PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

La "faille de New Madrid" pourrait représenter une menace dans les mois et années à venir...

La "faille de New Madrid" pourrait représenter une menace dans les mois et années à venir...

*Notez que la FEMA a prévu un exercice national en mai prochain, le long de la faille de New Madrid, qui prévoit la simulation d'un tremblement de terre important...

 

http://blog.fema.gov/2010/12/70-earthquake-in-midwest-planning-for.html

 

Janvier 2011

 

La zone de faille de New Madrid est six fois plus grande que la zone de faille de San Andreas en Californie.  Elle s'étend sur un large territoire des États-Unis, soit sous l'Illinois, l'Indiana, le Missouri, l'Arkansas, le Kentucky, le Tennesse et le Mississippi.  Le plus gros tremblement de terre dans l'histoire des États-Unis a été causé par la faille de New Madrid. 

 

Actuellement, il y a des craintes que cette zone puisse renaître et que des évènements tragiques puissent se produire dans un avenir proche.

 

 Si un tremblement de terre important devait se produire dans ce secteur, ce serait une catastrophe qui changerait nos vies pour toujours...

 

Pourquoi cette soudaine préoccupation concernant la faille de New Madrid?

 

Selon le Geological Survey des États-Unis, plus de 500 tremblements de terre ont été enregistrés dans le centre de l'Arkansas depuis septembre 2010.  Les scientifiques ne connaissent pas précisément les causes de cette activité sismique récente et ils ne cachent pas leurs inquiétudes.  Un séisme de magnitude 3,8 a secoué le centre-nord de l'Indiana le 30 décembre dernier et selon les géologues de l'État, c'est un phénomène très irrégulier et extrêmement rare dans ce secteur, qualifiant même cette secousse de "sans précédent".  Ce tremblement de terre, ressenti dans certaines parties de l'Ohio, de l'Illinois, du Wisconsin et du Kentycky, aurait été assez fort pour provoquer des fissures dans le sol.

 

Les morts récentes d'oiseaux et de poissons en Arkansas, au Kentucky, en Louisianne, ont-ils un lien avec l'activité sismique sous la faille de New Madrid?  Peut-être.  Le fait que ces morts subites et étranges se soient manifestées, entre autres, dans le secteur de la faille provoque certains questionnements.

 

En 1811 et 1812, il y a eu quatre tremblements de terre qui ont été si puissants dans la zone de la faille de New Madrid qu'ils sont encore d'actualité aujourd'hui.  Ils ont été estimés à une magnitude de plus de 7,0, ce qui représente des secousses gigantesques.  Il est dit que  ces tremblements de terre ont ouvert de profondes fissures dans le sol, que le courant de la rivière Mississippi a changé de sens et qu'ils ont été ressentis jusqu'à Boston!

 

Le dernier tremblement de terre majeur à avoir frappé la région a été un séisme de magnitude 5,4, dans la ville de Dale, dans l'Illinois, en 1968.  Les choses ont été tranquilles depuis, jusqu'à tout récemment...

 

Si un tremblement de terre meurtrier frappait aujourd'hui le secteur de la faille de New Madrid, des villes comme St-Louis, Missouri et Memphis, Tennessee, pourraient potentiellement être complètement détruites.  Et ce n'est pas une exagération...

 

La vidéo ci-dessous décrit à quel point les puissants tremblements de terre de 1811 et 1812, le long de la faille de New Madrid, étaient en réalité...

 

http://www.youtube.com/watch?v=7wVYS5Be-vg&feature=player_embedded

 

Un tel drame pourrait-il se produire aujourd'hui?

 

Oui!  C'est exactement ce que les sismologues appréhendent depuis de nombreuses années. 

 

 

Une théorie intéressante est que le "volcan de pétrole" déclenché par le déversement de pétrole de BP en 2010 puisse avoir créé un regain d'activité sismique dans cette partie des États-Unis.  Jack M. Reed, un géologue et géophysicien pour Texaco à la retraite, a soigneusement étudié la géologie du Golfe du Mexique pendant 40 ans.  Reed est convaincu que le Golfe du Mexique est actuellement tectoniquement actif et qu'il est à la source de la plupart des activités sismiques le long de la faille de New Madrid.

 

Selon Reed, il y a des preuves substantielles que la zone de faille New Madrid soit directement reliée aux plaques tectoniques dans le Golfe du Mexique:  "Cette zone des États-Unis montre un certain type d'activité tectonique que je crois liée à la tectonique dans le Golfe du Mexique."

 

Donc, est-ce que BP a provoqué les plaques tectoniques enfouies dans le Golfe par le forage d'un puits profond et libéré l'huile qui se jette dans le Golfe du Mexique?

 

Espérons que non...

 

Si un tremblement de terre devait se produire le long de la faille, le montant des dommages qui pourraient être faits aux États environnants seraient inimaginables.  Jeremy Heidt de l'Agence de gestion des urgences du Tennessee dit que la vie de la région serait instantanément transformée en cas de tremblement de terre majeur le long de la faille de New Madrid: "Toutes les communications seraient interrompues. 

 

Tous les vols seraient annulés.  Tous les chemins de fer seraient impraticables.  Tous les ports et gazoducSs pourraient être hors service."

 

Selon une étude récente de l'Université de l'Illinois, un tremblement de terre de magnitude 7,7 le long de la faille de New Madrid ferait 3500 morts, plus 80 000 blessés et plus de 7 millions de sans-abris.

 

Donc, que se passerait-t-il si un tremblement de terre de 8,0, de 8,5 ou de 9,0 devait frapper?  Rappelez-vous: un tremblement de terre de magnitude 8,7 serait dix fois pire qu'un tremblement de terre de magnitude 7,7...

 

Il y en a même certains qui croient que si un tremblement de terre assez puissant devait frapper la faille de New Madrid un jour, il pourrait modifier la géographie environnante au point de créer un point d'eau en plein centre des États-Unis. 

 

Donc, non, ce n'est pas seulement à la Californie de s'inquiéter du "Big One"!

 

À l'heure actuelle, l'activité sismique a augmentée considérablement et ce, partout dans le monde.  Il suffit de penser au nombre sans précédent d'éruptions volcaniques que nous avons vues au cours de la dernière année et des tremblements de terre majeurs qui ont secoué plusieurs endroits.  Juste au cours des derniers jours, un tremblement de terre de 7,1 a frappé le centre du Chili et un autre de magnitude 7,0 a frappé le Nord de l'Argentine.

 

De penser qu'il ne peut rien arriver aux États-Unis est complètement naïf.  Espérons tout de même et prions pour qu'un séisme dévastateur ne se produise pas le long de la faille de New Madrid dans un proche avenir, car un tel évènement pourraient faire disparaitre notre économie.  L'économie américaine est au bord de la catastrophe et un coup majeur apporterait l'écroulement du château de cartes!

 

Rappelez-vous ce qui s'est passé en Haïti.  Un tremblement de terre de magnitude 7,0 a tué 230 000 personnes et a provoqué une dévastation terrible.  Espérons et prions pour que rien de tel ne se produise prochainement.

 

Traduction du site:

 

http://endoftheamaericandream.com/archives/is-the-new-madrid-fault-earthquake-zone-coming-to-life

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



11/01/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres