PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

26 enfants de Gaza assassinés près de la frontière en 2010

26 enfants de Gaza assassinés près de la frontière en 2010

mardi 18 janvier 2011 - 18h:02

 Al Jazeera

 Un nouveau rapport révèle que 26 enfants ont été abattus par des soldats israéliens près de la frontière en 2010, tandis que le blocus « ravage » l’économie.

 

(JPG)
Le rapport dit « qu’une extrême pauvreté » contraint les enfants à abandonner l’école et à travailler pour vivre - Photo : Getty/Gallo

Les enfants de Gaza sont régulièrement soumis à des tirs des soldats israéliens alors qu’ils collectent des débris dans les ruines de bâtiments bombardés pendant l’invasion israélienne de Gaza en 2008-2009, révèle un nouveau rapport de Save the Children.

 

Vingt-six enfants ont été abattus par des soldats israéliens près de la frontière l’année dernière, selon le groupe de travail, dirigé par l’UNICEF, sur les enfants touchés par les conflits armés.

 

Ce nombre comprend 16 enfants qui ont été abattus en dehors de la « zone d’exclusion » imposée par Israël qui s’étend à l’intérieur dans la bande de Gaza sur une largeur de 300 mètres.

 

Les enfants participent à la récupération des matériaux de construction en raison de la poursuite du blocus de Gaza, du fait que les nouveaux matériaux ne sont pas autorisés.

 

Des milliers de maisons détruites pendant le conflit n’ont toujours pas été reconstruites en raison de cette pénurie.

 

Mettre fin au blocus

 

« Le blocus doit cesser immédiatement et il doit y avoir un mise en cause des politiques à l’égard de la zone frontalière », a déclaré Salam Kanaan, directeur de UK Save the Children UK dans les territoires palestiniens occupés.

 

« Le blocus de Gaza met en danger la vie des enfants. »

 

En Septembre 2010, deux garçons de 16 ans et leur grand-père de 91 ans ont été abattus par des tirs de chars israéliens, alors qu’ils étaient à environ 700 mètres de la frontière.

 

« En raison des effets dévastateurs du blocus sur l’économie, les enfants sont obligés de travailler et de ramasser des débris près de la clôture. Même ceux qui ne sont pas dans la soit-disant « zone tampon » imposée unilatéralement par Israël, sont pris pour cible par des soldats israéliens », a déclaré Chris Gunness , porte-parole de l’UNRWA.

 

Le rapport poursuit en condamnant le blocus israélien qui « ravage l’économie, faisant que de nombreuses personnes ... ont du mal à subvenir aux besoins de leurs familles », et cela force les enfants à abandonner l’école pour travailler.

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=wV2Ly2DnI_M

 

 18 janvier 2011 - Al Jazeera - Vous pouvez consulter cet article à :
http://english.aljazeera.net/news/m...
Traduction : Info-Palestine.net

 

Incursion de chars israéliens dans la bande de Gaza
Al-Manar TV
Sept chars israéliens ont pénétré mardi matin dans le secteur de Beit Hanoun (nord de la bande de Gaza), ont indiqué des responsables des services de sécurité du Hamas et des témoins palestiniens.
Lire la suite ...


 

L’occupation poursuit l’isolement de trois captives palestiniennes dans la prison de Hasharon
Ramallah - CPI
Les autorités de l’occupation israélienne poursuivent l’isolement des détenues palestiniennes : Abir Oda, Maryam Tarabin et Wafa al- Bis, dans la prison sioniste de Hasharon, malgré les demandes juridiques de les faire sortir des cellules d’isolement.
Lire la suite ...

L’occupation approuve la construction de 32 nouveaux logements à Qods occupée
Al Qods occupée - CPI
L’entité sioniste a approuvé, le lundi soir 17/1, la construction de 32 nouvelles unités colonialistes dans la colonie de "Pisgat Zeev ", au nord de la ville occupée de Jérusalem (al-Qods occupée), et dans le cadre de confirmation que la Ville Sainte de Jérusalem sera isolée par un mur de séparation raciste d’ici un an, alors que les travaux colonialistes se poursuivent à un rythme accéléré à imposer un fait accompli.
Lire la suite ...

Le Shin Bet tente d’assassiner un détenu palestinien dans la prison de "Eshel"
-  Gaza - CPI
Le ministère des affaires des détenus et des libérés au gouvernement palestinien dirigé par Ismaïl Haniyeh à Gaza, a affirmé qu’un détenu palestinien, dont les prisonniers ont préféré taire le nom, dans la prison sioniste "Eshel" à Bir Saba, a subi une tentative d’assassinat claire, après qu’un officier du Shin Bet sioniste ait remis à un agent une pilule suspecte pour la mettre dans la tasse de café de ce détenu.
Lire la suite ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



19/01/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres