PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Invitation à une nouvelle secte. Saïd, de générationM

Un de mes contacts Facebook (que je ne connaissais pas) a cru bon de m’inviter à rejoindre ce qui ressemble à une nouvelle secte. J’ai poliment tenté de lui expliquer en quoi sa démarche était maladroite, malheureusement parfois quand on est « trop poli », le crédule pense que c’est parce qu’on montre un éventuel intérêt (ce qui représente la pensée la plus basique qui soit).

 

 

 

L’idée de faire de cet échange un article est motivé par deux choses : la première est de montrer tout ce qu’il ne faut pas faire quand on s’improvise « porteur de lumière » ; la seconde est de montrer comment rester ferme dans sa religion (pour celui qui a une religion) dans une démarche rationnelle.

 

Bon, il est évident que la remarque « tu aurais du laisser tomber dès le début » est sans doute fondée. Cela dit, si ma modeste démarche permet à d’autres de retrouver des idées de réfutation de mystiques des temps modernes, ça sera déjà ça de gagné.

 

Premier message :

 

Je me présente, j'habite à Lyon et je suis étudiant. J'ai 22 ans.

 

Je suis baptisé catholique et j'ai du respect pour tous ceux qui aiment et qui rendent gloire à l'Éternel. Dans ma recherche des choses véritables j'ai parcouru un peu ton blog, j'ai notamment apprécié ton article et vidéo sur Miss Fourest. Je te remercie donc d'avoir participé à mon émancipation des dogmes politiques. J'ai longtemps cherché La Vérité, unique, celle de Dieu. J'ai beaucoup prié pour cela avec celle qui partage ma vie. Ouvrant les yeux et dépassant mon égo, je suis sorti de ma religion. Aujourd'hui, je m'appuie sur la bible pour prouver que la bête 666 que Jean décrit est bien le Vatican et son organisation. Je peux te le prouver. Il me semble que beaucoup de musulmans le pensent. Aussi, j'aimerai que tu me donne ton avis. De plus, je pense qu'il ne fait aucun doute que nous vivons la période apocalyptique, celle de l'arrivée du Dajjal. Tu peux là aussi me donner ton avis.

 

Comme tu le sais, Dieu est amour. Il ne peut nous faire traverser cette épreuve sans nous donner la clé. C'est après toutes mes recherches que je l'ai trouvé. Cela m'a demandé de dépasser mon égo. Cela est le plus dur car la parole de Dieu est puissante, très puissante et elle fait très mal à ceux qui refusent de l'entendre. Je pense que cela te fait écho.

 

Aujourd'hui, je sais ce qui va nous arriver, je sais quand et comment. Je sais ce qu'il faudra faire pour garder la vie. Je peux aussi tout expliquer. D'où on vient, qui nous sommes et où nous allons. La Vérité est simple. Elle se crie et c'est elle qui m'envoie te parler. Je peux aussi t'expliquer comment fonctionne l'univers, les galaxies et le système solaire. Là aussi tout est simple, et c'est un fonctionnement que tu connais.

 

Je te propose donc de la lire. Si tu es d'accord, si tu le désires bien -entendu.

Il me semble que certains musulmans croient que le fils de Marie va revenir pour nous sauver. Je ne connais pas ton avis sur la question.

 

Je peux te dire qui il est. C'est un livre. Je te le présente. A toi d'en faire ce que tu veux.

Au plaisir d'échanger avec toi.

 

Que Dieu bénisse ta famille tes frères et toi même.

 

  Acte 2

 

Au-delà du redondant « je sais » (pour les fans de cette expression, elle revient encore neuf fois dans le texte !), et après lui avoir poliment expliqué que j’étais musulman, et relativement investi dans l’apprentissage des sciences religieuses, notre ami s’est permis d’insister : « Maintenant, et c'est le plus important, tu sais que ce livre existe et que c'est lui qui te sauvera le jour venu. La fin sera proche lorsqu'on parlera de ce livre. Peut-être à ce moment là le liras-tu. »

 

C’est toujours amusant de présenter autant d’assurance, mais en vérité je pensais vraiment que cette manière d’appeler les gens à Dieu était définitivement dépassée. Quand on part du postulat que « les gens sont perdus », peut-être serait-il plus pertinent de les faire arriver eux-mêmes à cette conclusion plutôt que d’avoir la condescendance de dire : « Ô âme damnée, lis mon livre si tu veux être sauvé. »

 

N’importe qui de normalement constitué esquissera au moins un sourire.

 

J’ai pourtant pensé pouvoir m’en sortir avec une question simple, que voici :

 

« Je crois en TOUS les prophètes bibliques, je pose mon front sur le sol pour glorifier le Tout Puissant, Dieu l'Unique, à cinq moments précis de la journée. Je m'attache à suivre les commandements (jeûne régulièrement, etc.). Donne-moi UNE bonne raison d'abandonner ma religion ? :-) »

 

  Acte 3

 

Notre apprenti-missionnaire persiste :

 

J'estime néanmoins qu'une foi solide (et raisonnée) doit pouvoir accepter l'épreuve du débat, surtout lorsque les analyses sont (un minimum) argumentées.

 

Toutes les preuves de ce que j'avance sont dans ce livre. A toi de voir si tu es prêt à éprouver ta foi avec un livre qui a les preuves de ce qu'il avance. Simplement, il faudra le lire dans l'ordre des chapitres et en entier ! Tu ne pourras comprendre ce que je te dis autrement.

 

NDGM : le débat et l’épreuve de la foi est : « bouffe ma brique autrement je ne pourrai avoir aucune chance de te convaincre ».

 

De plus, je ne le savais pas, mais je suis très content que tu étudies les religions. Tu pourras ainsi me confirmer que ce livre est bien doté de l'esprit de l'Éternel. C'est dans le respect de ta foi la plus profonde que je t'envoie ce message.

 

Bonne continuation

   

Réponse :

 

C'est toujours « amusant » de voir certains « chargés d'une mission », mais tout n'est pas aussi simple que l'emballement (et potentiellement la foi) peut éventuellement le suggérer, genre « un livre = une guidée ».

 

Ce sont les expériences qui forgent la foi, ainsi que la sincérité des coeurs.

 

Dans la glorification de l'Unique, le Transcendant.

 

Tu ne m'embêtes pas (du moins à ce moment là pas encore), mais à la question « demande-toi pourquoi un inconnu viens à toi un dimanche soir » tu peux aussi te dire: « c'est vrai que cette histoire de glorification de Dieu, la reconnaissance de tous les prophètes, la transcendance de l'Unicité chez les musulmans, tout ça interpelle, peut-être ne sont-ils pas si égarés que ça. »

 

:-)

 

  Acte 3

 

L’arrivée présumée du Messie :

 

Dieu nous a envoyé un nouveau prophète qui se révèle au fil de ce livre. Il ne pouvait nous laisser affronter cette épreuve sans nous guider. Et comme à chaque fois, il fait écrire un livre. Tout est simple avec Dieu. Je suis venu te le présenter, seul ton cœur reconnaîtra s’il est bien de lui.

 

Je te connais pas ou très peu. J'ai vu que tu es très intelligent, ton blog le prouve. Il s'agit maintenant de faire preuve d'esprit.

 

NDGM : Faire preuve d’esprit, je le note :-)

 

Je ne représente absolument aucune religion et je n'en créé aucune. Je peux te dire que tu ne t'es pas égaré car tu as traversé un chemin de vie. C'est SCIENTIFIQUE. La science n'étant pas ce que fait l'homme mais ce qui fait l'homme. Cette science c'est Dieu. Il te décrit qui il est dans ce livre. Comme toi j'ai jeuné, pendant 22 ans.

 

Je te propose de lire le dernier prophète avec le même esprit que les précédents.

 

NDGM : Carrément un prophète ! On peut se demander ce que ce présumé prophète aurait fait sans l’Internet (puisque c’est semble-t-il le seul moyen de le connaître).

 

Il n'y a pas d'emballement car je suis très serein désormais. J'apprécie tes travaux car ils m'ont permis d'ouvrir les yeux sur la réalité de ce monde.

 

C'est pour cela que je t'écris. Grâce à toi et d'autres je sais tout de Dieu. Ses œuvres sont grandes et étonnantes. Il m'a suffit de lire ce livre pour qu'il se dévoile à moi.

 

Tu n'es pas obligé de le lire. Saches le. J'aimerai vraiment que tu le lises intégralement pour me dire ce que tu en penses. Mais la seule chose que je puisse faire c'est te le proposer. Des musulmans ont lu ce livre. Ils ont vu Dieu à travers lui. Ils le connaissent comme moi désormais.

 

Si je peux me permettre, es-tu prêts à dépasser ton égo et à lire ce livre intégralement ? Je te préviens qu'il n'ira pas dans ton sens au début. Arrivé à la deuxième partie, tu comprendras déjà ce que je te dis. La troisième te donnera la clé.

 

C'est l'arche de Noé à trois étages dont la Bible nous a parlé et que tu reconnais. Il est délicat pour moi de venir bousculer ta vie, car c'est une nouvelle remise en cause que je t'impose. Je suis simplement porté par l'idée que tu garderas la vie grâce à lui et ta famille aussi.

 

NDGM : Sur le coup, je ne m’étais pas rendu compte à quel point ce discours est effarant de crédulité.

 

C'est parce que je sais ce que tu penseras de moi à la fin du livre (très rapide à lire), que je te permets de penser ce que tu peux penser de moi actuellement.

 

Aujourd'hui, je n'ai fait que planter la petite graine. Je ne peux rien faire de plus. J'espère qu'elle germera.

 

NDGM : La petite graine, c’est comme ça qu’on explique les trucs « compliqués » aux petits :-)

 

Ose croire que si un inconnu t'envoie un message pour te donner la clé de la vie éternelle alors que tu penses déjà l'avoir, c'est peut-être parce qu'il l'a vraiment. Le livre le prouvera. Tout n'est que question d'égo au moment où je te parle.

 

NDGM : parlant d’égo, son « prophète » aurait du écrire un chapitre sur la modestie.

 

Le fait même que je puisse t'interpeller prouve la force du livre. (sic !)

 

Rassure toi, il est beaucoup plus dur avec les cathos et les juifs qu'avec l'islam. Mais il l'est.

 

Ne regarde pas qui je suis ou mon doigt, car le plus important est ce que je pointe. Si tu veux plus d'infos sur moi, je te les donnerai. Je peux aussi te dire tout ce que je pense de ce monde. C'est très proche de toi. Pense simplement que le plus important c'est le message que je te donne.

 

J'habite à Lyon, si un jour tu passes dans le coin, on peut se rencontrer sans souci.

 

  Réponse :

 

Ah ah !! (rires) :-D

 

C'est à la limite « flippant » de voir que tu es si sûr de toi :-)

 

Mais, quoique tu en dises, il y a un peu d'emballement quand même. Juste t'expliquer un concept de la religion islamique : Mohamed, paix et bénédiction sur lui, est le dernier des prophètes. C'est la croyance islamique.

 

Donc, méthodologiquement, AVANT de prouver quoique ce soit, il faut prouver que le Coran N'EST PAS la Parole de Dieu. Ca me paraît faire partie du bon sens le plus élémentaire.

 

Tu conviendras que deux vérités distinctes ne peuvent corroborer ensemble avec la vérité unique et Absolue. Ou Mohamed, paix et bénédiction sur lui, est le dernier des prophètes, OU ce n'est pas le dernier, alors il aurait menti.

 

Avant que je ne lise, il faut que tu me donnes une bonne raison de le faire, et en l'occurrence me faire douter du Coran. Je suis désolé mais il faut être productif et méthodologique.

 

Lire un livre d'un prophète qui selon ma croyance ne peut être qu'un faux prophète (j'ai dit « selon ma croyance », à toi de la réfuter), tu comprendras que c'est un investissement en temps qui ne sera pas productif.

 

Tu es motivé c'est bien, mais que l'emballement et l'empressement ne te fassent pas dévier de la méthodologie la plus élémentaire.

 

Bien à toi,

 

  Acte 4 (on y va « cash »)

 

« Alors je te dis que Mohamed a menti, et que ce n'est même pas un prophète. Je pense que c'est un homme qui a été utilisé et le Coran est une reproduction arabe et un peu modifié de la Bible, pour contrôler une autre partie de la population mondiale ... »

 

Je ne reproduirai pas ici les injures au prophète de l’Islam paix et bénédiction sur lui, ni les arguments d’extrême-droite qu’il a osé développer, ni même ces hérétiques musulmans qui ont abjuré de leur foi et qui « témoignent » en faveur du « nouveau prophète » :

 

« Je me permet de te faire lire les mots d'un musulman, ex-musulman bien sur. Il a lu le livre. Si tu ne te sens pas pas de le lire, arrête toi maintenant, ça peut faire mal ! »

 

Voilà le comble de l’aliénation : transférer ses névroses mentales sur les autres, une expiation temporaire du mal inné et intrinsèque au poison que l’on a avalé !

 

Utiliser des anciens musulmans pour témoigner ressemble furieusement à ces publicités de ménagères qui ont troqué leur lessive pour celle qui lave plus blanc que blanc. N’est-il pas loufoque de présenter ces mêmes procédés pour appeler vers Dieu ? Vendre l’Eternité comme on vend une lessive, certains assumeront …

   

Réponse :

 

Les hérétiques musulmans ne font pas office de preuve cher ami.

 

« Je me permet de te faire lire les mots d'un musulman, ex-musulman bien sur. Il a lu le livre. Si tu ne te sens pas pas de le lire, arrête toi maintenant, ça peut faire mal ! »

 

=> Ce qui est dommage, c'est que, te rendant compte que je ne suis pas le plus abrutis des musulmans (pas loin, mais quand même pas parmi l'élite des plus nazes ;-) ) tu risques de devenir de moins en moins sympa. Je sais malheureusement comment se termine les « guerres de chapelles ». C'est pour ça que l'Islam est si tolérant :

 

« Et vous n'êtes pas adorateurs de ce que j'adore. A vous votre religion, et à moi ma religion. »

[Sourate 109 v5-6. Traduction relative et rapprochée du sens des versets])

 

Ce qui va te faire mal c'est que tu ne pourras me prouver que le Coran n'est pas la Parole de Dieu.

 

N'essaie pas de te sortir de la première contradiction.

 

Je te le redis : des hérétiques qui ne connaissent rien de l'Islam ne font pas office de preuve.

 

Le Coran est dispo, traduit sur le web, prends des versets dont tu penses qu'ils ne peuvent provenir de Dieu, et on discute éventuellement.

 

Arguments rationnels contre arguments rationnels, et de façon méthodologique, et non démagogique. Les émotions c'est pour les petits clients qui se gagnent facilement ;-)

   

Acte 5 (fin)

 

On en arrive à la fin, après avoir envoyé un dernier message qui ressemble à une proposition commerciale (voir ci-dessous), voici comment on réfute de manière définitive ces fous-furieux (maintenant je peux le dire) qui « insistent à vouloir votre bien ». Ce sont sans doute des personnes très fragiles mentalement, la preuve en est qu’ils ne cernent pas les contradictions de leurs attitudes, ni la légèreté de leur approche. En même temps s’ils étaient futés, ils occuperaient leur temps autrement que sur des forums et autres réseaux sociaux à quasi supplier les « égarés » à lire « le livre de la vie éternelle ».

 

Alors que la foi est – en principe – valeurs, amour et partage. Nous sommes avec notre apprenti-missionnaire dans une affaire de commerce.

 

« Telle est la [bonne nouvelle] que Dieu annonce à ceux des Ses serviteurs qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres ! Dis : “Je ne vous en demande aucun salaire si ce n'est l'affection eu égard à [nos liens] de parenté”. Et quiconque accomplit une bonne action, Nous répondons par [une récompense] plus belle encore. Dieu  est certes Pardonneur et Reconnaissant. »

[Sourate 42 v23. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 

« Quiconque le veut, qu'il croit, et quiconque le veut qu'il mécroie. »

[Sourate 18 v29 Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 

  Réponse finale :

 

Je me permets, et ce de manière définitive, de te répondre non pas parce que je doute de ma religion, mais parce qu’on ne peut avoir tort (ou raison) tous les deux. Malheureusement tu n’arrives pas à accepter que tu puisses éventuellement être dans l’erreur.

 

Et dans un régime inquisitoire il ne faudrait pas grand-chose pour t’employer dans des tâches qui sont aujourd’hui d’un autre âge !

 

Le problème – par rapport à ta démarche qui est d’un fanatisme rare – est qu’on ne peut proposer une nouvelle thèse (une nouvelle religion et un nouveau prophète en l’occurrence) sans prouver la fausseté de la première.

 

Peux-tu concevoir que la proposition : « je vais te prouver que j’ai la vérité sans pour autant te prouver la fausseté de ta croyance (ma vérité étant implicitement supposée te mettre le doute, sans avoir moi-même fait le travail de réfutation de ta croyance) », puisse être considérée comme une démarche très légère ?

 

En même temps que j’écris, je me demande pourquoi je t’ai donné tant d’importance. Sans doute parce que mes valeurs et mes croyances m’invitent à être le plus courtois et le plus ouvert possible. 

 

« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c'est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s'égare de Son sentier et c'est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. »

[Sourate 16 v125. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 

  J’espère que tu méditeras sur cet échange, car tu es tombé en eaux troubles mon garçon. Quand on perd la raison, et quand on fait preuve d’une assurance qui n’est en fait qu’une forme d’aliénation consentie, il faut revenir à la réalité.

 

Je réponds donc à tes « propositions commerciales ». Si tu as quelque chose à ajouter tu es libre, mais sache que si tu n’apportes pas des éléments tangibles, j’en resterai là.

 

Et comme tu n’en n’apporteras pas, on va en rester là.

 

Je reproduis ici l’intégralité du dernier message avec mes réponses.

 

« Je lis le coran et toi le livre que je te propose ? »

 

=> Cela n’a aucun sens. Tu proposes (une nouvelle religion et/ou un nouveau prophète), TU FAIS alors le travail de réfutation ! Si tu proposes à un scientifique d’accepter un de tes outils sans avoir prouvé la caducité de sa méthode, il ne te prendra pas pour quelqu’un de sérieux. Pas de chance pour toi, ma démarche est scientifique. Si je te réponds c’est parce que tu es jeune et téméraire, et que tu as « un côté sympathique » (après relecture de l’échange dans sa globalité je nuance) tant ta démarche est pleine de candeur et d’innocence, pas encore d’insolence (quoique …).

 

  « Ceci n'est pas une guerre de chapelle. Je considère que TU es le temple de Dieu. »

 

=> Evites les expressions mystiques si tu veux bien, car autrement la discussion risque de partir dans tous les sens, et s’éparpiller dans le néant. (ce qui est déjà un peu le cas depuis le début de ta maladroite plaidoirie)

 

  « Débat rationnel, arguments rationnels. Un livre contre un autre. »

 

=> Réfutation => Proposition = > Preuves !

 

Je me doute que c’est emballant de vouloir montrer ses preuves et d’ensuite proposer l’adhésion (la réfutation, il faut être théologien – et accessoirement fin dialecticien – et ce n’est pas donné à tout le monde).

 

Jusqu’à présent tu es logique avec toi-même, c’est pour ça que ton côté jeune et téméraire me fait sourire :-)

 

  « Le mien est gratuit sur internet et tu as le lien. Je vais lire le Coran de mon côté !! Je te conseil de garder tes émotions pour l'instant. Tu ne pourras prouver que mon livre n'est pas de Dieu si tu es honnête et que tu le lis. »

 

=> Bis repetita : ma démarche est scientifique, méthodologique, rationnelle. Il me faut un intérêt pour le lire. Dans mon cas, ce serait la réfutation de ma croyance (ce que tu ne seras pas capable de produire, j’ai au moins l’honnêteté de te le dire, la preuve : ça fait 1400 ans qu’on essaie).

 

  « Quelle personne sur terre peut t'expliquer les 7 jours de la création si elle n'est pas de Dieu et scientifiquement ?? »

 

=> L’Islam répond à cette question à travers les Textes scriptutaires, la linguistique et la grammaire arabe (le Coran a été révélé en arabe), la science, et la métaphysique. La réponse est donc : Dieu, et j’ai la chance d’avoir ces réponses. Et je n'ai ni la prétention ni la vanité suffisante pour imposer les réponses que j'ai trouvées dans l'Islam – en l'occurance – aux autres.

 

  « Quelle personne sur terre peut t'explique que lors du deuxième jour, le soleil féconda la terre, qui un jour donnera la vie, en lui donnant toute l'eau de son atmosphère lorsqu'il a explosé, lors du premier jour, celui de son éclairement? »

 

=> Dieu. Et de manière bien plus précise que tu ne le suggère. (il y a 1400 ans cela dit en passant)

 

  « Que personne sur terre peut expliquer que Neptune, Saturne, Uranus et Jupiter sont des étoiles en préparation, et te le prouver scientifiquement, si ce n'est un envoyé de Dieu. »

 

=> Sans le net, ton « prophète » n’existe pas. Avant de parler de « preuves scientifiques », il faut pouvoir se débarrasser des contradictions les plus flagrantes. Mais bon, là ça fait un petit temps qu’on baigne dans l’incohérence la plus totale.

 

  « Personne sur terre peut expliquer comment est l'Homme, lui le fait très simplement. »

 

=> Un modèle d’éloquence, la perfection incarnée – à travers la Révélation –, des feuilles purifiées, le sceau des prophètes : Mohammed, paix et bénédiction sur lui.

 

J’ai failli te dire, étudie sa vie sans à priori. Mais cela n’a pas de sens pour un esprit qui a accepté un « prophète » qui est venu de nulle part pour atterrir nulle part. Je te promets que sans les moyens de communications qu’on a aujourd’hui, le Christ – que la paix l’accompagne – et Mohammed – paix et bénédiction sur lui – ont fait parler d’eux de l’extrême Orient à Rome !

 

Ton pauvre « prophète » est mort seul dans sa chaumière, en aspirant à ce que des illuminés perpétuent ses travaux via le net. Un destin vachement glorieux.

 

  « Rassure toi, je sais ce que tu ressens. »

 

=> J’ai même gagné un psy, c’est fabuleux :-)

 

  «  Mon ancienne religion manipule les siens depuis 2000 ans. Il est très dur de se débarrasser de ses préjugés. Ils nous ont même fait croire qu'une vierge pouvait accoucher d'un demi Dieu. »

 

=> C’est une des raisons pourquoi tant de Chrétiens embrassent l’Islam. Ils se reconnaissent dans le Jésus mentionné dans le Coran, un Homme, envoyé de Dieu, né d’une vierge.

 

Rassure-toi, aujourd’hui aucun indice ne plaide en faveur d’une supposée manipulation. Tu fais partie des élus, et ça : je sais que tu le sais ! ;-)

 

  « Cet ex-musulman n'a pas arrêté d'être un homme. Il a cessé de croire en Dieu car il l'a vu et désormais il sait qu'il existe. Ton existence le prouve. Et ce livre te le prouvera comme il me l'a prouvé. Donc, j'ai cessé de croire. Maintenant je sais. »

 

=> Scientifiquement, proche du niveau 0 ; émotionnellement, la cote est conséquente !

 

  « Je sais que le fait que tu pourrais me trouver moins sympathique est la preuve que tu me prends très au sérieux. »

 

=> Ah oui là c’est sûr que je te prends très au sérieux, tu dois sans doute t’en rendre compte à travers mes réponses. (rires !)

 

  «  Tu as tout ton temps pour lire ce livre. Peut-être que tu ne le lieras jamais d'ailleurs. Dans ce cas, je te laisse dormir en paix. »

 

=> Autant de probabilité que je lise ce livre que tu ne me prouves que l’Islam est une hérésie.

 

  « C'est en ami que je suis venu, j'espère pouvoir repartir ainsi. »

 

=> Je te laisserais repartir et revenir en ami. Le problème est que tous ceux qui ont essayé de « débattre » (plutôt de m’imposer subtilement  – quoique non, disons grossièrement – leur croyance) ne sont jamais revenus. Pourtant je ne pense pas être un garçon désagréable. Sarcastique peut-être, mais à la hauteur des allégations grossières présentées comme pertinentes !

 

  « Voici les qualités d'un circoncis pour moi, un circoncis ne pouvant l'être que du coeur :

La sagesse : qualité de la personne prudente et modérée en toute chose.

La compassion : sentiment de pitié qui rend l’homme sensible aux maux d’autrui.

La miséricorde : grandeur d’âme qui pousse à pardonner au coupable.

La droiture : loyauté de la personne honnête et juste.

L’ amour : affection que l’on éprouve pour les êtres ou pour quelque chose.

L’ humilité : absence complète d’orgueil et respect d’autrui, qui empêchent de régner sur ses semblables.

La charité : générosité du cœur qui pousse à aider tout être en difficulté. »

 

=> C’est très beau. Je ne peux contredire des vérités potentiellement universelles. Si tu n’avais dit que ça, la conversation aurait gagné en intérêt.

 

  « Je dis donc que Mohamed a menti car il a fait une mauvaise traduction de la Bible. »

 

=>  C’est ton droit de le croire, ton droit de le dire, TON DEVOIR de le prouver (ah oui, c’est sérieux la théologie). Du haut de tes 22 ans, et sans études théologiques (je soupçonne qu’aucune étude théologique digne de ce nom ne peut permettre de dire pareille ineptie), tu ne peux savoir que ce que tu avances est d’une grossièreté intellectuelle absolument indécente. Les parchemins de la bible (éparpillés) à cette époque, si tu les rassemblais, auraient eu le volume d’un garage. Sache qu’au milieu d’un désert – et de païens idolâtre hostiles – ça risque de se voir. Et pourtant aucun de ses ennemis contemporains n’a vu ce berger illettré se promener avec une caravane pour écrire un livre.

 

Autrement, c’eut été un argument probant pour ses détracteurs contemporains. Pas de chance, ce fut une accusation dont il ne fut victime (si ce n’est par des illettrés venus quelques siècles après pour présenter d’autres « prophètes »). On ne prêche pas avec des non-sens mon cher ami.

 

  «  Le fait de jeuner ne pouvant s'entendre que par la l'ignorance des choses véritables. Ce que j'ai fait pendant 22 ans. Le fait d'être circoncis ne pouvant se faire que par le cœur ... l'autre manière ne pouvant être qu'hygiénique. Le fait de se prosterner devant l'éternel ne pouvant être que d'admirer son œuvre et de la respecter, et non s'agenouiller sur le sol. Toutes ces manières n'étant que symbolique. »

 

=> Croyance personnelle.

 

  « Mais tout cela le livre le fait bien mieux que moi, il te prouvera que Mohamed a menti. »

 

=> Si tu ne veux pas passer pour un énième rigolo, tu vas vraiment devoir venir avec des preuves. Si c’est tout ce que tu peux produire, en l’ayant lu de surcroît, tu donnes de jolis arguments contre toi.

 

  « Qui suis-je pour venir te dire que tu te trompes alors que ne te connais pas si effectivement je n'ai pas la preuve de ce que j'avance ?? »

 

=> On dirait qu’il comprend le garçon ;-)

 

  « Mais je ne peux le faire par quelques mots, »

 

=>  Et pourtant, ce fut en quelques mots que le prophète Mohammed – paix et bénédiction sur lui – a conquis les cœurs. En même temps, tu n’as pas eu la Révélation ;-)

 

  « car un homme a mis 20 ans pour nous le prouver, 20 ans pour écrire un livre. Il suffit de le lire pour que tu t'en rendes compte. »

 

=> Leçon numéro 1 : Mohammed, paix et bénédiction sur lui, n’a pas écrit de livre. Il a récité des versets purifiés révélés, par Dieu Lui-même, à travers l’ange Gabriel*. Après Mohammed, paix et bénédiction sur lui, je ne te cache pas que beaucoup ont composés des livres. Et pourtant, aucune secte n’a persisté au-delà de la marginalité, si ce n’est les religions monothéistes, où l’Islam s’en est mieux sorti que les deux autres religions, dont les prêtres et les rabbins ont cru bon d’ajouter « leur touche personnelle ».

 

* Le Coran s’est propagé par tradition orale. Ses disciples l’ont appris par cœur, comme c’est encore le cas aujourd’hui pour ceux qui font des études islamiques. C’est sous le califat d’Othman (que Dieu soit satisfait de lui) que le Coran a été rassemblé dans un livre dont aucune lettre n’a été ajoutée ou omise jusqu’à nos jours. La copie originale se trouve aujourd’hui à Istambul.

 

  « Tu te poses certainement des questions sur la vie après la mort, Dieu, comment est-il ?? Ce livre répond à toutes ces questions. »

 

=> Le mien aussi, mais merci quand même :-)

 

  « Il te prouvera scientifiquement que tu es à son image !! »

 

=> Je ne vais pas discuter théologie avec toi, mais le Dieu des musulmans ne ressemble ni de près ni de loin à ses créatures. (il faut étudier mon garçon avant de te lancer dans de tels débats)

 

  « Le temple dans lequel il habite c'est ton corps, et non une mosquée, une église, ou une synagogue. »

 

=> Mysticisme quand tu nous tiens …

 

  « C'est la dernière pièce du puzzle que sont toutes tes expériences et qui font ta foi. »

 

=> Si tu le dis …

 

  « Ceux qui ont créé les religions ont créé des guerres, ce qui se passe autour du 11 septembre le prouve. »

 

  =>  Un petit argument démago et populiste – à tendance néoconservateur – pour la route, ça ne fait pas de tort aux desseins présupposés de ces illuminés du XXIe siècle et de leurs idiots utiles.  

Voir article : Ne devenons pas des illuminés

« Je sais qu'il est dur de s'adresser à des convaincus, »

 

=> Il est certes plus faciles de s’adresser à des cons vaincus, influençables, ayant peu de science religieuse, c’est un fait. Celui qui a le cœur bien enraciné dans la science, le convaincu, envers celui-là tu ne seras capable de rien, si ce n’est montrer les limites intrinsèques à  ta démarche.

 

  « je ne choisis pas la voie de la facilité. Je sais que certains comme toi seront dur, très dur d'oreilles !! »

 

=>  Etre méthodologique et rationnel, cela n’est pas être dur d’oreille (mais quelle arrogance !). Mais bon, à chacun son propre paradigme et ses propres définitions.

 

  «  Je sais aussi qu'il y aura peu d'élu. Alors je te conseille bien malgré moi d'accepter de me prendre au sérieux. »

 

=> Malheureusement je ne prends au sérieux que les gens qui méritent qu’on les prenne au sérieux. Ne prends pas ça pour une injure, mais exhorter les gens à ce qu’on les prenne au sérieux, c’est … comment dire … tout sauf sérieux !

 

Heureusement que tu précises « bien malgré moi » (mort de rire !)

 

  « On ne plaisante pas avec l'Éternel. Il est écrit dans la Bible qu'il faut éprouver sa foi. Voici une épreuve. Lis mon livre, et prouve moi que je mens. »

 

=> C’est toujours amusant ces « porteurs de lumière » s’autoproclamant comme une épreuve pour les gens et un pas vers la Vérité. Tout cela est très sérieux.

 

  «  Dans ce cas viens à Lyon et tu pourras prendre tout ce qui m'appartiens et même détruire tout ce qui m'appartiens. »

 

=> Je pense qu’on est là proche du degré de la folie. Rien ne m’inspire à détruire, que Dieu m’en préserve.

 

  « Mon assurance témoigne de ce que j'ai lu. »

 

=> Assurance ou autoaliénation, c’est un débat qui mérite d’être posé.

 

Note : je m’offusquerais pas outre mesure que d’autres (athées convaincus) puissent éventuellement penser de moi que je suis « autoaliéné » (ensuite il faut le prouver, et là je pense pouvoir avoir du répondant). Par contre je ne me permettrai pas d’avancer une hypothétique assurance pour promouvoir une forme d’infaillibilité, ou du moins pour en faire un argument pertinent. Cela s’appelle l’autosuffisance, et c’est le genre de chose que la spiritualité est supposé combattre.

 

Pardonne-moi mais je vais devoir traduire ta démarche : ce tu appelles « assurance » est manifestement un doute profond de son existence camouflé derrière un masque !

 

Pourquoi cherches-tu à me convaincre ? En fait ce n’est pas moi que tu cherches à convaincre, c’est toi qui a besoin d’être convaincu !

 

Inconsciemment tu cherches à te convaincre grâce à une fuite en avant verbale, nonobstant les règles élémentaires du débat d’idée et de recherche de vérité. Cela dans une cacophonie lyrique et dans une terrible inconsistance dialectique. (une autre définition de la folie, ou d’un de ses dérivés)

 

  «  Elle n'a aucun but de t'impressionner. »

 

=> Tu as le don de me rassurer ! (rires !)

 

  « Je te donne mon numéro de téléphone, mon adresse et toutes les infos que tu veux si tu me le demandes. Crois tu que la peur fait partie de mon vocabulaire désormais ? Non, parce que je sais ce que je dis. »

 

=> Effrayant. Absolument effrayant. Je n’ai pas vu ça depuis longtemps …

 

Note : En psychanalyse, l’affirmation « JE SAIS » a quelques significations bien spécifiques.

 

  « Alors pour toi et rien que pour toi je peux lire le Coran, dès demain, »

 

=> Je ne t’ai jamais demandé ça, et JAMAIS je ne te demanderai à être convaincu par l’Islam. Et je trouve ça très pervers de vouloir absolument convaincre les autres … en dépit du bon sens. Quand je vois la candeur de tes arguments, j’ai honte de t’avoir donné autant d’importance. Disons que je me suis senti « obligé » de le faire, avant que tu ne te vantes de m’avoir troublé (tout est envisageable chez les sectaires bornés convaincus par l’infaillibilité de leur concept ainsi que – par métonymie – de leur propre personne).

 

  «  si ça peut te prouver que je suis ouvert. Et de mon côté je te donne tout le temps qu'il te faut. Ce n'est pas un marché, un marché étant un minimum équitable. »

 

=> Je suppose que tu es dans la position de la générosité …

 

  « A bientôt peut-être, tu peux même m'éliminer de ta liste d'amis si je suis allé trop loin. »

 

=> C’est à toi de juger si tu es allé trop loin.

 

Je me demande qui a plus de chance de vouloir supprimer l’autre de sa liste d’amis. Dans tous les cas je m’excuse pour les désagréments occasionnés. Mais comme tu as peut-être pu le constater, témérité ne rime pas bon sens.

 

Je me permets un petit conseil : la spiritualité, l’amour de Dieu, et la transcendance de l’Unicité Divine, tout cela va  bien au-delà d’inciter à lire un livre. Ce sont les cœurs qu’il faut toucher. Et qui mieux que des envoyés de Dieu pour toucher les cœurs ?

 

Celui dont, du haut de la candeur de tes 22 ans, tu t’es permis de calomnier a construit 14 siècles de fidèles, dont certains ont en leur temps apporté la civilisation et l’avancée technologique en Europe. 1,6 milliard de fidèles qui aujourd’hui suivent « le fourbe » que tu décris* (que Dieu te guide), voilà qui est une allégation pleine de présomption.

 

* Idéologiquement, ce sont des idées d’extrême-droite ou de laïcards athées, cela donne une idée d’où sont puisés les arguments : le côté obscur de la force …

 

Mohamed, paix et bénédiction sur lui, a conquis les cœurs et continue à les conquérir

 

http://www.dailymotion.com/video/x58rf5_islam-1ere-religion-selon-le-vatica_lifestyle#from=embed

 

  Si ta religion consiste à « vendre un livre » (ou un concept à travers un livre), cela est du commerce, ni plus ni moins. La preuve en est que grâce à des « techniques de vente » (qu’on peut acquérir et/ou affiner), il est possible de multiplier le nombre des disciples (c'est-à-dire les faibles d’esprit qui auront acheté un livre, ou acheté l’idée de lire un livre en échange – de l’espoir – d’une vaine promesse).

 

La spiritualité éventuellement contenue dans ton concept (ou ton produit) n’est que de l’enrobage synthétisé, le sucre.

 

Il n’y a malheureusement ni science, ni profondeur … ni éternité.

 

J’en veux pour preuve – entre autres –, le besoin d’utiliser des gens qui ont abjuré de leur foi pour discréditer l’Islam (dans l’optique de lire ton livre, autrement quel intérêt !?). Alors que tu aurais pu noter que les 99,9% des musulmans sont restés musulmans, et vivent plus ou moins bien leur foi ; je ne suis pas dans la tête des gens pour être plus affirmatifs (s’ils sont effectivement heureux et accomplis), mais quand je vais en vacances au Maroc (par exemple), les gens ont l’air d’être – dans l’ensemble – de bonne composition mentale, en dépit du mensonge que tu présumes outrageusement – dans ce qui fait leur croyance – à travers des clichés inconsistants.

 

« Nous lançons contre le faux la vérité qui le subjugue, et le voilà qui disparaît. Et malheur à vous pour ce que vous attribuez [injustement à Dieu]. »

[Sourate 21 v18. Traduction relative et rapprochée du sens du verset]

 

Que Dieu nous guide.

 

http://www.dailymotion.com/video/x4pg6h_prophete-mohammed-vu-par-des-penseu_news#from=embed

 

Par Génération M - Publié dans : Conscience islamique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



14/09/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres