PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Les 7 péchés d'Hugo Chavez

Conférence du journaliste belge Michel Collon,

auteur du livre « Les 7 péchés de         Chavez ». http://www.dailymotion.com/video/xdul5i_conference-de-michel-collon-la-brai_news?start=1294#from=embed

 http://www.michelcollon.info/index.php?view=article&catid=80&id=1510&option=com_content&Itemid=26

Pourquoi les Etats-Unis s'opposent-ils à Chavez ? Pour le pétrole, on s'en doute. C'est tout ?

Les guerres du pétrole, ils sont habitués à les gagner. Mais au Venezuela, on leur tient tête. Ici, on dit qu'il est possible d'employer l'argent du pétrole de façon intelligente et utile. Pas comme à Dubaï où on construit des hôtels à vingt mille euros la nuit au milieu d'un monde arabe sous-développé. Pas comme au Nigeria où la faim tue alors que ce pays est un des plus gros exportateurs mondiaux.

Au Venezuela, un homme affirme qu'il est possible de résister aux multinationales et de vaincre la pauvreté. On l'accuse de tous les péchés : 'populiste', 'dictateur', 'antisémite'... Mais que se passe-t-il sur le terrain ? Quels sont ses véritables péchés ?

 Le pétrole est un enjeu majeur du monde actuel et nous lèverons le voile sur les agissements secrets d'Exxon, Shell ou Total. Mais la question va plus loin que le pétrole… Quel type d'économie peut vaincre la pauvreté ? Une véritable démocratie est-elle possible ? Ces enjeux concernent toute l'Amérique latine, mais aussi le Moyen-Orient, l'Afrique et même l'Europe…

Que vaut notre info ? L'Amérique latine dans les médias, c'est très simple. Il y a le carnaval à Rio, le tango à Buenos-Aires et la drogue en Colombie. Ah oui, il y a aussi 'Chavez le populiste'. Au lieu de cette image stéréotypée, ne pourrait-on nous montrer la vraie vie des Latinos ? Presqu'un sur deux vit sous le seuil de pauvreté. Pourquoi ? Par contre, sept ou huit sont devenus multimilliardaires en quelques années. Comment ?

44% de pauvres en Amérique latine. Cessez de voir ça comme une statistique. Pourrez-vous ce soir donner quelque chose à manger à votre enfant ? Pourrez-vous lui payer l'école ? Et, s'il tombe malade, verra-t-il un médecin ? Lorsque vous vivez avec un ou deux dollars par jour, vous êtes forcé de choisir entre ces besoins vitaux. Cette angoisse est le quotidien d'une personne sur deux dans ce grand continent. Au Moyen-Orient, c'est pareil. En Afrique, c'est pire.

L'expérience du Venezuela représente-t-elle une alternative valable ? Si oui, ça nous concerne tous. Il est important de s'en informer et d'en juger de façon indépendante. Les médiamensonges ne concernent peut-être pas que l'Irak.

Face au fossé riches-pauvres, le droit à l'alternative existe-t-il ? Depuis vingt ans, je mène des investigations sur les stratégies de guerre et de domination des USA. Depuis vingt ans, j'écoute leurs victimes. Je ne peux oublier ce que m'ont dit Nasra l'Irakienne, Tomislav le Yougoslave, Mohamed le Palestinien et tant d'autres. Au fond, leurs souffrances et leurs colères sont pareilles, c'est toujours la même guerre.

Je ne peux oublier non plus leur espoir qu'il existe une issue vers un monde meilleur. C'est en pensant à eux tous que je suis allé au Venezuela : l'alternative est-elle possible ? Ecouter Chavez, écouter les gens d'en bas, écouter l'opposition de droite. Et témoigner.





11/03/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres