PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

« la croix de Thor ».

Le Swastika, un symbole positif usurpé par les Nazis
 
Le swastika, appelé aussi en chinois : wanzifu, est un symbole positif et de bon augure depuis des temps immémoriaux. Il a malheureusement pris au cours de l’histoire récente une connotation extrêmement négative suite à l’utilisation qu’Hitler et les Nazis en ont faite comme emblème de leur parti. Si l’on aura jamais assez de mots pour condamner la
barbarie nazie, il n’y a par contre aucune raison de faire du swastika une marque maudite.L’homme n’a cessé en effet de l’utiliser au cours des siècles, depuis la plus haute antiquité et de regarder celui-ci comme un symbole apportant le bonheur. En rejetant le swastika, on reconnaît d’une certaine façon aux Nazis un droit sur ce symbole qu’ils n’ont fait qu’usurper et dont ils se sont affublés pour commettre les atrocités que
l’on sait.
 
Quelques mots sur l'histoire du Swastika
 
Le terme swastika vient du sanscrit swastikah, qui veut dire « de bon augure ». La première partie du mot, swasti, peut être divisée en deux : su (bon; bien), et asti (est) La partie astikah veut tout simplement dire « être ». Il est associé à tout ce qui est propice. En tant que symbole, le swastika se retrouve dans la plupart des cultures de la planète et ce, sur plusieurs millénaires. Un des plus anciens exemples connus a été découvert sur la fresque d’une grotte paléolithique, il y a
au moins 10’000 ans.
 
En Asie, on peut observer sa présence sur un grand nombre de statues de Bouddha. Il représente le coeur de Bouddha et l’immensité de sa compassion. Lorsque le Bouddhisme fut introduit d’Inde en Chine, il y a environ 2000 ans, les Chinois adoptèrent le swastika avec sa signification de bon augure et ils le firent correspondre au caractère chinois wan qui signifie « dix mille » et renvoie à l’idée d’infini.
 
 
Ce symbole était connu des tribus germaniques comme « la croix de Thor ». Il est intéressant de noter que les Nazis ne se sont pas servis de cette expression pour le désigner bien qu’elle fasse partie de l’histoire allemande, mais qu’ils se sont appropriés le terme indien de swastika.La Croix de Thor fut importée très tôt en Angleterre par des colons scandinaves, au Lincolnshire et au Yorkshire.
 
Plus intéressant : on a retrouvé ce symbole dans des temples juifs de Palestine datant de 2000 ans avant J.-C. ; ainsi Hitler a détourné sans le savoir un symbole juif aussi bien qu’indien. Le swastika a également été utilisé chez les Amérindiens.
 
Par ailleurs, selon Joe Hofler qui se réfère au Dr. Kumbari du Musée d’Urumqi au Xinjiang (Chine), les Indo-Aryens de la branche germanique ont émigré jusqu’en Europe vers 2000 avant J.-C., en amenant avec leur art religieux le symbole du swastika (disque du soleil) : c’est ce qu’ont montré les fouilles entreprises dans les tombeaux Kurgan des steppes de Russie et dans les tombes du Xinjiang.
 
Tiré de La Grande Epoque:
 


10/08/2009

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres