PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

L’Union européenne aggrave la faim dans le monde en s’accaparant des terres pour ses agrocarburants

L’Union européenne aggrave la faim dans le monde en s’accaparant des terres pour ses agrocarburants
29 juin 2010,
Par Coordination ATF

Les objectifs que l’Union européenne s’est fixés en matière d’agrocarburants entraînent une ruée incontrôlable sur les terres des populations pauvres d’Afrique et poussent toujours plus de personnes dans la famine, préviennent des associations écologistes et de solidarité internationale (1). Alors que les états-membres doivent remettre demain leurs plans pour les énergies renouvelables à l’Union européenne, les Amis de la Terre et Peuples Solidaires en association avec ActionAid demandent aux leaders européens de stopper l’expansion des agrocarburants.


Des militants jouant le « gang des agrocarburants », les Barroso, Ashton, Sarkozy et Merkel vont s’accaparer des terres devant la Commission européenne, illustrant ainsi l’accaparement des terres dans les pays pauvres dans des proportions toujours plus grandes et ce, dans le seul but de satisfaire les appétits d’une UE énergivore.

Demain, les Etats-membres présenteront leurs plans pour satisfaire aux objectifs de la Directive de l’UE sur les énergies renouvelables qui exige que 10 % des carburants utilisés dans les transports proviennent de sources renouvelables – fort probablement, en majorité des agrocarburants (2). Des entreprises de l’UE ont déjà acquis ou mis la main sur 5 millions d’hectares de terres dans les pays pauvres pour y produire des agrocarburants – soit une superficie plus importante que celle du Danemark (3). Il s’agit souvent de terres utilisées par les populations pauvres pour se nourrir. Si cet objectif de 10 % devait être couvert par des agrocarburants, cela nécessiterait 17,5 millions d’hectares (4).

Pour David Barisa Ringa d’ActionAid Kenya : «  Les pays européens ne pensent qu’à remplir leurs réservoirs, même si de par le monde, un milliard d’êtres humains n’arrivent pas à trouver suffisamment de nourriture pour remplir leurs estomacs. Les populations pauvres sont expulsées de leurs terres pour laisser la place aux compagnies d’agrocarburants de l’Union européenne. Pourtant, d’après le Traité de Lisbonne, toutes les politiques de l’UE doivent avoir comme premier objectif de combattre la pauvreté. C’est exactement l’inverse de ce que fait la politique énergétique de l’UE qui continue de saper toute avancée vers les Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations unies. »

Pour Laura Sullivan d’ActionAid Europe : «  La Commission estime dans ses calculs que l’essentiel de son objectif pour les énergies renouvelables – soit 6 à 9 % – sera atteint grâce aux agrocarburants. Pourtant une étude indépendante publiée par la Commission démontre que tout objectif supérieur à 5,6 % sera préjudiciable à l’environnement. Pourquoi l’Union européenne continue-t-elle à promouvoir l’expansion des agrocarburants, alors qu’ils ont un impact négatif sur l’environnement et sont un des facteurs majeurs de la faim dans le monde ? »

Le Commissaire européen à l’énergie disait récemment que l’Europe importe déjà 25 % de ses agrocarburants, un chiffre qui ne fera qu’augmenter si l’utilisation des agrocarburants décolle en Europe. Les pays européens n’ont pas les terres nécessaires pour une production domestique d’agrocarburants, mais favorisent la confiscation des terres dans des pays où elles sont désespérément nécessaires pour produire de la nourriture.

Christian Berdot, référent sur les agrocarburants aux Amis de la Terre rajoute : «  D’immenses étendues de terres sont en train d’être confisquées dans les pays pauvres pour produire des agrocarburants pour l’Union européenne. Les arguments contre la production d’agrocarburants à grande échelle n’iront qu’en se renforçant que ce soit à cause de leurs conséquences sur l’environnement et les climats ou de leur besoin toujours croissant d’avaler de nouvelles terres. La seule façon de stopper cette funeste tendance est de revenir sur les objectifs en agrocarburants de l’UE, tout en investissant de toute urgence dans la promotion d’une agriculture respectant l’environnement et dans l’efficacité énergétique de nos transports. »

Les Amis de la Terre Europe vont bientôt publier un rapport intitulé « AFRIQUE : MAIN BASSE SUR LES TERRES. Ampleur et conséquences de l’accaparement des terres pour produire des agrocarburants »

Vous pouvez télécharger des images de notre action à Bruxelles aujourd’hui : http://storyhub.actionaid.org/?c=22022&k=da2c14aece

NOTES

[1] Le rapport d’ActionAid sur les agrocarburants : « Le plein de faim – L’impact du développement des agrocarburants sur la faim dans le monde » : http://www.peuples-solidaires.org/agrocarburants-reservoirs-pleins-ventres-vides/

[2] Rapport de Birdlife International, et des Amis de la Terre / Friends Of The Earth Europe et al. (2009) « Biofuels : Handle With Care » (Agrocarburants : manipuler avec soin) http://www.foeeurope.org/agrofuels/documents/Biofuels_Handle_With_Care_Nov09.pdf

[3] ActionAid « Le plein de faim »

[4] ActionAid « Le plein de faim »



01/07/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres