PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

iPhone Souriez, vous êtes géolocalisé

Souriez, vous êtes géolocalisé

Chaque fois qu'Apple sort une mise à jour de son système d'exploitation pour téléphones mobiles, les utilisateurs se délectent. Mais les petites nouveautés graphiques et les légères améliorations logicielles camouflent d'autres intentions. Les conditions d'utilisation de la dernière mouture obligent les utilisateurs à céder leurs données de localisation en temps réel. Du petit lait pour les annonceurs publicitaires.

Pas besoin d'un iPhone 4 pour être au goût du jour ! Les possesseurs d'un iPhone de génération précédente (3G, 3GS) peuvent déjà mettre à jour gratuitement le logiciel interne de leur smartphone. Comme il le fait régulièrement, Apple a en effet lancé une nouvelle version de son système d'exploitation, compatible avec tous les modèles. iOS4 est disponible en téléchargement via iTunes depuis le 22 juin.


Comme à chaque fois, cette version apporte des améliorations aux utilisateurs et permet à Apple de rectifier le tir sur certaines lacunes du terminal. C'est par ce biais qu'il avait par exemple introduit la fonction « copier-coller », qui manquait cruellement à la première mouture du système. Avec iOS4, l'iPhone peut désormais gérer plusieurs applications en même temps (1), il n'est plus obligatoire de fermer l'une pour ouvrir l'autre. Notons au passage que tous les smartphones concurrents offrent cette possibilité depuis longtemps. Apple a également apporté quelques améliorations à la gestion des courriels (multiples comptes Exchange, messagerie unifiée, etc.). Et comme à chaque fois, quelques changements graphiques et ergonomiques rompent la lassitude en donnant une impression de neuf : regroupement des applications par dossiers, effets de transparence sous les icônes...


Le nouveau marché de la publicité mobile

Seulement cette fois, Apple a ajouté une nouveauté de taille. Elle ne concerne pas directement le système d'exploitation, mais les conditions d'utilisation qu'il est incontournable d'accepter. Un nouveau paragraphe fait son apparition. Il concerne les services de géolocalisation. Ceux-ci sont désormais très courants : de nombreuses applications s'appuient sur la position géographique de l'utilisateur pour lui fournir une information précise (météo, annuaires, etc.). En substance, le client accepte désormais qu'Apple et ses partenaires commerciaux collectent, utilisent et partagent des données de localisation précise, y compris la localisation géographique en temps réel de son ordinateur ou appareil Apple (iPhone, iPod Touch). Cette disposition arrive évidemment à point nommé alors que l'entreprise se lance sur le marché de la publicité mobile avec sa toute nouvelle régie publicitaire iAd. Elle lui permettra d'envoyer aux utilisateurs des publicités ciblées en fonction de l'endroit où ils se trouvent, sans possibilité de s'y opposer. Apple n'offre qu'une petite marge de manoeuvre à ses clients. En se rendant sur http://oo.apple.com depuis leur iPhone, ils peuvent refuser que leur comportement vis-à-vis des publicités reçues soit analysé (nombre de visualisations de l'annonce, nombre de clics sur les liens des pubs, etc.). « Vous continuerez de recevoir le même nombre de publicités, mais elles pourront être moins pertinentes car pas en lien avec vos centres d'intérêts », prévient Apple. Nous voilà avertis.



01/07/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres