PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Et si Dieu n'aimait pas les Noirs, Serge Bilé

 "Et si Dieu n`aimait pas les Noirs"

 L'ouvrage qui va déranger l'église catholique

Après "Noirs dans les camps Nazis", Serge Bilé suscite une polémique sur l'église catholique, avec un livre intitulé "Et si Dieu n'aimait pas les Noirs". Il refuse l'étiquette d'écrivain à polémique. Pourtant, au fil des pages dans chacun de ses livres, chaque paragraphe est sujet à polémique. Il y a eu "Noirs dans les camps Nazis " sévèrement brocardé par la critique occidentale qui ne voudrait pas voir de nègres parmi les victimes des Nazis. Le journaliste écrivain Serge Bilé qu'on pourrait aujourd'hui, classer parmi les combattants de la cause des noirs, remet cette fois le couvert avec un sujet brûlant. Très brûlant et dérangeant même pour l'église catholique pourtant, le chemin du paradis. Son prochain ouvrage, " Et si Dieu n'aimait pas les Noirs " dévoile le côté sombre de cette institution cléricale dont l'humanisme s'établit pourtant à l'échelle mondiale. Avec Serge Bilé, on découvre que derrière les homélies et les messes dominicales, le diable s'invite régulièrement et depuis plusieurs décennies, derrière les autels. Son ouvrage est une enquête bien fouinée dans les couloirs et les arcanes du Vatican. C'est pourquoi, le livre a été sous-titré " Enquête sur le racisme aujourd'hui au Vatican". Et il a été écrit en collaboration avec un journaliste italo-camerounais du nom de Audifac Ignace. Le livre rassemble des témoignages de dignitaires religieux en poste au Vatican. Des gens qui ont vaincu la peur de la censure pour parler à visage découvert sans le moindre masque. "Il regroupe des témoignages de prêtres, d'évêques et de cardinaux africains, en poste à Rome, mais aussi de religieuses africaines envoyées par les congrégations de leur pays dans les couvents italiens. Tous racontent, pour la première fois, avec beaucoup de douleur, les discriminations dont ils sont victimes, au Saint Siège même, de la part de leurs confrères et consœurs européens". Explique le journaliste écrivain. Il donne d'ailleurs un avant-goût de ce qui attend le lecteur. Ce sont des témoignages édifiants sur la nature de l'Eglise catholique. Par exemple, révèle-t-il, "En janvier 1944, alors que les armées alliées font route pour libérer Rome, occupée par les Nazis, le Pape Pie XII exige curieusement qu'aucun soldat noir, africain, antillais, ou américain ne soit déployé aux portes du Vatican". Une révélation historique qui se passe de commentaire. Et ce n'est pas tout. Puisqu'en août 1988, l'évêque zairois, Emery Kabongo, pourtant secrétaire particulier du Pape Jean Paul II est sauvagement battu devant la résidence de vacance du souverain pontife. Par qui ? Officiellement, ce sont des inconnus… "Aujourd'hui, témoigne, l'auteur, les prêtres africains en poste ou de passage au Saint-Siège se disent discriminés. Plusieurs ont été bannis, pour avoir prolongé leur séjour italien, au-delà de la limite autorisée. Ils sont désormais mendiants et sans papiers". On tombe des nues. Qu'en est-il des femmes, ces religieuses africaines que les congrégations romaines font venir d'Afrique pour résoudre la crise de vocation en Italie ? Elles ne sont pas bien loties. Certaines, à cause de la couleur de leur peau, se retrouvent au sous-sol de la société. Si elles ne deviennent pas une main-d'œuvre corvéable à merci qui se sentirait à l'aise dans des champs de canne à sucre, elles échouent pour beaucoup, dans la prostitution. Pour pouvoir survivre. Puisqu'au Vatican, elles ne sont pas les bienvenues. Ce livre qui fera certainement du bruit sortira en France le 8 janvier 2009 aux éditions Pascal Galodé, l'éditeur habituel de l'auteur. Et fait surprenant, avant même la sortie du livre, plus de 30000 exemplaires ont déjà été payés cash sur commandes. Serge Bilé est aujourd'hui, l'un des écrivains les plus vendus en France. Et ce livre pourrait sortir en Côte d'Ivoire avec le précédent ; Noirs dans les camps Nazis. Mais tout est encore au stade des discussions avec la maison d'édition ivoirienne.

Guéhi Brence



21/12/2008

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres