PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

J'accuse l'Occident d'être responsable des malheurs des Haïtiens (eva R-sistons)

Vendredi 12 novembre 2010 5 12 /11 /2010 23:37

J'accuse l'Occident d'être responsable des malheurs des Haïtiens (eva R-sistons) 

.

plage001

http://lewebpedagogique.com/parlonsen/tag/haiti-histoire-12-janvier-2010-seisme/

 

 

Haïti décimé... par l'Occident !

par eva R-sistons

 

 

Haïti, un pays décimé. Par la pauvreté ? Par les aléas climatiques ? Par la maladie ? Non, par l'Occident ! J'accuse l'Occident, une fois de plus... Passivité ? Non, action. Mais dévastatrice !

 

Souvenez-vous: J'avais publié, ici-même, sur ce blog (§), un article sur l'île de San Diego ("le vrai visage du capitalisme anglo-saxon"), devenue la principale base américaine pour ses aventures impériales. Elle était idéalement située, sur le plan géo-politique. Mais elle était habitée. Avec la bénédiction de Sa Gracieuse majesté, la Reine d'Angleterre, la G.B. et ses alliés américains (vous savez, les descendants des pionniers qui ont conquis l'Ouest en massacrant les autochtones) se sont installés dans cette île paradisiaque après avoir, au préalable, éjecté tous les habitants (déportés en Angleterre, parqués dans des bidonvilles, livrés au chômage et à l'alcool) qui vivaient en osmose avec une nature généreuse. Déportés comme d'autres avant eux ! Dans l'indifférence générale, mais, aujourd'hui sujets de la G.B., commençant à faire valoir leurs droits avec des avocats sensibles à la question. 


Ceci pour dire que quand les grands démocrates occidentaux ont des envies, ils les satisfont quel que soit le prix payé par les populations. Les gêneurs sont éliminés, déportés, anéantis; et les animaux gazés ! Comme dirait Bush, le bon peuple américain est animé par l'esprit du Bien, il est envoyé en mission par Dieu lui-même, et c'est un ardent défenseur des libertés. Comprenne qui pourra !

 

 

http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/Les-diaporamas/p-6600-Haiti-Les-sauveteurs-a-Port-au-Prince.htm

 

Or donc, cette fois les Américains, toujours eux, ont jeté leur dévolu sur Haïti, située elle aussi, pour son malheur, dans une zone stratégique. Qu'y avait-il, sur cette île ? Pff ! De pauvres Noirs, de simples Noirs, et la vie d'un Noir vaut-elle celle d'un Blanc ? On connaît le goût des descendants des pionniers tant pour les Noirs que pour les Amérindiens. Bref, il fut décidé que l'île serait mieux dans l'escarcelle des bons Américains, et tout fut mis en oeuvre pour qu'il en soit ainsi.

 

Première étape, les aléas climatiques. Aléas ? Vraiment ? Les spécialistes des techniques "haarpiennes" ont un peu aidé le climat. Et la terre trembla, trembla, trembla, occasionnant une multitude de morts. On envoya des journalistes des grands Médias occidentaux, et le monde eût droit à des images attendrissantes. Occident sauveur, Occident bienfaisant ! Tiens, par exemple, Israël avait délégué  une équipe, et justement les caméramans eurent l'excellente idée de filmer les sauveteurs hébreux en train de sortir une fillette des décombres. Alors, ils sont pas chouettes, les citoyens israéliens, hein ? Sarkozy a aussi dépêché quelques spécialistes des catastrophes naturelles, dûment filmés. Dans ces cas-là, ce n'est pas le nombre de bienfaiteurs qui compte, mais la médiatisation. 

 

 

http://www.madinin-art.net/socio_cul/sida_haiti.htm

 

 

Comme un bonheur n'arrive jamais seul, les Américains ont débarqué, avec, dans leurs "valises", quantité d'évangéliques chargés de prêcher la bonne parole... américaine, évidemment. A défaut de donner à manger aux Haïtiens meurtris, ils apportèrent la nourriture spirituelle et, surtout, idéologique. Et puis...

 

Le monde vit de ses yeux une chose extraordinaire: Les sauveteurs américains n'étaient pas des pompiers, des médecins, mais... des soldats. Eh oui, dans leur hâte, les bons zamis du genre humain avaient oublié d'ôter leur uniforme. Et ils se mirent en devoir d'occuper toutes les parcelles de l'île, d'autant plus facilement que tout, absolument tout, était désorganisé. C'était le but, d'ailleurs ! Et l'on vit aussi l'admirable peuple haïtien tout supporter en chantant, dans une ferveur incroyable. Ils avaient tout perdu, mais pas leur foi et leur joie de vivre !

 

haïti les soldats aident et calment le peuple par la musique POP

aide américaine - http://michael-jackson-2009.fr/informations/king-of-pop-calme-les-foules-d-haiti-au-cours-des-missions-d-aide-de-l-armee

 

Après cette 2e étape, en treillis, arriva la troisième. Comme les grands bienfaiteurs occidentaux de l'humanité trouvaient sans doute qu'il y avait encore trop d'autochtones pour accomplir leurs projets comme à San Diego, ils laissèrent la misère prospérer, si je puis m'exprimer ainsi, prospérer, prospérer... car il y avait au final, sur l'île, plus de soldats que de médecins et d'humanitaires. 

 

Et ce qui devait arriver, arriva. Eau polluée, contaminée, famines, misère, dénuement, tempêtes, logements indécents, tout se ligua pour affaiblir encore un peu plus les malheureux Haïtiens. Aujourd'hui, les voici endurant un nouveau mal, le choléra. Quel sera le prochain fléau ?

 

http://samedi.centerblog.net/rub-haiti-.html

 

Car les Maîtres du monde sont plus préoccupés de dépopulation et de géopolitique que de sauvetage humanitaire. Haïti, comme San Diego, doit tomber dans leur escarcelle, en jeu: De juteuses aventures impériales. Haïti est si bien située !

 

Et voici ce que, certainement, les Médias ne diront pas. Faut-il être effronté pour avoir de telles interprétations, n'est-ce pas ?

 

Et si la fiction, cette fois, rejoignait la réalité ?

 

Votre Eva R-sistons

 

(§) http://r-sistons.over-blog.com/article-ile-de-diego-garcia-le-vrai-visage-du-capitalisme-anglo-saxon-monstrueux-51076065.html  .

 



15/11/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres