PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Le mémo secret Bush-Blair de 2003 sur l’Irak

Le mémo secret Bush-Blair de 2003 sur l’Irak

Posted 29 sept 2010 in nouvel ordre mondial

Voir également cet article du Figaro.

Le mémo secret Bush-Blair de 2003 sur l’Irak

UK Prime Minister Tony Blair (l) and US President George W Bush (file photo)

Le mémo Bush-Blair de 2003 sur l’Irak ou mémo Manning était un mémo secret d’une réunion entre le président américain George W. Bush et le Premier Ministre Tony Blair qui a eu lieu le 31 Janvier 2003, à la Maison Blanche. Il était censé montrer que l’administration Bush avait déjà décidé de l’invasion américaine de l’Irak à ce moment-là. La note a été rédigée par le conseiller en chef sur la politique étrangère de Blair de l’époque, David Manning, qui a participé à la réunion.

Il est devenu controversé en raison de son contenu, qui montre Bush évoquant l’idée de peindre un avion espion U-2 aux couleurs de l’ONU, et de le laisser voler à basse altitude au-dessus l’Irak dans le but de provoquer le dirigeant irakien de l’époque Saddam Hussein afin qu’il l’abatte, fournissant ainsi un prétexte pour l’invasion subséquente par Amérique et la Grande-Bretagne.

 

Il montre également George Bush et Tony Blair passant un accord secret dans le but de mener à bien cette invasion, que des armes de destruction massive soient découvertes ou non par les inspecteurs en désarmement des Nations Unies, en contradiction directe avec les déclarations faites par Blair devant le Parlement par la suite selon lesquelles il serait donné à Saddam une dernière chance de désarmer.

Dans la note, Bush est paraphrasé disant:

« La date du début de la campagne militaire a été fixée pour le 10 Mars. C’est alors que les bombardements commenceraient. [1] »

Bush a confié à Blair qu’il « pensait qu’il était peu probable qu’il y ait une guerre intestine entre les les différents groupes religieux et ethniques » en Irak après la guerre.

Document de cinq pages et classé comme extrêmement sensible, l’existence du mémo a d’abord été alléguée par Philippe Sands dans son livre Lawless World. Il a ensuite été obtenu par le journal américain The New York Times, qui a confirmé son authenticité [2].

Le leader libéral-démocrate du Royaume-Uni Sir Menzies Campbell a déclaré, à propos du mémo: « Si ces allégations sont exactes, le premier ministre et le président Bush étaient déterminés à aller à la guerre avec ou sans seconde résolution de l’ONU, et la Grande-Bretagne s’est engagée à le faire d’ici la fin Janvier 2003. » Il a également été discuté sur BBC World program Dateline London par un groupe de commentateurs tôt dans la matinée du 6 Février, 2006, les commentateurs semblant convenir que le mémo venait de confirmer ce qu’ils pensaient déjà.

Voir également

Le mémo Bush-Aznar

False Flag

Casus belli

Fuite d’un document sur Irak du 18 Septembre 2004

Le mémo de Downing Street

Références

1. « Bush-Blair Iraq war memo revealed« . BBC News Online. 27/03/2006

2. Bush Was Set on Path to War, Memo by British Adviser Says by Don Van Natta Jr., New York Times, March 27, 2006

Liens externes

The White House meeting that took us to war by Oliver King, Guardian Unlimited, February 2, 2006

Blair-Bush deal before Iraq war revealed in secret memo by Richard Norton-Taylor, The Guardian, February 3, 2006

Bush ‘tried to lure Saddam into war using UN aircraft’ by Rosemary Bennett and Michael Evans, The Times, February 3, 2006

Fresh claims about the build-up to Iraq war by BBC World Service, February 3, 2006

Bush Was Set on Path to War, Memo by British Adviser Says by Don Van Natta Jr., New York Times, March 27, 2006

Source: wikipedia



30/09/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres