PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

BNP : Pétrole contre p..ourriture

BNP : Pétrole contre p..ourriture

BAKCHICH TV / mercredi 6 janvier par Anthony Lesme

Comme le révélait Libération dans ses colonnes le 5 janvier 2009, BNP Paribas est assignée au tribunal de New York pour avoir violé, entre 1993 et 2003, le programme "Pétrole Contre Nourriture". Bakchich remonte le pipeline

10 milliards de dollars de compensation, c’est le montant que réclame Baghdad à 93 sociétés convoquées devant le tribunal de New York pour avoir violé, entre 1997 et 2003, le programme. Parmi elles figurent les entreprises françaises Renault et BNP Paribas. Cette banque, selon le journal, « occupait une place à part dans ce système en sa qualité de banquier du programme ». BNP Paribas, cité par Libération, a rejeté toute accusation.

Pour comprendre un peu mieux, Bakchich vous propose de voir ou revoir les explications de Denis Poncet et Rémy Burkel, les deux réalisateurs de « Pain, pétrole et corruption ». Pendant 1h30 de film, ils reviennent au cœur d’une affaire de corruption à échelle planétaire. Une affaire trop vite oubliée et qui ressurgit, tel un puits de pétrole en feu.

Les réalisateurs poursuivent chaque centime de dollars qui n’est pas tombé dans l’escarcelle du programme humanitaire. Des dollars qui échappent ainsi au peuple irakien qui aurait dû en être le premier et unique bénéficiaire. Entreprises et politiques français ont eux aussi participé, et les réalisateurs lâchent quelques noms lors de l’interview.

Vidéo du 4 février 2009 par Marion Gay

A lire ou relire sur Bakchich.info

Dernier mis en cause dans le scandale « pétrole contre nourriture », Christophe de Margerie, actuel n°2 de Total, organise sa défense. Quitte à plomber d’anciens amis de la maison.
Les barils du scandale "Pétrole contre nourriture" éclaboussent même la Françafrique.


06/01/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres