PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

La boite à caca.

Un Breton trompé, berné et ridiculisé par un reportage sur M6
Télévision lundi 30 mai 2011
 
François Runemberg (en rouge) pendant le tournage. Il va demander un droit de réponse à diffuser pendant l’émission.
François Runemberg (en rouge) pendant le tournage. Il va demander
 un droit de réponse à diffuser pendant l’émission.
Delphine Le Normand
 
+ Pour voir "Au secours, mon mari est un macho"+ Après son passage sur M6, il retrouve sa maison taguée

 

Les caméras avaient débarqué chez lui pour parler de sa passion du tuning au sein du couple. Depuis, ce Costarmoricain fulmine : l’émission a été changée en : « Au secours ! Mon mari est un macho »

« Au secours ! Mon mari est un macho »

Au début du mois, François Runembert était bien heureux d’accueillir une équipe de journalistes, chez lui à Loudéac. Six heures de tournage pour ce président de Dream Tuning, un club de tuning qui regroupe 25 membres et qui œuvre aussi dans l’associatif, notamment en distribuant des jouets aux enfants dans le besoin.

« C’était pour l’émission 100 % Mag. On devait parler de la passion du tuning entre père et fils, et au sein du couple », rappelle François Runembert. Mais lors de sa diffusion mercredi, surprise : le reportage est estampillé « Au secours ! Mon mari est un macho ».

« Je me suis fait piéger »

« Je me suis fait piéger, s’emporte le fan de tuning. On m’a diminué, fait passer pour quelqu’un que je ne suis pas ! »

Au menu, coupures et paroles prises hors contexte. « Mon fils avait deviné… Il sentait que le journaliste allait parler de machisme », explique Christine, l’épouse de François. Lui, raconte que les deux journalistes de la société de production Spinnaker leur ont forcé la main : « Il fallait que les femmes soient au barbecue et les hommes devant leurs voitures… »

« Le mal est fait »

Du coup, le reportage le ridiculise complètement. Ses « paroles de macho » sont même reprises sur deux radios nationales. Malgré la centaine de messages de soutien sur son blog et son mur Facebook, François Runembert doit encaisser d’autres coups : dans le supermarché où il travaille, il a entendu des gens dire : « C’est le macho de Loudéac ! »

Hier, François a reçu des appels du producteur de l’émission et du rédacteur en chef de la chaîne. « Les deux s’excusent. Ils veulent me dédommager en passant trois minutes sur le vrai sujet », précise-t-il. Mais sa femme « ne les veut plus ici ».

M6 dit comprendre la « déception »

Contacté par notre rédaction, M6 assure « comprendre sa déception, mais les témoignages évoluent parfois dans le temps. Il y a eu incompréhension entre lui et la société de production. Le but n’était pas de le décevoir ». Le fan de tuning, lui, lâche laconiquement que « le mal est fait ».

Aurélien GERMAIN.



30/05/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres