PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Lilly France, ambiance labo....

Lilly France: un visiteur médical se suicide

Une source syndicale fait état d'une "ambiance déplorable" au sein du laboratoire pharmaceutique dont les clips parodiques avaient fait scandale. Lire la suite l'article

Un visiteur médical du laboratoire Lilly s'est suicidé vendredi dernier. Le président de la filiale française, Dominique Amory, l'a annoncé dans un courrier électronique interne aux collaborateurs de Lilly France, ce mardi, que L'Express a pu se procurer. "Nous sommes profondément bouleversés par cette nouvelle", indique-t-il dans ce courriel.

On ignore encore les raisons de ce geste. De source syndicale, "ce salarié aurait vu son directeur régional le jeudi", entrevue au cours de laquelle devait être abordée la question de son "augmentation de salaire après l'évaluation de fin d'année".

Selon cette même source, "de nombreux collaborateurs pensent que si leur évaluation est moyenne voire mauvaise, ils seront sacrifiés dans le plan social" qui se met en place depuis le 21 février. D'autres facteurs contribueraient à "une ambiance déplorable", notamment "les annonces des résultats des évaluations 2010 qui se traduisent ou non en augmentation de salaire et l'histoire des vidéos."

Cette "histoire" avait provoqué un véritable scandale tout au long du mois de février. Ces clips parodiques d'un goût douteux avaient été diffusés lors de séminaires de la filiale française du laboratoire pharmaceutique Lilly, en janvier, afin de motiver les visiteurs médicaux pour qu'ils vantent les mérites des médicaments du laboratoire auprès des médecins. Le président du laboratoire, Dominique Amory, avait présenté des excuses par lettre adressée aux médecins pour l'une de ces vidéos "choquante et déplacée".

commerciaux promotion médicaments Vidéo Une vidéo SM pour "motiver" les commerciaux pharmaceutiques une video sm pour motiver les commerciaux pharmaceutiques 9038

Pour motiver les commerciaux en charge de la promotion des médicaments, Eli Lilly France a conçu une parodie d'un clip où un médecin se fait fouetter.

Voilà qui ne va pas améliorer la «perte de confiance» du public envers les labos, que déplorait lundi le président de leur syndicat professionnel, Christian Lajoux

.

 [Article complet : liberation.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")



02/02/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres