PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Le gouvernement chinois a présenté les Etats-Unis comme le plus grand violateur des droits de l'Homme dans le monde

Le ministère chinois des Affaires étrangères met en garde les Etats-Unis  28/04/2011

Le ministère chinois des Affaires étrangères a mis en garde les Etats-Unis.  "Les Etats-Unis ne doivent pas se permettre de s'ingérer dans les affaires intérieures des autres pays, sous prétexte des droits de l'Homme", a annoncé, dans un communiqué, le ministère chinois des Affaires étrangères. Ce communiqué intervient, alors que les deux pays ont commencé, à Pékin, leurs discussions sur les droits de l'Homme. Dans son récent rapport, le gouvernement chinois a présenté les Etats-Unis, comme le plus grand violateur des droits de l'Homme, dans le monde.
 
"La Chine et les Etats-Unis vont organiser un nouveau cycle de dialogue sur les droits de l'Homme, à Beijing, les 27 et 28 avril", a annoncé, le mardi 26 avril, le Porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hong Lei. Chen Xu, le Directeur général du département des organisations et conférences internationales du ministère des A.E., co-présidera le dialogue avec Michael Posner, le sous-secrétaire d'Etat américain à la démocratie, aux droits de l'Homme et au travail. En ce qui concerne les différends sino-américains, sur la question des droits de l'Homme, Hong Lei a fait savoir que les deux parties devaient renforcer la compréhension mutuelle, à travers le dialogue basé sur l'équité et le respect réciproque. "Nous nous opposons à l'intervention de tout pays, dans les affaires internes de la Chine, sous prétexte des droits de l'Homme", a-t-il déclaré.

//french.irib //french.irib



28/04/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres