PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

L’histoire biblique est-elle une imposture?

Publié le 24/11/2010 par asse42

 

Une histoire normée par un livre dit sacré

Nombre d’idées reçues sur la Bible et donc sur cette période historique sont remises en question par des découvertes archéologiques plus ou moins récentes. Les manuscrits de la mer morte, ceux de Nag-hammadie et la découverte de la Bible selon Judas, suffisent à remettre en cause toute notre vision biblique du monde. Même celle de Jésus.


La Bible a été écrite pour décrire notre passé d’avant le déluge, pour raconter l’histoire des premiers hommes. Elle a été écrite bien après la mort de Jésus, elle n’a retenu que certains évangiles et pas d’autres. Qui a décidé pour nous? La Bible a été écrite sur la foi des enseignements de maîtres se basant eux -mêmes sur des traditions orales et des manuscrits décryptés. Or la découvertes des manuscrits de Qumrân posent d’innombrables questions sur la compréhension qu’on peut leur donner suivant la traduction que l’on en fait. En fait tout peut être éclairé d’une autre façon que celle dont on nous a enseigné l’histoire. Ecoutez Michael langlois, conseiller scientifique à la BNF sur l’exposition des manuscrits de la mer morte, nous en parler.

 

 http://www.dailymotion.com/video/xdj0ri_qumran-le-secret-des-manuscrits-de_tech#from=embed

 

Les découvertes archéologiques effectuées sur le territoire même d’Israël viennent infirmer l’idée d’un peuple errant dans le désert avant de s’installer sur leur terre promise. On en retrouve aucune trace. Pourquoi alors cette fable sur le peuple élu et pourquoi tant de gens y croient encore? Et pourquoi cette histoire des livres sacrés s’est-elle imposée et non d’autre comme celles provenant du livre d’Enoch. On a découvert un évangile que l’on estime écrit par Judas et qui raconte une autre histoire:

 

 http://www.dailymotion.com/video/x8wod7_l-evangile-selon-judas-1-6_tech#from=embed

 

L'évangile selon judas (2/6)

Le livre d’Enoch nous révèle une autre histoire de l’humanité qui par certains côtés peut se retrouver dans les découvertes archéologiques. Dire que certains anges sont venus sur la Terre pour enfanter les femmes des hommes et créer ainsi une race de géants.  Ces géants dont on a retrouvé quelques traces archéologiques et dont on peut faire le rapprochement avec la mythologie grecque nous parlant de Dieux et demi-dieux, de titans, de héros extraordinaires…non?

 

Pourtant ce n’est pas cette voie qu’on nous enseigne et qu’on nous impose. On nous impose, du moins en occident, comme ligne de méditation sur nos origines celles imposées par la Bible, le talmud et le Coran. Les cultures asiatiques et amérindiennes, elles, vénèrent plutôt des divinités fantastiques d’origines reptiliennes. Ne peut-on pas rapprocher ces divinités de ces ET qui seraient descendus sur la terre pour enfanter des femmes de l’homme et donner naissance ainsi à des hybrides? Des hybrides qui seraient donc parmi nous et qu’on serait parvenus à se modifier assez génétiquement pour nous les rendre non-identifiables.

 

Ce n’est pas l’histoire que nous enseigne la bible qui elle fait référence exclusivement à l’humain et qui gomme toute référence à des ET. Cela semble être d’ailleurs sa ligne de conduite. Or là aussi si l’on consulte la mythologie de cette région on peut se demander pourquoi les ultraorthodoxes israélites cherchent à tout prix à construire le temple de salomon dont on dit que les adorateurs devaient sacrifier des enfants à Moloch. Lui aussi un géant déifié. Ne serait-il pas aussi un descendant hybride survivant du déluge ayant débarrassé la terre de ces habitants destructeurs? Le déluge lui semble bien avoir existé puisqu’il est commun à toutes les cultures. On le retrouve partout. Il n’est donc pas issu de la tradition biblique à proprement dite mais existait bien avant dans les livres sumériens et la légende de Nabuchodonosor qui faisait partie de ces êtres merveilleux vivant des siècles et des siècles, et dont la légende s’est construite dans le temps.

 

Ne dit-on pas que le berceau de la civilisation se trouverait dans cette région du monde? Ne peut-on pas penser que quelques survivants au déluge se sont retrouvés là? Ceci ne pourrait-il pas expliquer la volonté des hybrides qui nous dirigent de faire disparaître toute trace de cette histoire en détruisant les preuves lors de l’invasion d’Irak? La première chose qui a été faite aura été de piller et détruire les musées archéologiques tout comme les talibans ont fini par détruire les grandes figures de taille gigantesque inscrites dans la montagne en Afghanistan. Vous vous souvenez? Pourquoi?

 

Pourquoi donc cet acharnement à ne pas nous raconter cette autre histoire de l’humanité par ceux qui nous dirigent? Parce qu’ils ont le pouvoir. Depuis des siècles par le service de sociétés secrètes ils se passent le testament de leur origine et sûrement que parmi eux beaucoup vivent longtemps très longtemps. C’est le moyen qu’ils ont utilisé pour corrompre les humains et les asservir en leur pouvoir. Voilà peut-être notre vraie histoire.

 

Elle expliquerait alors les innombrables preuves d’ovnis à travers les âges, les découvertes incroyables faites par des humains, les « génies » comme on les appelle, et qui ont dû pour atteindre la gloire de la reconnaissance se soumettre et vendre leur âme au diable comme on dit. Newton un des plus grands savant du monde était un ésotérique convaincu et a passé sa vie a examiné l’œuvre du temple de salomon qui le fascinait. Est-ce le tabernacle de tous les mystères de ce monde?

Y voit-on et y apprend-on la vérité sur notre réalité? On peut le penser vu la volonté implacable de notre oligarchie a construire à nouveau le temple à Jérusalem. Une volonté partagée par les sionistes bien sûr, mais aussi par les francs-maçons, les évangélistes. Une volonté qui pousse invariablement à une guerre contre l’Islam qui a construit la mosquée Al-Aqsa justement à cet endroit. Mais tout cela n’est-il pas machiavéliquement planifié depuis des siècles, voir des millénaires?

L’opposition entraîne automatiquement le conflit et le conflit n’entraîne-t-il pas la défaite des faibles? Du moins de ceux qui pensent que la sagesse ne naît pas de la confrontation physique ni de la domination, mais de l’harmonie et de la générosité. Va-t-on donc tout droit vers l’apocalypse tant commenté et tant attendu? Oui car finalement que nous apporte comme satisfaction ce monde lorsqu’on y pense? Tout est perverti et corrompu par le pouvoir et l’avidité. Rares sont les oasis de sagesse.

Ne faut-il pas en passer par la destruction de ce monde une fois que ces hybrides reptiliens auront pris le pouvoir total sur la planète pour aspirer ensuite à voir renaître une humanité juste et sage? A moins qu’une autre civilisation ET soit à l’œuvre pour empêcher cette destruction par les reptiliens…et qu’elle l’emporte.



25/11/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres