PerleDeDiamant

PerleDeDiamant

200 militants du Proche-Orient vont se joindre à la flottille bloquée en Grèce

200 militants du Proche-Orient vont se joindre à la flottille bloquée en Grèce

dimanche 3 juillet 2011 - 19h:08

Al Qassam Website


Un dirigeant syndical jordanien a déclaré à l’Agence France Presse qu’un bateau a été acheté pour le prix de 800 000 dollars US en Grèce afin de transporter des matériaux de construction, des fournitures médicales, et 200 passagers supplémentaires, pour se joindre à la flottille de la liberté pour Gaza, composée de dix navires et de plusieurs centaines de passagers venus d’une vingtaine de pays.

 

(JPG)
 

La flottille, qui devait partir la semaine dernière, est actuellement retenue bloquée par les autorités grecques.

 

Les 200 passagers supplémentaires intégreront une partie des 500 humanitaires turcs qui avaient prévu de prendre part à la Flottille de la Liberté à Gaza sur le navire Mavi Marmara, mais qui en ont été empêchés lorsque l’organisation d’aide turque qui parraine le bateau a annulé son voyage à cause de « raisons techniques » non précisées.

 

En plus de la perte du navire turc, deux des bateaux qui devaient prendre part à la flottille ont été sabotés par des plongeurs professionnels inconnus qui ont coupé les arbres des hélices des bateaux. L’équipage des deux bateaux estiment que les similitudes des dégâts indiquent des actes de sabotage délibérés.

 

Plus de 300 militants sont toujours dans l’attente de prendre la mer pour Gaza sur la flottille de la liberté, et ce nouveau bateau va faire monter leur nombre à plus de 500.

Le bateau est financé par une nouvelle organisation appelée « Nour », qui signifie « lumière » en arabe, composée de militants de tout le monde arabe qui, collectivement, ont réuni plus d’un million de dollars pour assurer le succès de la flottille.

 

La flottille de la liberté, qui est actuellement bloquée dans les ports grecs, a pour objectif de briser le blocus naval israélien contre la bande de Gaza, et d’attirer l’attention sur le sort de la population civile. Les 1,5 million de personnes qui vivent dans la bande de Gaza, dont la moitié sont des enfants, font face à des coupures d’électricité quotidiennes, [consomment] une eau fortement salée et polluée, et supportent de fréquents débordements des égouts en raison du blocus israélien qui empêche les importations de carburant et de tous les équipements dont la population a grand besoin.

Wael Saqqa, un représentant de « Nour », a déclaré que 35 militants jordaniens feraient partie de ce nouveau renfort pour la flottille, ainsi que des représentants d’autres pays arabes.

 

Articles liés :

-  Grèce : de la banqueroute financière à la banqueroute morale - 3 juillet 2011
-  Flottille pour Gaza : la Grèce de Papandreou fait le sale boulot pour le compte des Israéliens - 2 juillet 2011
-  Piraterie israélienne : multiplication des actes de sabotage contre les navires de la Flottille II pour Gaza - 30 juin 2011
-  Flottille II : malgré les menaces et sabotages, les militants sont plus déterminés que jamais - 29 juin 2011
-  Netanyahu annule la décision de sanctionner les journalistes à bord de la flottille de Gaza - 28 juin 2011
-  Israël met en garde la presse qui sera à bord de la Flottille pour Gaza - 27 juin 2011
-  La Flottille II se prépare à lever l’ancre pour Gaza - 25 juin 2011
-  Alice Walker : la Flottille de la liberté pour Gaza et le combat pour la justice - 21 juin 2011
-  Invincibles, les Flottilles de la Liberté se multiplient - 3 juin 2011
-  DES BATEAUX POUR GAZA « La "Freedom Ride" d’aujourd’hui » - 9 mai 2011

 

 

3 juillet 2011 - Al Qassam website - Vous pouvez consulter cet article à :
http://www.qassam.ps/news-4684-200_...
Traduction : Info-Palestine.net



04/07/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres