PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Les mercenaires de Blackwater … en Palestine !

Les mercenaires de Blackwater … en Palestine !

 Publié le 14-01-2011

L’« Autorité Palestinienne » vient de donner son blanc-seing à l’embauche de plusieurs centaines de mercenaires issus de la firme américaine Blackwater, célèbre pour ses massacres de civils en Afghanistan et en Irak.

Le quotidien étatsunien Washington Post a été le premier à dévoiler l’affaire, qui en dit long sur l’inféodation complète du gouvernement de Ramallah aux Etats-Unis et à Israël. On savait déjà, par exemple, que les « forces de sécurité » palestiniennes sont formées, à la répression de la population et certainement pas à la protection de celle-ci, par un officier américain, le général Dayton.

Les mercenaires étrangers , dont le « travail » se fera en coordination avec l’armée israélienne d’occupation et les sbires de Mahmoud Abbas, seront rémunérés par le contribuable américain.

 

Le Washington Post précise que c’est le ministère américain des Affaires étrangères (Département d’Etat) qui a signé le contrat avec la société International Developments Solutions (IDS), une des nouvelles appellations de Blackwater, contraint de changer de nom –mais pas d’activités, bien sûr- après le scandale des tortures à la prison irakienne d’Abu Ghraib.

 

 Le contrat a une valeur de 84,3 millions de dollars (64 millions d’euros) par an, sur cinq ans, permettant de payer des centaines de tueurs, équipés de pied en cap.

 

Gêné aux entournures par la révélation de cette trahison supplémentaire, le chef des « forces de sécurité » de Cisjordanie, Adnan Dmeiri, a bien été obligé d’admettre la réalité du deal, tout en contestant sa portée : dans un déclaration à l’agence de presse Ma’an, Dmeiri prétend que les hommes de Blackwater ne serviront qu’à la protection des officiels américains de passage dans la région, et qu’ils « ne résideront pas dans les zones palestiniennes ».

 

Un porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum, a de son côté dénoncé cet accord criminel, et constaté que le peuple palestinien est désormais directement en butte à trois types d’agresseurs : israéliens, collabos, et états-uniens (quelle que soit la nationalité des gens embauchés par la firme de mercenaires).

Quant au groupe Blackwater, rebaptisé récemment Xe et éclaté en plusieurs filiales dont IDS, il coule des jours heureux sous la présidence du Prix Nobel de la Paix Obama. En octobre dernier, il s’est ainsi adjugé une part conséquente dans un maxi-contrat de 10 milliards de dollars (oui, 10 milliards de dollars) souscrit par le gouvernement américain.

 

CAPJPO-EuroPalestine




15/01/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres