PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Centrale nucléaire de Calhoun + laboratoire nucléaire de Los Alamos

mardi 28 juin 2011

Centrale nucléaire de Calhoun: l'eau monte encore et la situation approche de la nécessité d'évacuer la population locale

 
Voici un reportage du canal de nouvelles locales (Omaha) concernant la situation extrêmement critique à la centrale nucléaire de Calhoun au Nébraska et ce, dans les dernières heures.  Le niveau d'eau monte encore et les risques montent à la même mesure que l'eau.  Les autorités parlent d'évacuation possible.

//www.action3news.com/category/170799/video-landing-page?autoStart=true&topVideoCatNo=default&clipId=5998200&flvUri&partnerclipid
 

É-U: un incendie de forêt menace le laboratoire nucléaire de Los Alamos

 
LOS ALAMOS, États-Unis - Un incendie de forêt qui fait rage près du désert qui a vu naître la bombe atomique, au Nouveau-Mexique, avançait mardi en direction du laboratoire de Los Alamos et de ses milliers de barils de déchets nucléaires contaminés au plutonium, où les autorités ont intensifié leurs efforts pour protéger le laboratoire des flammes et surveiller les niveaux de radiation dans l'air.
Les responsables du premier laboratoire d'armes nucléaires des États-Unis assurent que le matériel dangereux est rangé de façon sécuritaire et peut résister aux flammes de l'incendie, qui couvre maintenant une superficie de 240 kilomètres carrés. [des barils de déchets nucléaires résistants à la chaleur intense et persistante?]

Mardi à la mi-journée, l'incendie se trouvait à environ 15 mètres du périmètre du laboratoire.

Une petite portion du terrain du laboratoire a pris feu lundi, mais l'incendie a été rapidement maîtrisé. Les équipes de secours sont en état d'alerte élevée afin d'éteindre tout nouveau foyer d'incendie et ont passé la journée à enlever les broussailles et les branches d'arbres autour du laboratoire.

Le sénateur Tom Udall a assuré que les autorités faisaient tout en leur pouvoir pour empêcher les flammes d'atteindre le laboratoire.

L'incendie a forcé l'évacuation des 11 000 résidants de la ville de Los Alamos. Les spécialistes du nucléaire craignent que l'incendie n'atteigne les quelque 30 000 barils de déchets contaminés au plutonium entreposés en plein air sur les terrains du laboratoire.

«Notre préoccupation, c'est que les barils deviennent assez chauds pour exploser. Cela ajoutera des matières toxiques au panache de fumée. C'est une préoccupation pour tout le monde», a affirmé Joni Arends, de l'organisation antinucléaire Concerned Citizens for Nuclear Safety.

L'organisation craint aussi que l'incendie ne contribue à remuer les sols contaminés du périmètre du laboratoire, où des expériences ont été menées il y a plusieurs années. Au fil du temps, des trous creusés par des animaux ont contribué à ramener à la surface les sols contaminés, selon Mme Arends.

Les responsables du laboratoire affirment que le risque que les flammes n'atteignent les barils de déchets nucléaires sont minimes, puisque l'incendie devrait d'abord traverser des canyons situés à proximité. Les autorités sont prêtes à recouvrir les barils d'une matière résistante au feu si l'incendie s'approche trop du laboratoire.

Une porte-parole de l'établissement, Lisa Rosendorf, a précisé que les barils contiennent des déchets de la guerre froide, que le laboratoire évacue par petites quantités chaque semaine vers un lieu d'entreposage. Les barils sont disposés sur une surface goudronnée où il y a très peu d'arbres, a précisé la porte-parole.

«Ces barils ont été conçus selon des normes de sécurité permettant de résister à un incendie de forêt bien pire que celui-ci», a assuré Mme Rosendorf. [on prétendait la même sécurité à Fukushima!]

Le laboratoire de Los Alamos emploie quelque 15 000 personnes. Il couvre une superficie de 93 kilomètres carrés et comprend environ 2000 édifices regroupés sur une cinquantaine de sites. L'établissement joue un rôle central dans le programme nucléaire américain.

Le laboratoire a été créé durant la Seconde Guerre mondiale dans le cadre du Projet Manhattan, qui visait à mettre au point la bombe atomique. Il a produit les bombes qui ont été larguées sur Hiroshima et Nagasaki, au Japon.

* Êtes-vous rassurés?

Source:

Un "sinkhole" de 18 mètres en Ontario (Canada)

 
 


Source:
//www.ottawacitizen.com/Gallery+Downpour+leaves+metre+sinkhole+Ontario+highway/5011908/story.html#ixzz1QW7cIW1J
 


29/06/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres