PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Chroniques des désastres nucléaires de Fukushima et d’ailleurs: 12 juillet 2011

Chroniques des désastres nucléaires de Fukushima et d’ailleurs: Seconde partie de Juillet 2001

L’article de Dominique: Fukushima/2012: Contamination radioactive de la chaîne alimentaire planétaire est ici sur le blog.

 

- 11 juillet 2011: Média et propagande: Révision orwellienne du concept de « théorie du complot ». Un très bon article, chez Mondialisation.ca, du très réputé Paul Craig Roberts, sur les complots, les théories du complot et de la conspiration…. Un article incontournable en cette période d’opacité grandissante médiatique, gouvernementale, internationale.

 

- 11 juillet 2011: Comment venir en aide aux réfugiés du Nucléaire. Une initiative sur le blog de Fukushima.

 

- 11 juillet 2011: Mystère au Tricastin. Un nouvel article d’Olivier Cabanel, chez Agora Vox, sur les mystères nucléaires du Tricastin. La centrale du Tricastin: un dragon nucléaire prêt à cracher ses flammes radioactives à tout moment? En tout cas, l’une des centrales nucléaires les plus pourries de France. Ne serait-il pas éducatif de lancer un concours dont la finalité serait de désigner la centrale nucléaire la plus sordide de France. Tricastin ou Fessenheim ou Paluel? Avec, dans le grand jury, la présence de l’Autorité Présidentielle Suprême, Nicolas Sarkozy, le président en titre d’AREVA, dont le capital est quasiment intégralement sous contrôle de l’Etat Français.

 

- 11 juillet 2011: Nouvelles des centrales nucléaires inondées dans le Nebraska.

 

L’opérateur vient d’annoncer qu’ils vont tenter de remettre en place l’énorme boudin de 700 mètres de long et de trois mètres de hauteur à la centrale nucléaire de Fort Calhoun. Ils l’avaient déployé précédemment alors qu’ils n’en avaient pas besoin parce que l’inondation est programmée et bla bla bla. Et ensuite, ils l’ont percée par mégarde mais pas grave, pas de panique, ils n’en avaient pas besoin puisqu’il n’existe pas de risque de nature nucléaire dans cette centrale complètement inondée par les eaux du Missouri. Mais maintenant, les eaux continuent de monter et juste au cas où, ils vont tenter de remplir le boudin. Et les eaux continuent de monter aussi sur le site de la seconde centrale inondée du Nebraska, celle de Cooper. Et le danger y est grand car le US Army Corps of Engineers a informé les populations, hier, qu’un certain nombre de digues, jusqu’à 70 , pourraient lâcher dans la grande région.

 

En amont, les lâcher d’eau sur les barrages de Gavin Point et de Fort Randall sont au maximum de leur capacité: à savoir respectivement 4530 mètres cubes par seconde et 4400 mètres cubes par seconde. Et le US Army Corps of Engineers vient d’informer les populations locales que le bassin du Missouri allait recevoir encore ces jours 100 mm de pluie.

 

- 11 juillet 2011: Les bombes à l’uranium appauvri sur la Libye sont aussi estampillées « avec la bénédiction du Parti Socialiste ». TROUBLANT?

 

Pas vraiment: un bon vieux ragoût globaliste mafieux à la sauce socialiste. Un article sur le sujet chez Agora Vox. Et surprise, surprise, un autre article chez Alterinfo, présentant l’opposition solide d’un socialiste, Emmanuelli, à toute guerre d’intervention et d’ingérence de l’OTAN. Bravo: existerait-il encore des reliquats d’humanisme authentique chez certains élus Socialistes?

 

A méditer et à poser comme bombe éthique à retardement chez les écologistes électoralistes, les alliés historiques de la gôche. Les bombes à l’uranium appauvri, consacrées à libérer le peuple Libyen, sont-elles également bénies par les écologistes électoralistes? Ceux qui prônent la sortie du nucléaire dans 30/40 années, prônent-ils aussi la sortie des bombes libératrices de l’OTAN, à l’uranium appauvri, dans 30/40 années?

 

D’ailleurs en parlant de bombes libératrices, voici un nouvel article de Thierry Meyssan qui ne fait pas dans la dentelle Otanienne, sur le site du réseau Voltaire: L’OTAN face à l’ingratitude des Libyens. Et comme diraient les néo-colonialistes: sur ce coup-là, les Africains ne pourront plus se plaindre: « les Français n’ont pas donné ». Ils donnent, les Français, et de bon coeur, des bombes à l’uranium acheminées par voie aérienne et des armements acheminés, par voie de mer, vers les « rebelles », les Talibans d’Afghanistan. Gentils les Français! Quant aux programmes alimentaires humanitaires sur lesquels la France s’engage à donner toujours plus d’argent au fil des années? C’est au budget, pas de soucis, pour l’an 2050.

 

- 11 juillet 2011: 75 000 becquerels de césium radioactif par kilo de foin.

 

 C’est le niveau de contamination radioactive du foin d’une ferme dans la Préfecture de Fukushima. La limite provisoire du Gouvernement Japonais est de 300 becquerels. L’ancienne limite est de 0 becquerel, ou quasiment. Notons que ce n’est pas du foin de cette année mais du foin de l’an passé stocké dehors à la pluie (radioactive). Dans ce même article du quotidien Japonais, il est précisé que les vaches de cette ferme furent envoyées à l’abattoir à Tokyo et que le taux de césium radioactif de la viande n’était que de trois fois la norme nouvelle (et provisoire). Cette information semble extrêmement sujette à caution. Il existe parfois un manque de clarté (un euphémisme patent), voulue sans doute, dans ces articles Japonais. Pour éviter la panique? Parce que toute la chaîne alimentaire Japonaise est contaminée par la radioactivité? Vrai, et pas seulement elle.

 



12/07/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres