PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

L’enjeu est mondial.

L’enjeu est mondial.

Publié le 26/10/2010 par asse42

 

Il ne faut rien lâcher car l'enjeu est mondial

 

 

Soyons bien conscient de ce qui est en train de se jouer dans notre pays et même ailleurs. Car ce n’est pas uniquement en France que les travailleurs manifestent contre l’état capitaliste qui accapare toutes les richesses et oublie de les redistribuer, c’est dans l’Europe entière. Avec plus ou moins de force, avec plus ou moins de détermination et avec plus ou moins l’appui des syndicats. Et oui l’on constate que les syndicats rechignent au bras de fer et sont plutôt enclins à rechercher la négociation. Or le temps de la négociation est dépassé! Cela fait 30 ans que les salariés négocient pour leurs droits, pour des acquis et ça fait trente ans qu’on se fait enfler par les gouvernements qui ne négocient jamais rien. Il est temps que ça cesse et pour cela il faut l’épreuve de force avec nos gouvernants c’est la seule solution qui nous reste avant la lobotomie.

Les gouvernements de droite comme de gauche utilisent la manière forte pour nous faire plier! En Grèce ce bon vieux Papandréou a envoyé l’armée contre son peuple!!!….Papandréou le socialiste international…Le parti socialiste français est déjà prêt à négocier avec les institutions financières pour nous faire travailler plus longtemps. Cela n’a jamais été débattu en interne mais décidé par une caste d’apparatchiks qui eux n’ont aucun soucis de retraite. C’est comme cela que la démocratie militante fonctionne en France dans un parti qui se dit de gauche. Faisons sans le peuple! c’est mieux…

Il y en a marre. C’est net. Alors il faut continuer le combat et ne pas baisser le bras car l’ensemble des travailleurs regardent ce pays la France qui incarne encore une certaine idée révolutionnaire contre l’establishment. Est-ce qu’on en a encore le courage et la volonté? En tout cas c’est maintenant que ça se joue. Si on cède c’est la porte ouverte à tous nos maux et c’est la fin du pacte social entre nous et on court tout droit à notre perte car la droite pétainiste est de retour.

Encore une fois c’est Mélenchon qui a les mots justes pour nous demander de résister. On se doit de le faire. Pour nous mais pas seulement, aussi pour les travailleurs du monde entier qui se demandent si les travailleurs français sauront résister à l’offensive libérale de l’oligarchie. Si on résiste suffisamment longtemps on sera rejoint par d’autres groupes européens pour gagner ce combat car il est vital. Travailleurs de tous pays unissez-vous bordel! Vous ne voyez pas qu’on vous entube jusqu’à l’os. Et ce ne seront pas les institutions démocratiques qui vous défendront. Politiques et syndicalistes ont déjà baissé les bras et les yeux face aux banques. Il est là tout l’enjeu mondial face à ce nouvel ordre dominé par les banksters qui s’installe sans que personne ne s’y oppose.



28/10/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres