PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Des policiers rompent le devoir de réserve : inquiétude au ministère...+ Vidéos de policiers en colère : l'auteur se dévoile

Des policiers rompent le devoir de réserve : inquiétude au ministère...

Explosion du nombre de gardes à vue, suicides, petits arrangements avec les statistiques de l’insécurité, etc., le FPC, un collectif de policiers qui réunit officiers et gardiens de la paix, a mis en ligne trois vidéos sur YouTube pour contester le discours officiel. À l’aide d’exemples concrets, ils remettent en cause la course aux chiffres, "les interpellations à tour de bras" ou encore le harcèlement des automobilistes en vue de les verbaliser "alors qu’auparavant, une petite remontrance suffisait" (source : Le Point).

 
Chapitre 1 : Les gardes à vue
 
Chapitre 2 : Les suicides dans la police
 
 
Chapitre 3 : Les objectifs
 
 
Selon Le Point, "le ministère de l’Intérieur s’inquiète du nombre croissant de policiers qui s’affranchissent du devoir de réserve. Une mise en garde émanant de la Direction générale de la police nationale (DGPN) a été récemment diffusée. (...) Sont également pointées par la DGPN les inscriptions croissantes de policiers sur les réseaux sociaux. Certains policiers y détailleraient des aspects confidentiels de leur mission."

FPC Production vidéo police Vidéos de policiers en colère : l'auteur se dévoile videos de policiers anonymes l auteur se devoile 8509

Il s'agissait d'un teasing pour un livre... Voilà la conclusion, un brin décevante, de la quatrième vidéo mise en ligne par FPC Production (Les témoignages restent vrais).

Ce collectif, qui a créé une polémique en diffusant sur Internet des témoignages très critiques de policiers anonymes, tirait son nom du titre de l'ouvrage à venir : Flic, c'est pas du cinéma, qui paraîtra le 9 décembre.

 [Article complet : lemonde.fr]


26/11/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres