PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Des ex-CIA alertent Obama : Israël pourrait bombarder l’Iran ce mois-ci !

Des ex-CIA alertent Obama: Israël pourrait bombarder l'Iran ce mois-ci !

 
Dimanche, 08 Août 2010 
 

Des ex-CIA alertent Obama : Israël pourrait bombarder l'Iran ce mois-ci !

Un groupe d'anciens officiers des services secrets, de la CIA et de l'armée américaine, le Veteran Intelligence Professionals for Sanity (VIPS), a fait savoir au Président Obama via un mémorandum qu'Israël préparerait une attaque contre l'Iran pour ce mois-ci. L'entité sioniste serait en effet tentée de lancer une attaque contre l'Iran avant la reprise des négociations entre Téhéran et la communauté internationale en septembre prochain, afin d'empêcher tout accord permettant de normaliser leurs relations. Le groupe d'experts demande par conséquent au Président américain de dénoncer publiquement une telle attaque, afin d'éviter une guerre plus étendue, pouvant entraîner à terme la destruction d'Israël.

Le mémorandum des VIPS précise que l'attaque surprise d'Israël contre l'Iran rendrait intenable la position des Étas-Unis, les obligeant alors à fournir un soutien total à la campagne militaire. Selon eux, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou serait persuadé que le gouvernement américain est à la disposition d'Israël pour satisfaire ses demandes, faisant par là référence à des commentaires qu'il avait faits il y a neuf ans, et retransmis alors à la télévision israélienne : « L'Amérique est quelque chose qui peut facilement être déplacée. Déplacée dans la bonne direction… Ils ne se mettront pas en travers de notre chemin.  Quatre-vingts pour cent des américains nous soutiennent ».

Le groupe d'experts poursuit ainsi : « Nous espérons que vos conseillers vous ont dit que l'objectif premier d'Israël est un changement de régime à Téhéran, et non les armes nucléaires iraniennes (…) Seule une déclaration publique forte de votre part, mettant personnellement en garde Israël de ne pas attaquer l'Iran, pourrait empêcher une telle action ».

Les membres du VIPS font également remarquer que dans le passé, les dirigeants de l'entité sioniste ont utilisé l'argument selon lequel les États arabes menaçaient alors de déclencher une guerre contre Israël, justifiant ainsi la guerre israélienne de 1967 et l'occupation des terres arabes.

Enfin le mémorandum conclue qu'il n'y a aucune garantie que la guerre aboutisse à de bons résultats, même avec l'intervention des États-Unis : « Si les États-Unis ont de nombreuses victimes, les Américains se rendront compte que ces pertes sont dues à des allégations israéliennes exagérées concernant la menace nucléaire iranienne, et il n'est pas surprenant qu'Israël perde alors une grande partie de son statut aux États-Unis ».

Signataires :

Phil Giraldi, Directorate of Operations, CIA (20 années de services).

Larry Johnson, Directorate of Intelligence, CIA ; Department of State, Department of Defense consultant (24 années de services).

W. Patrick Lang, Col., USA, Special Forces (ret.) ; Senior Executive Service : Defense Intelligence Officer for Middle East/South Asia, Director of HUMINT Collection, Defense Intelligence Agency (30 années de services).

Ray McGovern, US Army Intelligence Officer, Directorate of Intelligence, CIA (30 années de services).

Coleen Rowley, Special Agent and Minneapolis Division Counsel, FBI (24 années de services).

Ann Wright, Col., US Army Reserve (29 années de service) ; Foreign Service Officer, Department of State (16 années de services).



15/08/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres