PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Le Film Homo Toxicus de Carole Poliquin...

Le Film Homo Toxicus de Carole Poliquin...

«Vous pensez que Santé Canada, Charest et Harper font leur job ? Ce sont les industriels qui placent les politiciens au pouvoir et qui en font les règles! »

Le Festival ÉcoCaméra qui a lieu entre le 8 novembre et le 18 novembre 2007 à l'Agora du Coeur des sciences de l'Université du Québec à Montréal est un évènement ou plusieurs films documentaires concernant les sciences et l'environnement de premier ordre sont présentés.


Le 13 novembre 2007, j'ai visualisé la première mondiale du film ''Homo Toxicus'' de Carole Poliquin qui est une enquête-choc à la première personne sur les contaminants chimiques qui se retrouvent à notre insu dans notre corps.


Carole Poliquin est originaire de la Beauce (Québec). Elle étudie d'abord l'interprétation au Conservatoire d'art dramatique de Québec avant de se tourner vers le cinéma documentaire. De 1974 à 1980, elle vit en Turquie où elle tourne ses premières images. De retour au Canada, elle se consacre à la réalisation. Outre des documentaires, elle a produit et réalisé de nombreux reportages pour la télévision.


Stupéfait, choqué et surpris, je vais vous faire un résumé de ce film qui, je l'espère, pourra vous apporter les réponses aux questions que vous vous posez.

  • Résumé du film ''Homo Toxicus''

Au début du film, la réalisatrice du documentaire décide d'aller dans un laboratoire privé pour faire analyser sons sang pour savoir quel genre de polluant se retrouve dans son sang. Cette femme, âgée dans la fin de la quarantaine, a dans son sang une vingtaine de métaux lourds, malgré son enfance dans la campagne et une partie de sa vie en Turquie. Les taux de métaux lourds retrouvés sont dans la normale à part le mercure qui se situe au-dessus de la normale.

Voici un petit vidéo sur les métaux lourds et leurs effets sur la santé humaine que j'ai trouvé sur internet:


Voici une partie des 110 produits retrouvés dans son sang et dans son organisme dans les années 2000 :
Plomb, manganèse, étain, béryllium, baryum, arsenic, des anti-adhésifs,phtalates, dioxines, biphénol A etc...et du DDT qui est un pesticide banni depuis au moins 30 ans.


Les spécialistes de la santé lui disent qu'elle a des taux normaux de ces 110 substances dans son sang, mais le mélange de celles-ci peut être dangereux cependant, mais on en sait pas vraiment les effets,...


On estime à 4 millions de tonnes la quantité de produits chimiques projetés dans l'air et c'est sans compter la pollution du transport, ni celle des pesticides. Toutes ces substances chimiques retombent sur le sol et dans l'eau à cause de la gravité. Dans l'eau, les substances se dispersent et peuvent être absorbées par les petits poissons. Les gros poissons mangent les petits poissons et donc ils deviennent encore plus contaminés. Et nous, nous mangeons ces gros poissons et ce cocktail de plus en plus concentré agit sur notre corps. Des infimes quantités peuvent avoir des conséquences à long terme...Le mercure,lui, s'accumule dans les gras du poisson et contamine la chaîne alimentaire.


Les scientifiques ne savent pas tous les effets de ces substances prises en ensemble, pas seulement individuellement. Il faut bien comprendre que la quantité de ces substances n'est pas assez élevée pour rendre les gens malades.

  • Les problèmes de glande thyroïde causés par les BPC
Il y a une relation entre les quantités de BPC dans le sang et les troubles des hormones de la glande thyroïde. On remarque les problèmes de thyroïdes dans les sociétés développées augmentent. La réalisatrice admet qu'elle a déjà eu des problèmes de glande thyroïde dans le passé, mais ces problèmes sont partis. Mais on ne peut le savoir avec certitude car ces maladies sont multifactorielles.
  • Les enfants Inuits du Nuvavut

Les Inuits du Nunavut ont dans leur sang les quantités de mercure, de BPC et de pesticides les plus élevées au monde. Il y a beaucoup de problèmes d'auditions sévères, des otites, de surdité, de tympans, etc. Les scientifiques pensent qu'il y a un lien entre les contaminants de l'air retrouvés dans cette région du globe et ces problèmes de santé. Plus les enfants sont exposés à ces toxiques, plus ils font des infections et leur système immunitaire est affaibli. Ils sont plus susceptibles à des cancers et à des infections virales et bactériennes. Ce dérèglement du système immunitaire peut même aller jusqu'à une augmentation des allergies chez les enfants.


À cause leur nutrition comme le phoque, le caribou et le béluga par exemple, ils sont exposés à 10 fois plus de contaminants que nous les Québécois.


Au niveau du nerf optique, nerf visuel, il semble que les BPC cause un ralentissement de l'information sur le nerf tandis que le mercure accélère le voyage de l'information sur le nerf. L'accélération de l'information n'est pas bonne à avoir car l'information n'est pas très bien traitée au niveau cérébral.

  • Les enfants des écoles du Québec

Plus d'allergies aux arachides et autres allergies mineures...Plus de déficit d'attention...et il y en a de plus en plus...C'est sur que c'est multifactoriel, mais on apprend aujourd'hui que la pollution agit également.

Les substances ignifugeantes, le PBDE, sont utilisées dans les industries pour ne pas que nos objets de consommation soit inflammables. Les meubles, les animaux en pluche, les ordinateurs,etc. en contiennent. Ces molécules se déplacent dans l'air et ces dernières années, dans le lait maternel, ces molécules ont été multipliées par 100 et ces quantité infimes doublent tous les 5 ans.


Chez les rats, des expériences ont été entreprises avec les PBDE et les chercheurs en viennent en conclusion que l'hyperactivité en est la conséquence et des troubles d'hormones de la glande thyroïde. Ils ont entrepris les études comme si c'était effectué chez les humains...


Conséquences des PBDE: deux fois plus d'enfants avec des problèmes d'apprentissage, deux fois plus d'enfants hyperactifs, deux fois moins d'enfants surdoués...

J'aimerais vous présenter un petit vidéo que j'ai trouvé sur YouTube sur l'odeur d'une voiture neuve. Vous savez pourquoi elle sent comme ça ? Regardez...


  • Le Bisphénol A

Le bisphénol A est présent dans les détergents, les biberons, les boîtes de conserve, les appareils électriques, les ordinateurs et il est souvent utilisé dans l'industrie du plastique.


Conséquences sur la santé:

  1. Augmente les cancers du sein
  2. Diminue les taux de spermatozoïdes et la qualité chez l'homme.
  3. À des niveaux très élevés, il cause le cancer de la prostate chez les rats.
  4. À des niveaux encore plus élevés, il cause une résistance à l'insuline chez les souris, donc l'obésité et le diabète.

Plus de 150 études scientifiques ont été réalisées sur cette molécule et les normes acceptables aux États-Unis pour un produit, soit 50 ppm, sont très élevées car les études ont pris en compte dans quantités beaucoup plus faibles que celles-là...Les études effectuées par les industries démontrent qu'il n'y a aucun problème avec cette molécule, étrange non !?

  • Le phthalate

Il est présent dans le vinyle et le plastique dont sont faits les jouets pour enfants et ils seraient toxiques pour le reproduction.

Voici l'exemple du Iphone qui contient du phthalate. Un petit vidéo explicatif de Greenpeace

  • Les PFOA

Présents dans les traitements anti-taches et les casseroles anti-adhésives et en t-fal, affectent la glande thyroïde et cause le cancer.

  • Manifestations à travers le monde pour les cosmétiques

Il y a beaucoup de manifestations à travers le monde pour des cosmétiques sécuritaires sans produits chimiques. Il y a beaucoup de cosmétiques, crèmes de jour, crème pour le corps, etc. qui ont un lien avec le cancer du sein et l'industrie est aveugle...

Voici un autre vidéo démontrant qu'il y a de ces produits chimiques dans les plastiques, shampoings, maquillage,etc.

  • La nutrition quand on a le cancer du sein

On explique dans le documentaire qu'il ne faut pas manger de boeuf nourrit aux hormones comme on retrouve au supermarché car ils nourrissent le développement du cancer. Il faut vraiment que les gens atteint du cancer se nourrissent de viande biologique.

  • Les hormones dans le viande de boeuf et Santé Canada

Les boeufs en provenance de l'ouest du Canada contiennent des hormones. Le Canada n'a toujours pas réglementé les 6 hormones présentes dans le boeuf. Il y a d'ailleurs 3 scientifiques qui ont été mis à la porte par Santé Canada car ils ne voulaient pas approuver un médicament pour l'industrie bovine contenant 2 hormones dangereuses pour la santé humaine afin de ne pas affecter l'industrie.

Un des scientifiques avaient remarqué des effets des hormones sur le corps des veaux:

  1. Effet sur le système reproducteur
  2. Effets sur l'utérus
  3. Effets sur le thymus
  4. Augmentation des cancers

La haute direction de Santé Canada a approuvé ce médicament malgré ces problèmes. L'union européenne a banni en 1988 l'utilisation de ces hormones dans la viande et cette organisation trouvait impossible d'établir une norme sécuritaire dans la viande de ces hormones. Le Canada et les États-Unis ont poursuivi l'Europe en l'accusant de causer des dommages au commerce. Il y a plus de cancers en Amérique qu'en Europe et les scientifiques se demandent si cela est du aux hormones.

  • Les pesticides

La majorité des enfants contiennent des pesticides dans leur sang si on leur fait des analyses. Comme on dit aux enfants de manger plus de fruits et légumes, il y aura plus de ces produits dans leur corps, c'est logique...

Les normes de Santé Canada au niveau des pesticides sont beaucoup moins sévères que les normes européennes.


Par rapport à l'Europe, le Canada tolère:

  1. 2 fois plus d'un pesticide spécifique sur les tomates
  2. 4 fois plus d'un pesticide spécifique sur les fraises
  3. 400 fois plus d'un pesticide spécifique sur les légumes en feuilles
  4. 1400 fois de pesticides sur les fruits et légumes en général
Les médicaments sont inspectés plus sévèrement que les pesticides épandus sur les fruits et légumes.
  • Le fleuve Saint-Laurent

Il y a beaucoup de substances toxiques dans le fleuve de la belle province et beaucoup d'oestrogène également qui diminue la spermatogénèse (création des spermatozoïdes) des poissons en général. Donc moins de spermatozoïdes, les spermatozoïdes nagent moins. Donc les chances de fécondation diminuent de plus en plus. Beaucoup de poissons mâles forment maintenant des ovules, donc féminisation des mâles.

Chez les humains qui mangent les poissons du fleuve St-Laurent, ils ont remarqué une baisse des spermatozoïdes également.

  • Rivière à la barbue, rivière Yamaska

Les grenouilles ont beaucoup diminuées en nombre. Il y a beaucoup de champs de mais et de soya qui bordent cette rivière. L'atrazine, pesticide utilisé dans cette région, causerait une diminution de cette population de grenouilles car il causerait l'atrophie des testicules de têtards. Le pic d'épandage de ce pesticide correspond au même moment que les têtards forment leur testicules, c'est pour cette raison que c'est très critique.

Les humains peuvent être affectés par ce pesticide car les hormones des grenouilles ressemblent aux nôtres...

Santé Canada répond à la réalisatrice avec des réponses complètement stupides, complètement connes...Elles essaient toujours de minimiser l'impact, cette organisation essait de trouver des raisons pour ne pas réglementer ces pesticides, mais ce sont de vrais scientifiques qui ont fait ces études !!! En Europe, l'Atrazine est interdit !!! Beaucoup de scientifiques au Canada veulent l'abolition de ce pesticide.
  • L'eau potable que nous consommons
Dans l'eau potable venant de l'aqueduc, il reste des pesticides, ne pensez pas qu'on est capable de tout éliminer quand même...3 ou 4 fois par années, les usines de filtration des eaux testent l'eau potable pour ne pas qu'il y est des pesticides.

Si on additionne tous les pesticides ensemble dans l'eau potable de la ville, on arrive à un total de 30 microgrammes par litre d'eau. Les combinaisons de plusieurs pesticides peut avoir des effets sur la santé humaine.

  • La vie en campagne versus la vie en ville

Des scientifiques ont découvert aux États-Unis que les taux de pesticides dans le sang de gens en campagne était beaucoup plus élevé que ceux qui vivaient en ville, à cause notamment des pesticides utilisés dans les régions rurales. Le taux de spermatozoïdes est plus élevé en campagne qu'en ville.

  • La baisse des spermatozoïdes des hommes et des rats

Il y a certains hommes qui produisent moins de spermatozoïdes que d'autres.

Selon certaines études, la baisse du nombre de spermatozoïdes est estimée à 2% chaque année depuis les années 1970.

Il y a aussi une baisse de la qualité du sperme et une augmentation des malformations des spermatozoïdes. Ils ont découvert aussi que plus on est jeune, moins bon est notre sperme.


Les rats de laboratoire aussi ont un système reproducteur déréglé. Il y a des problèmes au niveau des testicules qui sont non descendues, comportements sexuels déviants, baisse de la fécondité, etc.

  • Malformations des organes génitaux, aphrodisme masculin

En France, à Montpelier et en 2003 il y a un docteur qui a entrepris des études sur les malformations des organes génitaux et sur l'aphrodisme masculin chez les bébés mâles d'une maternité.


Voici les effets des substances toxiques chez les populations:

  1. 20 fois plus d'aphrodisme masculin
  2. 2 fois plus de malformations au niveau des organes génitaux masculin (trou dans entre les deux testicules comme un espèce de vagin...)
Ce qui s'est passé, c'est qu'il y eu un certain facteur qui a causé ces changements, ce n'est pas une baisse d'hormones masculines.
  • Un village amérindien près de la Chemical Valley en Ontario

C'est là ou il y a beaucoup d'industries pétrochimiques au Canada. Il y a des raffineries, un centrale chimique au charbon, des industries pétrochimiques et un site d'enfouissement de déchets toxiques. À côté, il y a une réserve indienne dont la population est constituée de deux fois plus de filles que de garçons et ce n'est pas normal. Il y a beaucoup de fausses couches et la quasi-totalité de ces fausses couches sont des garçons. Il y a diminution progressive des naissances masculines dans cet communauté amérindienne. Il y a également beaucoup de problèmes d'asthme chez les enfants.

Un résumé des problèmes de santé chez ces enfants:

  1. Problèmes respiratoires
  2. Maux de gorge
  3. Hyperactivité
  4. Problèmes d'attention
  5. Saignement de nez
  6. Problèmes d'oreilles et d'audition
  7. Problèmes de vision
  8. Difficultés d'apprentissage

Les spécialistes savent que c'est causé par ce parc industriel, mais ils savent pas quel agent polluant en particulier.

  • La frime de Santé Canada, l'allié des industriels...

On voit avec ce film que Santé Canada ne veut plus protéger les citoyennes et citoyens du Canada car, sinon, ça ferait longtemps que les réglementations sur les substances toxiques seraient faites. Aujourd'hui, on parle de ''Gestion du Risque'' chez Santé Canada. Donc, on voit un changement qui protègent les industries les plus polluantes ! Pour le problème d'une des sortes de PBDE, Santé Canada s'en remet à des mesures volontaires des industries et à la vigilance des citoyens, donc aucune réglementation. C'est vraiment un scandale !  

 À tous ces problèmes, il s'ajoute la disparition mystérieuse des abeilles, polinisateurs des 80 % de toutes les espèces végétales sur Terre,...  

Source:   Film Homo Toxicus de Carole Poliquin  

Billet réalisé par le blogue Sauvons La Planète Terre



24/02/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres