PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Des sons étranges et de sonorité similaire sont entendus à travers le monde (janvier 2012)

Des sons étranges et de sonorité similaire sont entendus à travers le monde (janvier 2012)

//www.conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/01/des-sons-etranges-et-similaires-sont.html

Alberta - 14 janvier 2012

 

Alberta - 12 janvier 2012
//www.youtube.com/watch?v=gtLNmdZTf_g
Chili - 12 janvier 2012
Costarica - janvier 2012
Hongrie (Budapest) - 11 janvier 2012
République Tchèque - 12 janvier 2012
Mexico - 14 janvier 2012
Cette liste n'est pas exhaustive, beaucoup d'autres manifestations du même genre ont été enregistrées.  Ce phénomène attire particulièrement l'attention depuis quelques mois à cause de la multiplication des vidéos qui sont envoyées sur le web.  Aucune explication "valable", un mystère qui laisse planer toutes les possibilités!

Il semble que nous ne soyons pas les seuls à nous intéresser à ce phénomène...
//www.google.com/trends/?q=strange%20sounds&ctab=0&geo=all&date=mtd&sort=0

2 commentaires:

  1. vincentJan 16, 2012 12:12 PM
    bonsoir ses le bruit du champ magnétique de la terre ,la planette ne se porte pas bien ,ni le soleil

    Limites imposées par le bruit magnétique naturel dans la mesure des champs faibles

    E. Selzer

    Faculté des Sciences de Paris, Institut de Physique du Globe, Paris (France)

    Résumé
    L'exposé se place dans le cadre de la mesure d'un champ magnétique faible, constant ou variable, dont on veut déterminer la valeur Ht à un instant t ± Δt. La durée 2 Δt de cet « instant » est une caractéristique importante de la mesure, conditionnée par exemple par l'évolution plus ou moins rapide de H dans un complexe spatio-temporel, par la précision désirée, par les servitudes de l'instrument (ou de la méthode) de mesure, etc. Δt joue également un rôle spécifique dans la définition du « bruit magnétique naturel » perturbateur (bruit « géomagnétique »). H pourra être la partie principale d'un champ géomagnétique lui-même, ou un champ de laboratoire (artificiel). Dans ce dernier cas, on supposera résolue la question de sa séparation d'avec le champ géomagnétique principal. De même, nous ne nous occuperons pas de l'action de champs perturbateurs de toute nature d'origines artificielles (ce qui suppose le choix d'un emplacement de mesure et de précautions appropriées). L'exposé est alors consacré à l'examen de la constitution du bruit géomagnétique tel qu'il peut se manifester dans l'intervalle de temps t - Δt à t + Δt. Cette constitution est essentiellement fonction - en nature et en amplitude - de la valeur de Δ t. Suivant les différents cas envisagés, et le caractère plus ou moins aléatoire, ou plus ou moins organisé, de ce bruit, des méthodes pour pallier ses effets sont indiquées et les seuils limites ainsi déterminés pour la précision des mesures sont discutés. Un cas limite intéressant est celui de la mesure du champ géomagnétique dans certaines régions supérieures de la magnétosphère (y compris la « gaine » magnétosphérique), quand ce champ tend à se confondre avec son « bruit ».

    PACS
    0755G - Magnetometers for magnetic field measurements.
    RépondreSupprimer
     
     
  2. AnonymeJan 16, 2012 01:15 PM
    Bonjour,

    Je suis heureux d'apprendre que ces sons et bruits étranges sont enfin apparus sur notre Terre. En 2005, Séréti a décrit l'arrivée de ces bruits (son de trompette) vers la période 2011-2012.

    Pour en savoir plus, j'ai rédigé un document "Le Grand Changement" .

    Voici le lien:

    //mggravel.tripod.com/changement.pdf

    Marcel

 



17/01/2012

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres