PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Israël veut se poser en destination touristique d'avenir

Israël va organiser une grande conférence sur le tourisme pour l'OCDE.

Quelques jours avant de nous la jouer "Pirates des gazawi" , Israël voyait son adhésion à l'OCDE acceptée par les 34 pays membres. Une entrée en grande pompe mais peu médiatisée à cause de l'arraisonnement de la flotille de Gaza. L'OCDE, c'est "l'Organisation de Coopération et de Développement Economique ".

L'OCDE, en gros, de par sa composition, c'est l'Occident…

En acceptant Israël, l'OCDE accepte son bilan économique et son organisation politique basés sur la colonisation et donc cautionne cette colonisation.

Mais le plus drôle n'est pas là.

L'OCDE a décidé solennellement d'organiser sa prochaine grande conférence en Israël.

Une conférence sur le tourisme. Oui, vous avez bien lu.

Israël, ses lieux saints chargés d'histoire, ses sites archéologiques, ses plantations d'oliviers, ses plages de sable fin, sa mer morte, sa vie nocturne, ses colons accueillants, ses soldats tolérants, ses check-points, son mur, ses patrouilles de garde-frontières aussi beaux qu'Arno Klarsfeld, ses commandos de marine qui adorent plaisanter avec les plaisanciers de passage, ses barbecues sur la plage au lance-flamme.

Sans oublier, cette grande innovation touristique, son grand camp de vacances situé au sud, aux portes de la mystérieuse Egypte face à la mer Méditerranée où vous pourrez goûter aux joies du farniente sur la plage au milieu de son million et demi d'habitants pittoresques et chaleureux.

Imaginez-vous vous mangeant des pruneaux, des grenades juteuses et des figues de barbarie. Bien calfeutré dans un abri de fortune kitch mais cosy, vous écouterez  la liesse des gazaoui réagissant au doux gazouillis des F16 le soir venu, avant de ressortir et d'assister aux feux d'artifice spécialement organisés pour votre séjour.

Israël et son sens de l'accueil si développé que des soldats israéliens hilares ne manqueront pas de vous témoigner. Ils garderont des souvenirs de votre présence, sur la chanson de Rika Zaraï "Sans chemise, sans pantalon": passeport, appareil photo, camescope, vêtements de marque. Une sorte de fétichisme de l'hospitalité, malheureusement pas toujours bien compris.

Leur naïveté est touchante: Ne pouvant vous retenir, ils tiennent à vous voir revenir.

Le paradis qu'on vous dit !



20/06/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres