PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

ADN : "les experts" peuvent aussi se tromper

ADN : "les experts" peuvent aussi se tromper adn les experts peuvent aussi se tromper 8671

 

Sur les 137 cas qu’ils ont analysés, deux chercheurs ont découvert 11 erreurs judiciaires imputables, en partie, à une mauvaise interprétation ou exploitation de “la preuve par l’ADN“.

Une "chance" sur 1 million, sur 40 000, ou bien sur 3.

 [Article complet : lemonde.fr]

(Article référencé sur le site "Les mots ont un sens")

 



13/12/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres