PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Les Egyptiens n’oublient pas la Palestine

Dans leur combat contre l’oppression, les Egyptiens n’oublient pas leurs frères palestiniens et ils viennent de donner un signal fort, en descendant à plus d’un million dans les rues du Caire la semaine dernière pour exprimer leur colère contre le blocus de Gaza, et l’occupation israélienne.

Rassemblement massif anti-Israël au Caire

Par Press TV

 

"Plus d’un million de manifestants égyptiens se sont rassemblés place Tahrir, au Caire, le 8 avril, pour exiger de leurs dirigeants militaires qu’ils abandonnent Israël et lèvent le blocus sur la Bande de Gaza assiégée. Les protestataires ont exprimé leur colère contre Tel Aviv en brulant le drapeau israélien et en exigeant la libération de la Palestine.

 

Ils ont promis de rester aux côtés des Gazaouis, qui souffrent sous les attaques israéliennes et quatre années d’un siège étouffant.

 

De nombreux manifestants se sont dirigés vers l’ambassade des États-Unis pour protester contre les attaques meurtrières d’Israël contre Gaza. Ils ont déchiré le drapeau israélien puis ont essayé d’accrocher le drapeau palestinien sur l’ambassade israélienne.

Les manifestants ont également exigé que les responsables ayant appartenu à l’ancien régime - principalement le président déchu Moubarak et sa famille, soient poursuivis en justice.

Sous Moubarak, le régime égyptien servait les intérêts d’Israël en l’aidant et en gardant le silence sur les assassinats des Gazaouis. L’Égypte a imposé un blocus de Gaza depuis que le gouvernement Hamas démocratiquement élu ait pris le contrôle du territoire en 2007. Depuis lors, Israël a imposé un blocus étouffant sur le territoire qui est à l’origine d’une crise humanitaire.

 

L’important parti politique égyptien des Frères Musulmans a récemment demandé que le Conseil suprême des forces armées agisse pour briser le siège de Gaza.

Les partis politiques d’Égypte disent que le blocus de Gaza sert les intérêts d’Israël et des États-Unis et menace la stabilité et l’indépendance régionales.

Pendant ce temps, des responsables israéliens ne cessent de menacer de lancer une nouvelle offensive massive contre Gaza. Ils ont dit que cette attaque pourrait même être plus destructive et meurtrière que celle de fin 2008-début 2009, qui a tué 1.400 Palestiniens, pour la plupart des femmes et des enfants."

 

JR/HGH/MMN

(Traduction : MR pour ISM)

//www.ism-france.org/temoignages/Rassemblement-massif-anti-Israel-au-Caire-article-15392

CAPJPO-EuroPalestine



18/04/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres