PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Espionnage de journalistes

Le directeur de la rédaction de l'hebdomadaire Marianne l'affirmait jeudi soir : ses journalistes sont fliqués depuis le début de cet été, dans le cadre de l'affaire Bettencourt.

"Des sources sérieuses nous disent que, nous aussi, à Marianne, nous serions fliqués depuis le début de l’été et nos premières révélations sur l’affaire Bettencourt. écrit Laurent Neumann dans un éditorial.

Laurent Neumann appelle le gouvernement à mettre fin à ce genre de pratiques.

Mercredi, Le Canard Enchainé affirmait que Nicolas Sarkozy superviserait en personne le travail de certains journalistes, en mobilisant la Division centrale du renseignement intérieur (DCRI) afin de trouver les sources qui informent les journalistes.

Jeudi matin, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux expliquait sur France 2 que la DCRI n'était pas une police politique, faisant référence à la "Stasi".

Jeudi après-midi, le site d'infos Médiapart révèlait que les services secrets ont pisté et géolocalisé 2 de leurs journalistes lors de leurs déplacements pour rencontrer des informateurs.

Le même jour, le groupe des députés PS à l'Assemblée a demandé la création d'une commission d'enquête parlementaire "sur les éventuelles surveillances confiées à la DCRI visant des journalistes et sur le respect de la protection de leurs sources", rapporte Le Nouvel Obs.



05/11/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres