PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

Assurance-chômage : le Conseil fédéral pris en flagrant délit de contradiction

Communiqué aux médias du PS Suisse du 18 août 2010

Assurance-chômage : le Conseil fédéral pris en flagrant délit de contradiction

S’il fallait encore une preuve supplémentaire de la nécessité de refuser, cet automne, la révision de la loi sur l’assurance-chômage, le Conseil fédéral vient de la fournir en reconduisant aujourd’hui l'augmentation - de 400 à 520 jours - du nombre des indemnités dans le canton de Neuchâtel jusqu’à la fin de cette année. C’est que ce dispositif, dont le gouvernement vient une nouvelle fois de démontrer l’utilité pour les régions particulièrement touchées par le chômage, est supprimé sine die dans le projet soumis en votation le 26 septembre.

Ce faisant, la Confédération se prive d’un moyen d’action efficace pour amortir les conséquences douloureuses de crises économiques dont rien n’indique qu’elles appartiennent définitivement au passé, bien au contraire. En y ajoutant les mesures discriminatoires à l’égard des jeunes et des chômeurs de longue durée, les privilèges inadmissibles concédés aux revenus supérieurs et le considérable transfert de charges en direction des cantons et des communes, les motifs qui plaident en faveur d’un rejet catégorique de la révision de la LACI sont multiples. Le PS appelle ainsi sans ambigüité à voter NON le 26 septembre. A Neuchâtel comme dans le reste du pays.

 



18/08/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres