PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Début avril. Gaza a été bombardée par des hélicoptères Apaches et des avions de combat F16 et E15

Un nouveau massacre israélien à Gaza

lundi 11 avril 2011 - 06h:43


De Gaza assiégé et de Palestine occupée - La dernière série de massacres commis contre le peuple de Gaza depuis jeudi après-midi s’est soldée par la mort violente de 16 personnes dont une mère et sa fille, quatre enfants et un vieil homme.

 

(JPG)
Funérailles du jeune résistant Raed Albar, assassiné le 9 avril 2011 par l’occupant israélien dans Gaza - Photo : Hatem Moussa

Au cours des 5 derniers jours, la ville de Gaza a été bombardée par des hélicoptères Apaches et des avions de combat F16 et E15. Ces massacres horribles ont été perpétrés le lendemain d’une déclaration du ministre de la guerre israélien Ehud Barak dans laquelle il demandait à ses généraux d’intensifier les attaques contre Gaza.

Le lent génocide en lui-même est responsable de la mort de 600 patients jusqu’ici. Nous condamnons sans restrictions ces crimes haineux et nous demandons à nouveau aux organisations de la société civile et à tous ceux qui veulent la paix de mettre au plus vite la pression sur leurs gouvernements afin qu’ils coupent tout lien diplomatique avec l’état d’apartheid israélien et décrètent des sanctions contre lui.

Depuis juin 2006, Gaza est victime de politiques israéliennes visant à sa destruction et à l’extermination de sa population. Nous condamnons de la même manière la conspiration internationale du silence et l’impuissance générale à s’opposer aux crimes continuels d’Israël. L’ONU n’a jamais rien fait pour empêcher Israël de les commettre. Le refus des USA et de ses nombreuses organisations de condamner ces crimes est la preuve qu’ils en sont complices. C’est pourquoi nous ne comptons plus sur la communauté internationale ni sur les Nations Unies, mais nous en appelons aux organisations de la société civile et aux groupes solidaires pour qu’ils intensifient la campagne de sanctions contre Israël pour contraindre Israël a arrêter ses agressions contre Gaza.

Nous demandons aussi à nouveau à toutes les révolutions arabes de forcer leurs gouvernements à couper les liens diplomatiques avec l’état d’apartheid d’Israël. C’était d’ailleurs ce que demandaient les milliers d’hommes et de femmes égyptiens qui manifestaient devant l’Ambassade israélienne du Caire hier.

Nous vous le demandons, combien faut-il de cadavres d’enfants et de femmes palestiniens à la communauté international pour se décider à agir ? Que faut-il d’autre aux gouvernements arabes pour passer des paroles aux actes ? Qu’est-ce qui pourrait convaincre l’ONU et son Conseil de Sécurité que les Palestiniens sont aussi des êtres humains ?

Signataires :

-  One Democratic State Group
-  Palestinian Students’ Campaign for the Academic Boycott of Israel
-  University Teachers’ Association in Palestine
-  Association of Al-Quds Bank for Culture and Information

 

 

9 avril 2011 - Uruknet - Pour consulter l’original :
//www.uruknet.info/?p=m76671&a...
Traduction : Dominique Muselet



21/04/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres