PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Mythes et légendes Area 51 sub-marin ?

Les mythes et légendes proviennent directement de l'imagination et des croyances des humains. Il s'agit parfois de très vieilles histoires qui remontent à la surface du monde moderne parce que l'on a fait une découverte étrange, ou peut-être parce que l'on s'intéresse aujourd'hui un peu plus à ce qu'écrivaient nos anciens. La légende de l'Atlantide existe depuis plus de 2000 ans, sans que personne n'ait pu prouver l'existence de ce monde. Voilà pourquoi après des découvertes étonnantes de plongeurs près des Bermudes, le mystérieux monde de l'Atlantide est parfois évoqué pour expliquer les disparitions d'avions et de navires dans ce secteur.

Il n'est pas nécessaire de croire à un mythe ou une légende pour comprendre que ces histoires fournissent des détails très intéressants sur la perception qu'a l'homme d'un phénomène inexpliqué ou mal connu. Dans le cas du triangle des Bermudes, le mythe du
trou spatio-temporel, par exemple, permet de visualiser à quel point les disparitions d'avions et de navires sont soudaines.

Les mythes et légendes reflètent également l'angoisse et l'anxiété de l'homme face à des situations incompréhensibles. Ils peuvent aussi évoquer certaines craintes développées par notre société, jusqu'à devenir conspirationistes comme dans le cas du
complot gouvernemental.

Loin de n'être que pure divagation, les mythes et légendes ont souvent des racines réalistes. Parfois, un phénomène qui existe est transposé en un lieu où il n'est pas prouvé qu'il puisse exister. De même, certains fondements peuvent ne pas être admis par la communauté scientifique, mais pas démentis non plus. La présence d'une
vie intelligente sur une autre planète est possible, et cette vie a peut-être trouvé le moyen d'atteindre la Terre et occasionnerait quelques troubles près des Bermudes. Qui sait ?

Un complot gouvernemental

Le centre d'évaluation et de tests sous-marins de l'Atlantique (AUTEC - Atlantic Undersea Test and Evaluation Center) est situé en plein cœur du triangle des Bermudes. Il est utilisé en grande partie par l'armée. Sa mission est inconnue du grand public.

Une base secrète

Le centre de recherche est situé à 280 km au sud-est de West Palm Beach (Floride), sur l'île d'Andros. Il couvre aussi une zone appelé la « langue de l'océan » : il s'agit d'un profond ravin océanique des Bahamas, séparant l'île d'Andros et la Nouvelle Providence. A cet endroit, la profondeur de l'océan varie de 3 mètres (le long de la côte de l'île d'Andros) à près de 2000 mètres sur une distance de seulement 150 km.

Langue de l'océan
Vue satellite de la « langue de l'océan »

 
 
 
 
Le centre s'étend sur 250 hectares sur Terre, mais dispose d'une superficie impressionnante de 430 000 hectares dans l'océan. La base est dotée d'un système de sécurité très performant, et son accès est très restreint. Bien entendu, aucun film ni photo n'est autorisé sur place.

L'AUTEC est parfois assimilé à l'équivalent sous-marin de la base 51 de l'armée américaine (une base secrète où le gouvernement aurait fait des études sur les extra-terrestres, et où certains témoins affirment avoir vu des OVNI). Au sein même de l'AUTEC, des anomalies électromagnétiques auraient pu être reproduites, ce qui n'est pas sans danger pour les navires et aéronefs environnants.

Base principale AUTEC
La base principale de l'AUTEC

Plus troublant encore : de mystérieux engins ont été aperçus à plusieurs reprises dans les environs de l'AUTEC. Les témoins décrivent des engins effectuant des mouvements inhabituels : virages très serrés, accélérations incroyablement rapides, … Un témoin raconte avoir été à 3 km d'un objet inanimé qui flottait sur l'eau. Il croyait voire une baleine. Il s'est ensuite approché à 800 mètres. L'objet brillait étrangement, et ressemblait plutôt à engin futuriste. Soudain, l'engin décolla et s'éloigna au dessus de l'eau à une vitesse incroyablement élevée, puis disparut sous l'eau.

Les activités mystérieuses de cette base sous-marine secrète ont soulevé beaucoup de questions dans le clan des chercheurs enquêtant sur les disparitions du triangle des Bermudes.

Les trous bleus

Les marins qui naviguent dans les eaux peu profondes des Bahamas ont souvent la surprise de voir soudain disparaître le sable blanc du fond de la mer dans ce qui apparaît comme un trou d'un bleu intense. Dépassant parfois 100 mètres de profondeur, ces trous bleus sont en fait des grottes sous-marines formées il y a environ 18 000 ans. On les trouve surtout dans l'archipel des Bahamas. Des courants extrêmement puissants se forment et donnent naissance à des tourbillons dangereux pour les plongeurs. Ces tourbillons peuvent même faire couler de petits bateaux.

Trou bleu en eaux peu profondes
Un trou bleu en eaux peu profondes

Le plongeur Rob Palmer pensait que ces trous étaient des points de transit pour les OVNI qui venaient d'une autre dimension. Ses enquêtes l'on mené de plus en plus près de la base de l'AUTEC, où ces trous bleus sont présents en très grands nombres.

Vue aérienne d'un trou bleu
Vue aérienne d'un trou bleu

Les extra-terrestres

Des extra-terrestres qui auraient construit une base dans les profondeurs du triangle des Bermudes, et qui détruiraient les navires ou avions qui les gêneraient. Ce mythe est sans doute le premier qui est venu expliquer les mystérieuses disparitions du triangle des Bermudes.

L’existence d’une vie intelligente hors de la Terre a toujours fasciné les êtres humains. Aujourd’hui, les scientifiques affirment qu’il est fort probable que des planètes pouvant abriter la vie existent dans l’univers.


Reconstitution d’une rencontre entre un navire et un objet sous-marin non identifié. Selon le capitaine du navire, l’objet est sorti de l’eau, a tourné une quinzaine de minutes autour du navire, puis a replongé. La force des vagues a failli faire chavirer le navire.

Si une telle vie existe, pourquoi ces extra-terrestres ne viendraient pas visiter notre Terre ? Cette idée est d’autant plus répandue que de nombreux témoins affirment avoir vu des OVNI (Objet Volant Non Identifié) en de nombreux lieux. Plusieurs plaisanciers navigants dans le triangle des Bermudes ont également aperçu d’étranges objets volants dans le ciel.

Voilà comment l’idée d’une présence extra-terrestre dans les profondeurs des eaux des Bermudes à fait son chemin. La présence d’une base extra-terrestre sous-marine est souvent évoquée, et certains navires ou avions gênants seraient tout simplement supprimés.


Vue d'artiste d'un OVNI sortant des eaux
Vue d'artiste d'un OVNI sortant des eaux

Cette théorie est souvent associée à la présence de vortex (des sortes de passage dans une quatrième dimension), qui permettent justement aux extra-terrestres de voyager à travers l’espace. Leur base sous-marine serait donc construite dans le triangle des Bermudes non seulement pour pouvoir se cacher, mais aussi parce qu’ils arriveraient sur terre grâce à des passages qui existeraient dans ce secteur.

Ces passages peuvent aussi être empruntés dans l’autre sens : pour quitter la Terre. Et si un navire ou un avion les emprunte malencontreusement, il disparaîtrait soudainement de la surface terrestre.




04/04/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres