de bonnes relations avec les chrétiens. Ah tiens, les « méchants »  sont en fait « gentils », et les  « gentils »  seraient peut être « méchants ». Au final, le but recherché est simple, coaliser le ressentiment contre l’Islam, que ce soit en France avec les banlieues, où en utilisant la souffrance des chrétiens d’Orient. De fait, naîtra chez le spectateur français un sentiment de solidarité envers Israël, qui serait selon la litanie bien connue la « citadelle du monde libre au milieu d’un monde barbare, vicieux et plein de haine envers le « blanc ».  Le « chrétien »  est  invité à s’imaginer comme un « colon israélien » dans son kibboutz de seine st Denis.

On voit bien là que toutes ces effusions médiatiques, n’ont pour unique intérêt le déchaînement des passions de part et d’autres. « Agiter le peuple pour mieux s’en servir », comme il en est de coutume. Au même moment, la lettre d’information de LIESI évoque l’hypothèse d’un coup de force de Sarkozy dans les banlieues, pour assurer sa réélection.  Evidemment pour cela il faudrait un choc équivalent à un 11 septembre, à la française, toute proportion gardée.

On se croirait dans la réalisation du Plan Pike, car au final quand le Système maçonnique attaque l’Islam, cela fait partie d’un plan plus large. Le catholicisme ayant été neutralisé au moins dans ses élites, l’Islam étant comme le soulignait Pierre Hillard, un obstacle majeur dans la réalisation du NOM. Les religions doivent être à genoux, s’entretuer, s’entredéchirer, pour montrer leur barbarie, pour ensuite mieux lâcher la furie des athées et des sans Dieu, que l’on prépare psychologiquement depuis des décennies.

C’est là que nous arrivons à la persécution qui touche le christianisme dans les pays occidentaux et « civilisés ». Il ne fait certes pas bon se dire chrétien de nos jours dans nos sociétés civilisées. Ou le degré de « civilisation » se mesure à sa propension  se déclarer sans Dieu et si possible « chier » le plus possible sur sa religion d’origine. Cela s’adresse à vous, à moi, j’ai fais partie de cette catégorie dans ma jeunesse. Jusqu’à présent, c’était surtout les enfants d’origine chrétienne qui devaient prêter ce « serment » pour s’épanouir dans ce Système maçonnique et gravir les marches de la Pyramide de la réussite sociale. Maintenant, le Système exige cela des musulmans aussi, encore trop « archaïques », c’est-à-dire pourvus de sentiments religieux. Read More



28/12/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres