PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

9000 fioles contenant des agents pathogènes ont disparu d’un laboratoire de l’armée américaine

9000 fioles contenant des agents pathogènes ont disparu d’un laboratoire de l’armée américaine

.
 Le 20 juillet 2009

h

Plus de 9000 fioles contenants des agents pathogènes se sont avérées manquantes lors d’un inventaire effectué par l’armée américaine. Ces fioles qui étaient entreposées au Fort Detrick et contenaient toutes des toxines extrêmement dangereuses.

Après quatre mois de recherche, les enquêteurs ont constaté que 9220 échantillons n’ont pas été référencés dans la base de données, qui en répertorient 66.000.

Les fioles contenaient des agents pathogènes dangereux tels que le virus Ebola, le Charbon, les toxines botuliques, le virus de l’encéphalite équine du Venezuela qui cause la tularémie.

Les fioles étaient entreposées dans un dispositif réfrigéré dédié à la conservation d’agents pathogènes. La plupart de ces fioles n’étaient pas utilisées depuis des années.

Un officiel de l’armée américaine a indiqué : « Je ne peux pas vous dire si les fioles ont quitté le laboratoire, nous pensons que c’est une situation inédite »

Richard Ebright, professeur à l’université de Rutgers, spécialiste en bio-sécurité est extrêmement choqué par la disparition de ces fioles « 9000 fioles (disparues dans un laboratoire de l’armée)…c’est extraordinaire…si un petit nombre avait disparu, cela aurait été angoissant…mais là 9200…dans une institution qui prétend assurer une sécurité maximale à ce sujet. C’est profondément inquiétant …c’est inacceptable »



Article original en anglais :
//www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/story/2009/06/17/ST2009061703604.html, publié le 18 juin 2009.

Traduction : Tous droits réservés
SpreadTheTruth.fr.


 Articles de Nelson Hernandez publiés par Mondialisation.ca



02/08/2009

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres