PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

L’enseignement dans la vallée du Jourdain - Zone C

L’enseignement dans la vallée du Jourdain - Zone C

mercredi 1er décembre 2010 - 06h:01

Chris
Jordan Valley Solidarity


Les tentatives israéliennes pour bloquer tout développement palestinien dans la vallée du Jourdain font qu’aujourd’hui, 60% des Palestiniens qui y vivent se trouvent au-dessous du seuil de pauvreté.

 

(JPG)

Pendant ces dernières semaines, j’ai travaillé sur un projet qui révèle les conditions horribles de l’enseignement palestinien dans la vallée du Jourdain. Il existe une multitude de raisons pour lesquelles les Palestiniens dans la Vallée ne reçoivent que peu ou pas d’aides pour leur permettre de faire évoluer leur système éducatif ; mais le principal obstacle, c’est que près de 90 % de la Vallée sont classés en Zone C, ce qui veut dire que l’enseignement y dépend de la responsabilité d’Israël et que l’Autorité palestinienne n’y a pas les moyens de faire beaucoup pour les établissements scolaires. D’ici quelques jours, j’enverrai des extraits de mon projet, notamment les profils pour quatre écoles dans la vallée du Jourdain, de même qu’une idée sur la façon dont l’occupation israélienne transforme la vie de la jeunesse palestinienne. J’ai pris toutes les photos pour cela lors de mon séjour dans la Vallée.

L’enseignement dans la vallée du Jourdain - Zone C

"L’enseignement est un meilleur garant de la liberté qu’une armée permanente" - Edward Everett

(JPG)
36 colonies dans toute la vallée du Jourdain accaparent la plus grande partie des terres fertiles et contrôlent toutes les sources d’eau douce.

Quand Israël a commencé l’occupation de la vallée fertile du Jourdain, en 1967, 320 000 Palestiniens vivaient dans la région. Au cours des 40 années qui ont suivi, Israël a mis en œuvre une campagne insidieuse de nettoyage ethnique, réduisant fortement le nombre de Palestiniens habitant dans la Vallée afin de préparer cette portion du territoire palestinien à l’annexion. Israël s’est servi du fait que près de 95 % de la vallée du Jourdain sont classés en Zone C ou comme territoire limité - où Israël exerce un contrôle sécuritaire et administratif - pour restreindre la vie des Palestiniens dans la Vallée et développer son processus d’annexion. Aujourd’hui, la Palestine n’exerce un contrôle que sur 135 des 2400 km² de la Vallée, pendant qu’Israël finance les moyens d’existence de 9400 colons et confisque plus de la moitié de la vallée du Jourdain à des fins militaires.

Depuis 1967, Israël a réussi à réduire la population palestinienne dans la Vallée de 82,5 % à seulement 56 %.


(JPG)
Avec ses check-points, Israël empêche tout Palestinien qui n’a pas de domicile dans la vallée du Jourdain d’entrer dans le secteur.


Non seulement rampant mais aussi forcé, le transfert de la population palestinienne hors de la vallée du Jourdain et la classification de la plupart de la Vallée en Zone C ont des conséquences énormes pour les Palestiniens qui continuent à y vivre. De graves restrictions aux déplacements, à l’emploi et au commerce, isolent les communautés palestiniennes et conduisent beaucoup d’entre elles dans les abîmes de la pauvreté. Les niveaux de pauvreté dans la vallée du Jourdain atteignent les 60 %, à comparer avec les 46 % du reste de la Cisjordanie et les 70 % de la bande de Gaza. En dépit des difficultés économiques imposées à la bande de Gaza par le blocus israélien, un rapport de Salve the Children US révèle que la pauvreté, dans certaines parties de la vallée du Jourdain, est pire que dans la plupart de la bande de Gaza. Ces conditions de vies épouvantables imposées aux Palestiniens de la vallée du Jourdain par l’occupation israélienne ont des conséquences désastreuses sur le système éducatif palestinien dans la région.

(JPG)
Les enfants palestiniens sont obligés d’aller à l’école dans des bâtiments sans électricité ou, parfois, dans tentes de fortune.

Une grande partie de l’occupation israélienne de la vallée du Jourdain consiste dans un combat actif contre le développement palestinien, dans tous les domaines. Non content d’opposer un refus à toute construction palestinienne, Israël démolit méthodiquement les bâtiments palestiniens dans toute la Vallée. L’organisation la Paix maintenant a fait savoir qu’entre 2000 et 2007, seuls 6 % des demandes de permis de construire palestiniennes ont été acceptés ; en sept ans, 91 permis ont été accordés à des Palestiniens alors que 18 472 logements pour juifs ont été approuvés et construits. De même, durant cette période de sept années, 1663 structures palestiniennes ont été démolies, à comparer aux 199 colonies illégales démolies (au regard de la loi israélienne en plus du droit international - ndt). Les écoles palestiniennes n’ont pas pu échapper à la poigne du travail d’annexion israélien.

Dans les communautés palestiniennes de la vallée du Jourdain, il y a 38 écoles, elles reçoivent plus de 13 000 élèves. Quasiment l’ensemble des institutions d’enseignement manquent d’infrastructures et de fournitures pendant que toutes les tentatives visant à construire de nouvelles écoles pour répondre aux besoins des communautés les plus éloignées sont torpillées par Israël. Outre qu’elles sont menacées de démolition, les écoles ne parviennent généralement pas à obtenir l’autorisation adéquate des forces d’occupation israéliennes pour procéder aux réparations indispensables pour se conformer aux règles élémentaires de santé publique et de sécurité. En fait, les projets de constructions tout simples, par exemple pour des toilettes ou des aires de jeux, sont déclarés illégaux et soumis à démolition, ce qui restreint gravement les capacités des écoles dans la vallée du Jourdain à apporter l’enseignement approprié aux enfants palestiniens.

Sur les 135 écoles gouvernementales de la Zone C, 24 sont considérées comme complètement conformes aux règles. Cette année, plus de 13 000 Palestiniens de la vallée du Jourdain sont retournés à l’école sous des tentes, dans des caravanes ou des baraques en tôle.

Malheureusement, la mainmise de l’occupation sur la vallée du Jourdain relègue des milliers d’enfants palestiniens dans des écoles pauvres à un point inacceptable, sans espoir de jours meilleurs.


Voir également :

-  Les forces d’occupation démolissent 4 constructions dans la Vallée du Jourdain - Jordan Valley Solidarity

 

 

11 novembre 2010 - Jordan Valley Solidarity - traduction : JPP



02/12/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres