PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

La guerre occidentale pour la drogue.

La guerre occidentale pour la drogue.

http://antipropagandecom.blogspot.com/2010/01/la-guerre-occidentale-pour-la-drogue.html


Vous avez tous lu les nouvelles concernant le sauvetage des banques et des financiers grâce a l’argent de la drogue. Ironiquement, ce sont les mêmes qui ont conduit ce désastre financier et ont profité de la manne de la drogue et ont blâmé les talibans d’avoir financé la résistance grâce a la culture du pavot.

En réalité, ce n’est que dans l’ère de l’administration des talibans que le monde avait vu une forte baisse de la récolte de l’opium en Afghanistan. Les menteurs, les soi disant porteur de valeurs oxidentales ont en réalité envoyé leurs chiens et mercenaires pour se saisir de la culture du pavot afin de financer leurs banques.

Une question a déjà été posée a savoir comment et quand l’activité de la production de la drogue a réellement commencé. Nous savons que les services de la Cia ont abondamment utilisé la drogue pour financer leurs activités terroristes. Les medias et les politiques le disent, mais accusent leurs victimes de leurs méfaits. C’est la propagande habituelle des américano-sionistes. Accuser les autres de ce qu’ils font.

Les services secrets de la CIA et d’autre d’ailleurs comme celles de sa majesté la sataniste britannique ont besoin d’énormément de liquidité pour corrompre et financer leurs activités secrètes.

Des opérations financées par la drogue comme celle réalisé en Iran en 1953 pour supprimer le premier ministre et le soutien a Mussadaq au sein du régime du chah par l’utilisation de militant dans la société civile, ou en Irak en 1975 pour armer les kurdes irakiens afin de préparer la voie a saddam hussein, ou encore en utilisant des mercenaires pakistanais pour préparer le Pakistan sous prétexte de combattre el Qaida mais en réalité, ils ont pour objectif de partitionner le Pakistan. Ou encore plus récemment, financer a partir de la drogue les révolutions colorées.
Ou, pour mener des attentats contre de hauts militaires iraniens dans le Baloutchistan, ou pour assassiner les scientifiques iraniens, irakiens, libanais et musulmans dans le monde entier. Ces opérations on besoin de beaucoup de moyen d’information, de technologies et d’informateurs. Il faut arroser toutes les parties concernées pour obtenir des informations ou simplement envoyer des gars a la mort.

Les mercenaires sont la création des oxidentaux. Ils utilisent de l’argent sale pour perpétrer dans des missions sous fausse bannière comme l’attentat de Londres ou de Madrid. Dans ces deux pays, le soutien a la guerre en Afghanistan et en Irak étaient inexistant, il fallait donc provoquer une frayeur pour engager les gens dans la voix de la guerre. La seule manière était de les impliquer et pour cela fabriquer une opération meurtrière.

La drogue finance a la fois les militaires, les services secrets, mais aussi, comme nous l’avons déjà vu les banques et la finance internationale. Antonio Maria Costa basé a vienne a montré que souvent l’argent de la drogue est devenu un capitale disponible uniquement lorsque la crise échappait a tout contrôle.

L’ONU a trouvé la preuve que les prêts interbancaires ont été financés par l’argent qui provenait de commerce de la drogue et autres activités du crime organisé. Cosa a précisé qu’il y avait « des signes qui démontraient que certaines banques ont été sauvé grâce a la drogue. »

Ce n’est donc pas uniquement la CIA ou les banques qui se servent de cette finance du crime mais aussi l’état US qui utilisent pour son économie nationale la finance du crime et de la drogue. Tout cela est su mais nécessaire pour maintenir leur énormes dépenses.

En Afghanistan et une partie du Pakistan, la culture du pavot a toujours été produite et utilisée comme remède contre de nombreuses maladies ou simplement pour les hôpitaux locaux. La culture et la financiarisation de l’héroïne a commencé seulement lors de l’invasion des soviétiques. Les trafiquants de drogue américain ont le même objectif que les trafiquants russes.
Americainfreepress déclarait le 24 novembre 2008 que 8350 tonnes avait été produite en Afghanistan… soit 85 a 90% de la production mondiale.

L’etat US est celui qui concentre le plus de trafiquants et de consommateurs puis la distribution de cette drogue est acheminé a partir de ces pays « amis » les plus consommateurs et les plus impliqués dans le trafique.

Cette entreprise perverse enrichi non seulement les services secrets, mais aussi les chefs de guerre et les mercenaires comme ceux de blackwater (Xe). Contrairement a ce que l’on pense ce n’est pas la CIA qui finançait les talibans. Ce sont les américains qui ont contribué a financer la guerre civile post-évacuation des soviets. En 1994, l’anarchie a rongé tout l’Afghanistan a cause des pakistanais financé par la CIA contre des russes narcotrafiquants. Cela a donné donc lieu a l’apparition de l’administration talibane. Motivée par leur éducation stricte de la religion, ils mirent une interdiction totale sur toutes sortes de production de la drogue.

L’alliance du nord, aujourd’hui appelée ANA, armée nationale afghane est composée de guerrier et fils de chef guerrier trafiquants de drogue a l’époque unis avec les communistes. Le commandant Massoud, soi disant le valeureux commandant, était l’un des plus actifs de l’occupation russe. Il avait collaboré avec eux.

L’alliance du nord avait pour mission de protéger et entretenir la culture de l’opium et le transfert de l’héroïne. Les talibans avaient un grand courage. Malgré les défis, les talibans ont réussi a mettre en échec toute la production de l’opium en Afghanistan au début 2001.

La première grande ville a tomber au main de l’alliance du nord avec l’aide des services spéciaux US est Mazar-e-Charif. Les talibans ont abandonné cette ville et perdu beaucoup de résistant. L’alliance du nord avait été préparée bien avant le 11 septembre, puisque mazar e charif est tombée aux mains des US et de l’alliance le 9 novembre 2001. C'est-à-dire UN mois apres l’assassinat de massoud qui était le chef de l’alliance du nord (enfin il était respecté, mais avait été trahit par ses amis seigneurs de guerres)

Des milliers de résistants talibans qui s’étaient rendu ont été massacrés et jetés dans des fosses communes. La région et la ville de Mazar e Charif est dominée par les tadjiks, beaucoup sont des chiites ou des communistes trafiquants de drogue. A l’époque, les chiites s’étaient alliés avec l’alliance du nord et les forces spéciales américaines pour combattre les talibans et donc offrir le pays aux occidentaux.


17/03/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres